Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Esterel - Pic du Cap Roux (453m) et le Contrefort du Cap Roux (398m)

Auteur : Rapha06
Source : https://www.altituderando.com/Esterel-Pic-du-Cap-Roux-453m-et-le

Un sommet classique et un rocher inconnu dans un même topo.

Accès

De Saint-Raphaël, suivre la D559 jusqu’à Agay puis la D100 sur 1km jusqu’au camping du Mas du Rastel puis suivre la route forestière du Gratadis.

300m après la maison forestière du Gratadis, prendre à droite en traversant le Gué du Grenouillet et poursuivre sur une route qui grimpe brusquement jusqu’au carrefour du Mourre Frey.

Prendre à droite sur 2km et se garer au plateau d’Anthéor (on ne peut pas continuer).

Itinéraire

Fiche technique

Description de l’itinéraire

Du Plateau d’Anthéor, prendre le sentier qui mène au Col du Saint-Pilon (281m).

On arrive au col en 15min.

On continue ensuite l’ascension, quelques mètres après le col un sentier part sur la droite, il faut le laisser pour celui de gauche.

Le sentier de droite descend vers le Rocher Cabrier (255m) puis au Rocher de Saint-Barthélémy (204m).

Quant au sentier de gauche, il passe en balcon sous le Saint-Pilon et au-dessus du Contrefort du Pilon.

Quelques centaines de mètres plus tard, on arrive au Col du Cap Roux (360m), à droite de l’impressionnante tour du Pilon (404m).

D’ailleurs, le panneau du col indique 404m pour le col, il faudrait rectifier cela avec un peu de peinture...

Pour en revenir au Cap Roux, on suit facilement le sentier jusqu’au sommet (453m), orné d’une belle table d’orientation.

Redescendre jusqu’au gros cairn qui est 20m plus bas puis aller au Belvédère du Cap Roux (423m), rocher que l’on voit bien du sommet, vers le sud-est. Un petit sentier permet d’y accéder facilement.

Au pied du petit ressaut sommital (très facile, on peut y faire un détour pour la vue et les photos), tourner à gauche et descendre à peu près sur l’éperon est du Belvédère.

Une petite sente et des cairns discrets indiquent la voie à suivre.

On arrive alors directement à la brèche ouest (environ 350m).

De là, on voit l’arête à suivre jusqu’au sommet, ça fait peur...

Monter sur le fil les 30 premiers mètres qui sont débonnaires et se déroulent sur une large arête.

Maintenant arrivent les hostilités.

Au menu : une longueur de 15m puis une petite arête de 5m jusqu’au sommet.

On à 2 choix : soit grimper par la gauche (très exposé mais plus court) ou par la droite (plus long mais moins raide). Nous, on a attaqué par la droite.

Monter un petit mur de 5m (3c) puis prendre la grande rampe à droite, un passage malaisé en 4a+ et puis une petite cheminée de 5m pour arriver au relais, c’est pour le rappel de 15m obligatoire.

On finit alors facilement jusqu’au sommet (398m) où l’on y trouve un joli cairn et surprise... un livre d’or. Il est là pour ceux qui on fait la voie de "l’Échine du Dragon", grande voie soutenue dans le 6c qui part de la mer et traverse les arêtes des Contreforts du Cap Roux jusqu’à celui-là.

La descente

La descente se fait donc par le rappel de 15m.

On descend ensuite l’arête jusqu’à la brèche ouest.

Pour le Contrefort Est (395m), on longe la face nord-est du Ouest et on va à la brèche est. Pour ensuite remonter l’arête ouest.

On remonte l’éperon jusqu’au Belvédère puis on reprend l’itinéraire de montée jusqu’au parking.

Remarques

Tout les petits sommets de l’Estérel méritent l’attention et le détour. Celui-là particulièrement parce-qu’il se voit de loin, il attire l’oeil.

Informations

Vidéo

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]