Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Mont Bellacha (2484m) et Mont de la Perrière (2436m) par Gelon (Bonneval)

Auteurs : Anic , Jicé
Source : https://www.altituderando.com/Mont-Bellacha-2484m-et-Mont-de-la-Perriere-2436m-par-Gelon-Bonneval

Un itinéraire hors sentier sur le versant sud-est du Mont Bellacha et un parcours de crête sur le fil vers le Mont de la Perrière.

Accès

Sur la N90 entre Albertville et Moûtiers, sortie 36 (Feissons sur Isère et Col de la Madeleine).

Route du col de la Madeleine (D213), après Bonneval (Villard Soffray) et juste avant Villard Benoit, prendre à droite (C5) vers le Biollay et Lachat.

Route goudronnée sur toute la montée ( 7km environ), a partir de Bonneval (Villard-Benoit)

En cours de route une intersection, prendre à droite vers Gelon et Plan de Lay.

Parking au lieu-dit Gelon près du pont (1573m)

Itinéraire

Infos pratiques :

De Gelon au Mont Bellacha

Au départ du parking de Gelon, prendre le sentier à gauche du ruisseau du Villard. Panneau, suivre les Pissus et Bellacha(t).

Traversée d’une petite partie boisée, avant d’arriver au lieu-dit les Pissus (1920m). Panneau.

A partir des Pissus (panneau sentiers inexistants) on quitte le sentier pour se diriger à vue en direction du Mont de la Perrière. On monte nord-ouest, puis nord dans la combe sous les Marmottes Noires (pas la Pointe des Marmottes Noires, le lieu-dit sur la carte IGN).
Vue de l’itinéraire approximatif...à gauche montée et à droite descente.

Après le passage de quelques éboulis, on remonte la raide combe. Plus haut on va trouver un passage herbeux à droite entre deux pointes rocheuses. On va déboucher sur un petit replat et la petite cabane bois (abri de berger).

A rrivés près de la cabane de berger, un, puis deux, puis quatre patous nous attendent de pied ferme....en donnant de la voix. Le troupeau de moutons est à bonne distance mais nous arrivons sur le "pied à terre" du berger et de ses chiens .
Dans ce concert d’aboiements le berger qui était dans les parages est venu vers nous (avec deux autres chiens....6 au total) et nous avons pu passer sans encombres.

On passe sous le Mont de la Perrière, avant de monter facilement sur le sommet du Mont Bellacha.
Magnifique panorama sous un ciel sans nuages.

A noter qu’il existe (en principe) un sentier "balcon" pour se rendre au Mont Bellacha. Il faut poursuivre au lieu-dit les Pissus vers Lachat, puis bifurquer à droite sous le sommet de la Pointe des Marmottes Noires et se diriger sous le sommet du Mont de la Perrière. (Je n’ai pas testé...)

Du Mont Bellecha au Mont de la Perrière

Par la crête (sud) on redescend un peu jusqu’au pied du Mont de la Perrière.
Parcours de crête, avec quelques passages sur le fil, il faudra aussi mettre un peu les mains pour atteindre le sommet.

Du Mont de la Perrière au col de l’Homme et retour.

Retour sur la ligne de crête jusqu’à trouver un petit passage (est) pour redescendre du sommet.

A vue rejoindre le col de l’Homme (2237m) bien visible sous la Pointe des Arangles.

Du col on plonge dans la combe "sud" (toujours pas de sentier), la pente est assez raide par endroit mais ça passe sans grosses difficultés.
L’itinéraire de descente par le col de l’Homme est globalement moins raide que la montée.

Au fond de la combe, on va remonter un peu pour retrouver le sentier de la Boucle des Pissus, pour le retour vers Gelon.

Même s’il y a moins de dénivelé que par l’autre versant (Montsapey), cet itinéraire est quand même assez difficile et éprouvant. Aucun sentier, marche en dévers, pentes raides, passages avec du gaz et pas d’escalade sur le Mont de la Perrière...

Diaporama de la sortie

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]