Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Grand Mourre (1898m) - Mourre de Chanier (1930m)

Auteur : christophe
Source : https://www.altituderando.com/Grand-Mourre-1898m-Mourre-de-Chanier-1930m

Cette longue barre horizontale, point culminant du massif du Verdon et visible de partout, méritait une visite. À la frontière entre les collines de Provence et les Alpes du sud, elle offre un panorama unique, y compris sur la mer. L'accès décrit ici est le plus court, bien qu'en partie hors sentier.

Accès

Même point de départ que pour le topo article 1023, avec une précision : depuis la Palud-sur-Verdon, il est possible de raccourcir le trajet en prenant la D123 en direction des Subis ; on rejoint la D17 au niveau des Michels et l’on gagne quelques kilomètres ; attention : la dernière partie est très raide et étroite, au point qu’il est impossible de dépasser un cycliste...

Les infos essentielles

Itinéraire

Conditions : beau temps chaud, venteux en altitude.

Équipement : vêtements couvrants et bonnes chaussures pour passer dans les buissons d’épineux ; éviter absolument les shorts et chemises à manches courtes, même s’il fait chaud.

Itinéraire :

Depuis la chapelle Saint-Pierre, prendre la route empierrée en direction du Portail de Blieux, et suivre cette route jusqu’à deux fermes isolées (les Paluds). Dépasser les fermes, passer devant un grand pré puis tourner à droite, quitter la route et attaquer les pentes à travers les broussailles en direction d’une barre rocheuse peu marquée : les Baumonts. Il n’y a aucune trace, il faut chercher le meilleur itinéraire à travers la végétation, mais celle-ci étant clairsemée, la progression est assez facile.

Une fois franchies les pentes les plus raides, on arrive sur un petit plateau au-dessus des Baumonts, bien marqué sur la carte IGN, avec des cairns et quelques traces : se diriger vers la droite en suivant les cairns, passer devant des bassins en tôle pour les moutons, puis remonter à gauche une combe assez raide qui contourne les barres rocheuses supérieures et amène à la Grande Plaine, plateau situé entre le Grand Mourre à gauche et le Mourre de Chanier à droite. Partir à gauche, traverser la Grande Plaine et atteindre le sommet du Grand Mourre, où l’on commence à découvrir le panorama saisissant des crêtes.

Ensuite, traverser la crête en direction du sud-est et atteindre le sommet du Mourre de Chanier, où l’on jouit enfin du panorama complet : au sud, les collines provençales, les Bessillons, la Sainte-Baume, le Garlaban, la Sainte-Victoire, la mer en plusieurs endroits, le massif du Verdon ; à l’ouest, le Luberon, la montagne de Lure, le Ventoux ; au nord, Préalpes de Digne, Mercantour, Queyras, Écrins, Dévoluy, etc., etc.

Descente : faire un effort sur soi-même pour s’arracher à la contemplation et revenir sur ses pas sur la crête suivie à la montée, jusqu’à un replat. Partir à gauche dès que possible et rejoindre la combe cairnée qui mène à la Grande Plaine. Ensuite, reprendre l’itinéraire suivi à la montée. Attention : la descente est moins facile à trouver que la montée !

Remarque : il y a peut-être d’autres accès possibles dans ce versant, mais la végétation peu engageante du bas de la montagne ne m’a pas donné envie de tenter des variantes...

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]