Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Aiguille Grande (3064m)

Auteur : Rapha06
Source : https://www.altituderando.com/Aiguille-Grande-3064m

Masse rocheuse parmi les plus sauvages des Alpes, le terrain y est vierge : aucun cairn et rocher croulant. Sommet à grand intérêt panoramique : du sommet, le massif des Aiguilles du Chambeyron est saisissant.

Accès

De Jausiers, remonter la Vallée de l’Ubaye.
Dépasser Saint-Paul-sur-Ubaye et la route allant vers Fouillouse (Pont du Châtelard).
Se garer au Pont Voûté (1657m), première traversée de l’Ubaye, en rive gauche.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Du Pont Voûté (1660m), prendre le petit sentier menant au Pas de la Souvagea (2889m).

Sentier qui d’ailleurs est extrêmement raide, certainement le plus physique de toute l’Ubaye !
C’est simple il n’y a presque pas de virages...

Vers 2150m repérer à l’aide d’un beau cairn un sentier discret partant à gauche et l’emprunter.

Au bout de quelques instants on arrive au fond du Torrent de Chauvet

Traverser directement ce torrent puis s’élever dans les raides pentes herbeuses vers un replat (2300m).

Virer ensuite à gauche dans une pente herbeuse longue et raide menant à la Plate de Chauvet (plan herbeux sous l’Aiguille Grande).

À 2600m environ, on atteint la large crête d’où le panorama s’étend.

Longer la crête jusqu’à 2750m, au pied de la face ouest de l’Aiguille Grande.

Virer sur un plan pierreux à main droite et viser sous la face sud-ouest une vire
sous les contreforts.

En arrivant sous la face sud-sud ouest de l’Aiguille Grande et un large plan incliné, virer franchement à gauche et remonter une rampe d’éboulis raides vers l’arête (brèche 2940m).

On atteint l’arête entre le Contrefort Ouest et l’Aiguille Grande.

De l’arête, redescendre sur 5m, en face nord : un mur de calcschistes très délités.

Une extrême attention et un assurage sur becquets est vivement conseillée, la chute est interdite !

Une terrasse étroite se trouve juste en bas : la face finale d’ascension se dévoile.

Cette face est impressionnante et en rocher très moyen (au mieux).

Prendre une vire légèrement descendante sur 5m puis virer à droite en diagonale et à main gauche sur un mur stratifié (3a, rocher très moyen).

On rejoint une étroite vire au-dessus : traverser celle-ci jusqu’à atteindre "La Rigole" : passage clé de l’ascension.

Il s’agit en fait d’un couloir-cheminée incliné à 60°.

Grimper au mieux ce couloir sur 50m (ensemble de 3b et un pas en 3c/4a).

Au sommet du couloir, une rampe à main droite mène sur l’arête et donne accès à la facile pente sommitale en face sud-ouest.

On atteint enfin le sommet de l’Aiguille Grande (3064m) !

Le point de vue

On dispose d’un incroyable point de vue sur le Massif du Chambeyron d’un côté et de la Font Sancte-Panestrel d’un autre.

On est aussi juste devant le fond de la vallée, on aperçoit très bien les 3000 du Vallon de Maurin : Bric de Rubren, Salsa, Pelvat de Chabrière, Pelvat, Malacoste, Péouvou, Eissassa, Pointes de Mary et Maniglia.

La descente

En 3 rappels dans la rigole avec relais sur becquets.
Les rappels se divisent en 3 parties : 25m, 21m et 25m.
C’est le moyen le plus sur pour descendre.
En bas des rappels, remonter à main gauche une vire étroite en roches pourries, on rejoint l’arête au même point qu’à la montée.

Redescendre ensuite assez aisément par les rampes de la face sud-ouest.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]