Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

L’aqueduc romain du Gier, de part et d’autre du Garon

Auteur : Stan73
Source : https://www.altituderando.com/L-aqueduc-romain-du-Gier-de-part-et-d-autre-du-Garon

Le plus grand des 4 aqueducs qui alimentaient Lugdunum (Lyon) traversait la vallée du Garon par un pont-siphon. Il en reste quelques beaux vestiges.

Accès

Les infos essentielles

Itinéraire

ALLER

Du parking, suivre le Boulevard des Sports à gauche (nord-est) jusqu’au rond-point.

Tourner à gauche, Chemin de Barray, puis immédiatement à droite, remonter l’Allée des Chênes.

Rejoindre la Route des Collonges, la suivre sur 100 mètres à gauche et continuer à droite sur le Chemin des Cartières.

Suivre le premier chemin à gauche jusqu’à la Croix Ramier.

Poursuivre tout droit. Quand le chemin se partage en deux, emprunter celui de gauche.

Au croisement du Mondor, on peut suivre la route de gauche sur 600 mètres jusqu’à ce qu’elle tourne sur la gauche. On distingue à droite les vestiges noyés dans la végétation d’une partie de l’aqueduc.

Revenir au croisement et continuer à gauche. Au Bas Guichardet, poursuivre à gauche vers le Garon.

Après avoir passé le centre équestre, le chemin descend en lacets vers la rivière le Garon.

Passer sous l’aqueduc et à l’embranchement suivant, tourner à droite pour traverser le Garon.

Continuer à droite en remontant la rivière pour aller voir les arches rive droite de l’aqueduc.

Revenir à la route, poursuivre sur celle-ci à droite. Elle se transforme rapidement en chemin, puis en sentier qui remonte en forêt le lit d’un petit ruisseau.

Parvenu sur la route (à la cote 284), ne pas suivre celle-ci à droite jusqu’à son extrémité à la Gerle car l’accès y est interdit plus loin. Continuer donc tout droit sur la route et au carrefour à la cote 293, obliquer à droite. Passer l’Archet et continuer jusqu’à Grand Champ où 200 mètres de murs subsistent.

Revenir sur ses pas et continuer tout droit.

D’autres restes de l’aqueduc sont visibles plus loin, en particulier une arche surnommée « le Chameau » en raison de sa forme particulière.

Continuer sur le chemin pour visiter les vestiges du point de départ amont du siphon du Garon.

RETOUR

Revenir au Garon, au lieu-dit les Aqueducs et suivre en descendant la rivière en rive droite.

À la passerelle, ne pas la franchir et suivre le chemin de la Rivière à droite.

Longer la piscine puis les terrains de sport pour retrouver le parking à gauche.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]