Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando9126

Auteur : gegers
Source : https://www.altituderando.com/rando9126

Fonte des neiges et foule de printemps au Charmant Som

Accès

Non renseigné

Itinéraire

Il semblerait que les (pourtant abondantes) chutes de neige du début de semaine n’auront pas suffi à parer de blanc le Charmant Som. Dès le départ du parking du Col de Porte, encore vide, son sommet trop peu chargé se laisse voir avec envie. Pour ma part, cela fait plus de quatre mois que je n’ai pas mis les pieds sur ce sommet qui est pourtant mon favori en Chartreuse, mais si la sciatique est tenace, je le suis également.

Arrivé à l’oratoire, après une montée tranquille le long de la route enneigée (et damée), je n’ai vu que quelques skieurs de fond qui redescendent sans avoir fait le sommet, et je remarque quelques chamois qui paissent tranquillement sur une croupe herbeuse. Il n’est pas question d’aller les déranger, l’hiver et la neige sont suffisamment problématiques pour qu’il n’ait pas à subir le stress lié à la présence d’un visiteur étranger.

J’entame donc la montée finale dans une neige encore dure et portante, qui rend totalement superflue l’utilisation des raquettes. Soutenue mais régulière, l’ascension s’effectue sans difficulté. Du sommet, la vue est comme toujours bluffante sur les sommets de Chartreuse, mais aussi sur Belledonne, le Taillefer et le Vercors. Et puis, pas un bruit, pas de vent, pas un nuage, le genre de journée parfaite que le randonneur sait apprécier sans attendre plus que le bonheur de l’instant présent.

Je commence la redescente lorsque je vois la foule approcher du sommet. Je croiserai plus de 50 personnes dans la descente, certains à ski, d’autres en raquettes bien inutiles, d’autres encore à pied... Certains habillés comme s’il gelait à pierre fendre alors que les températures très printanières m’incitent plutôt à porter uniquement un t-shirt, certains encore préférant regarder ailleurs en réponse à mon bonjour, ce qui a le don de m’agacer... Décidément, je préfère la montagne lorsque la présence de l’homme est discrète. Une reprise satisfaisante néanmoins !

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]