Ah ! On vous y prend ! (si si, ne niez pas, on vous voit !)
Vous êtes sur la version imprimable d'un topo. Mais avez vous vraiment besoin d'imprimer ce topo ? Hmm ?
Avez-vous bien mesuré toutes les conséquences ?

oui ? C'est sans doute que vous utilisez du papier recyclé ou issu de forêts durablement gérées...
Bravo ! Dans ce cas, allez-y. À titre exceptionnel, vous avez le feu vert pour utiliser la fonction d'impression de votre navigateur.

Mont Blanc (4810m) par l’Aiguille du Goûter et l’arête des Bosses

Auteur : David.C
Source : https://www.altituderando.com/Mont-Blanc-4810m-par-l-Aiguille-du

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir lâ€â„¢exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]

Sommet mythique et toit de l'Europe, cette ascension par l'Aiguille du Goûter et l'arête des Bosses est techniquement la plus facile.

Accès

Se rendre au Fayet ou à Saint-Gervais-les-Bains, puis prendre le TMB jusqu’à la gare supérieure du Nid d’Aigle, 2372m. (environ 25 euros aller/retour)

Itinéraire

Hébergement

Refuge du Goûter (3817m), accès en 5h depuis le Nid d’Aigle.

Pour avoir de la place il est impératif de réserver longtemps à l’avance (souvent même lors de l’ouverture des réservations). Le nouveau refuge, plus moderne et plus respectueux des normes environnementales devrait voir le jour en 2012.

A défaut de place, refuge de Tête Rousse à 3167m, le dénivelé est alors beaucoup plus important.

Difficulté

Matériel

Cartographie

Dénivelations

Horaires

4 à 5h du refuge au sommet, environ 6h de descente.

Itinéraire

Du Nid d’Aigle, prendre le sentier en direction de Tête Rousse (2h). Remonter le glacier pour rejoindre la rive droite du grand couloir, le traverser à l’aide d’une corde fixe (très exposé aux chutes de pierres) puis remonter l’éperon jusqu’au refuge du Goûter (câbles à la fin).

Le lendemain, du refuge remonter les pentes du Dôme du Goûter, passer le col du Dôme (4237m) et après une courte pente gagner l’abri Vallot (4362m). Continuer ensuite sur la très esthétique arête des Bosses jusqu’au sommet.

Remarque

Faute de place au refuge du Goûter, nous avions dormi à Tête Rousse, jusqu’à 23h30, pour partir à minuit. Nous avions retrouvé les cordées parties à 2h du Goûter pour être finalement au sommet à 7h. La journée est alors très longue mais c’est une alternative si le refuge du Goûter est plein.

>> D’autres randos dans le massif du Mont Blanc