Abonnez-vous à notre newsletter !

Le camping le plus pittoresque de la côte atlantique !? | Camino del Norte - Jour 16

Le 18 mai à 11h28

Nous sommes un jeune couple qui se consacre à la création de contenu photo et vidéo, ainsi qu’à notre propre musique. Notre contenu est lié aux voyages et aux aventures. Nous sommes des marcheurs passionnés qui aiment la randonnée, le trekking et le camping. Notre objectif est de promouvoir un mode de vie sain, de motiver les gens à marcher davantage et de prendre soin de la nature.

Le jour 16 de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes arrivés de la ville de San Vicente de la Barquera au camping "Playa Las Arenas".

Le début de la journée a été très clair et ensoleillé, contrastant fortement avec le temps d’hier. Et il était évident que ça va être chaud. Le camping était un peu bruyant et surpeuplé et la nuit il y avait des bruits dérangeants. Au petit matin, nous avons entendu quelque chose bouger à l’extérieur près de notre tente et lorsque nous avons regardé, nous avons vu le hérisson attiré par les restes de nourriture, très probablement la peau de pêche. Nous pensions que c’était un chat car il y en a beaucoup dans la région. Nous nous sommes sentis déçus parce que nous n’avons pas eu le temps de le filmer - il s’est enfui aussi vite et nous n’avons pas réagi en conséquence. Mais c’était un si joli accident.

Nous avons donc décidé ce jour-là de parcourir 17 km au camping Playa las Arenas. Et nous avons vu que le Camino s’éloigne assez loin de l’océan à cause des zones d’inondation difficile. Nous voulions donc le suivre pendant la première moitié, puis nous rapprocher si possible de la côte.

Mais nous avons sous-estimé la chaleur qui nous envahissait, très énormément et furieusement. Dès le début, nous nous sommes sentis extrêmement chauds et lorsque nous avons fait la première montée, nous étions presque morts. Nous avons donc dû nous arrêter sous chaque arbre et chaque ombre que nous pouvions trouver pour ne pas nous surchauffer. Et la route se passait dans les champs avec un peu ou pas d’ombre. C’était dur.

Donc, ayant senti que nous avions rapidement décidé de suivre le Camino plus longtemps, le trajet était plus court. Et quand nous avons fait les 8 premiers kilomètres, nous avons trouvé une grande ombre et avons fait une petite sieste là-bas. C’était très agréable et rafraîchissant. Grâce à ce repos, nous avons pu continuer notre randonnée là où nous avions prévu. Merci mon dieu, les montées n’étaient plus aussi difficiles que le premier et nous sommes arrivés au carrefour assez facilement.

Ensuite, nous avons dû quitter le Camino et prendre l’autoroute sur une petite distance pour nous rendre au supermarché puis au camping. Ce n’était pas une expérience très agréable comme prévu, mais au moins cette route n’était pas la plus fréquentée à ce moment-là.

Nous avons fait nos courses et avons tourné dans la direction de notre camping. Nous devions nous éloigner d’un Camino, plus près de la côte, et nous étions très fatigués à ce moment-là. Mais ça alors ça valait le coup ! C’était le camping le plus luxueux que nous ayons jamais vu. Et si nous ne nous détournions pas du Camino, nous n’aurions pas la chance de le savoir.

L’emplacement du camping est très pittoresque d’un côté avec les berges de la rivière avec des forêts denses et de l’autre la petite plage entre les falaises. Le camping lui-même est énorme et nous ne pouvions même pas tout voir. Nous pouvions difficilement choisir un emplacement pour notre tente car il y en avait tellement d’excellents disponibles. Pour ne pas dire que les installations étaient toutes excellentes. Le prix était probablement le plus cher pour lequel nous avions payé une tente à 23 euros mais il y avait des campings où nous en payions 20 et ils n’étaient même pas proches du niveau de celui-ci. Nous sommes passés du camping le moins cher au camping le plus cher en une journée. Et pour nous, c’est ce que nous aimons le plus à propos de rester dans les campings parce que vous ne savez jamais à quoi vous attendre (parce que vous savez que vous ne pouvez pas faire confiance aux photos sur le site Web) et que c’est parfois horrible, mais cela dépasse parfois vos attentes ce cas.

Et c’était comme un paradis après cette chaude journée épuisante au soleil. Mais la meilleure partie était la plage bien sûr où nous avons cuisiné et avons dîné et avons passé toute la soirée à regarder les vagues et à écouter le bruit del ocean. Nous n’avions jamais fait de camping avec une plage privée auparavant et c’était si inhabituel mais cool en même temps que vous pouviez avoir toute la plage pour vous tout seul. Nous avons passé du temps à prendre des photos et à être stupides. Nous n’avons pas vu le coucher de soleil à cause des falaises bloquant la vue, mais au moins nous avons eu cette fois-ci pour être présents et profiter de la vue. Et donc, fatigués mais heureux après la journée des impressions, avec le bruit des vagues qui nous bercaient pour nous endormir, nous nous sommes vite endormis cette nuit-là.

Regardez la vidéo complète ici : https://youtu.be/gTObA0vZrec
N’oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

Réponses

Chargement en cours Chargement en cours...
Nouvelle réponse
Nous vous conseillons de vous connecter !

Cochez cette case si vous voulez que votre message soit simplement envoyé par e-mail à l'auteur du sujet. Pratique pour échanger son adresse e-mail, téléphone, etc.

Veuillez patienter ...