Cabanes de Chabaud & Joyeux en partant de Chasse, Val d’Allos

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
550m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Comme pour les Cabanes de Juan et Michard, atteignables quasiment à partir du même point de départ, vous trouverez lors de cet itinéraire le couvert agréable des mélèzes, la fraîcheur de plusieurs torrents, et la proximité de plusieurs cabanes de berger très pittoresques. Avec parfois la présence de ruines, vestiges d'habitations qui témoignent de l'activité pastorale séculaire en ces lieux...

Accès

Depuis Allos Village : Descendre le Val d’Allos par la RD908. Traverser Colmars les Alpes. Prendre un kilomètre plus bas environ à droite la route qui monte vers Villars-Colmars. Ne pas rater la petite route goudronnée qui part de nouveau à droite en direction du hameau de Chasse (petit panneau en bois). Suivre la route jusqu’à atteindre l’oratoire au niveau de la fourche. Prendre la piste de gauche qui continue à monter. Vous pouvez garer votre véhicule jusqu’au bout au niveau de la barrière, mais si ce n’est pas un 4x4 ou un tank, vous pouvez vous arrêter dès qu’un renfoncement se présente, quitte à effectuer un supplément de piste à pied !

Itinéraire

La sortie en quelques chiffres :

  • Carte  : IGN TOP 25 n°3540OT « Barcelonnette, Pra-Loup, Le Sauze, Allos »
  • Altitude de départ : Piste au-dessus du Hameau de Chasse, environ 1500m
  • Altitude maximale : 2 points hauts : Cabane de Chabaud (1940m) et Cabane de Joyeux (2010m)
  • Distance : environ 10 kilomètres en boucle
  • Durée : environ 4 heures sans les pauses
  • Balisage : rectangles et balises jaunes du sentier de Petite Randonnée sur la totalité du parcours
  • Période conseillée pour effectuer cette randonnée : de mai à octobre, selon les conditions d’enneigement. Sortie réalisée en août 2013.

Le parcours :

Départ de la piste plus ou moins loin de la barrière, selon l’endroit où vous aurez garé votre véhicule. La piste se poursuit encore un peu après cette barrière. Nous allons quitter cette large voie caillouteuse dans un virage, et vous remarquerez qu’elle continue sur votre gauche, le sentier à emprunter partant lui vers la droite. Ces deux itinéraires se rejoindront un peu plus haut, au niveau de la plaine des Sagnes, le berger devant certainement pouvoir accéder aux alpages avec un véhicule.

Suivre le joli torrent en rive droite, puis un pont nous amène sur sa rive gauche. Il monte un peu plus rudement tandis que l’on longe une grange dans la pente sur notre droite. On atteint rapidement le large replat verdoyant des Sagnes, où une cabane et un cabanon neufs côtoient des vestiges d’habitations pastorales.

A l’intersection dans ce vallon, prendre vers la gauche en direction de l’Ouest. On monte encore un peu dans la forêt, puis le sentier se scinde à nouveau. Prendre de nouveau à gauche en direction de la Cabane de Chabaud. Le sentier de droite est l’itinéraire par lequel nous allons revenir au terme de notre boucle.

On poursuit un moment sous le couvert des mélèzes en longeant le torrent de Chabaud, jusqu’à atteindre les prairies alpines du ravin du même nom. Le chemin décrit une boucle dans ce ravin qui nous permet de rejoindre la Cabane de Chabaud. Vers le Sud, nous trouvons la montagne de Michard, à l’Ouest la Montagne de Vachière et au Nord-Ouest le Mourre de Simance.

Poursuivre sur le sentier qui termine sa boucle et passe sur une crête pour rejoindre le vallon suivant. Depuis la crête, joli point de vue vers l’Est sur la Barre rocheuse de Maraval, et situés derrière, l’Autapie et le Gros Tapi du domaine skiable du Seignus, aisément identifiables grâce aux remontées mécaniques que l’on voit sur leurs sommets.

Peu après la crête, il y a un passage délicat dans des gravières un peu pentues mais cette difficulté est assez courte. Néanmoins, la traversée risque d’être plus difficile en cas de sol mouillé...
Comme pour la Cabane de Chabaud, le sentier décrit une boucle dans le ravin et l’on aperçoit bientôt la Cabane de Joyeux dans le vallon non loin du ravin.

Nous entamons à partir d’ici la descente, qui par une belle balade sous les mélèzes va nous conduire à l’embranchement que nous avions dépassé au début de cette boucle.

La suite du parcours est identique au sentier emprunté à l’aller pour rejoindre son véhicule.

Informations complémentaires :

Les Offices du Tourisme du Val d’Allos vendent 2 cartes de randonnées du coin, bien utiles pour visualiser les principales balades possibles : "Haut-Verdon Val d’Allos - Balades et randonnées pédestres". Cette sortie figure sur la carte "Villars-Colmars, Colmars les Alpes, Val d’Allos". (n°4 rouge). Je ne peux que vous conseiller de vous munir en complément de la carte IGN, car les itinéraires sur ces plans sont parfois difficiles à déchiffrer. Même si une estimation de la difficulté de chaque balade est mentionnée, ces dépliants ne sont ni de véritables cartes, ni des topos avec des indications détaillées de l’itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
Cabanes Michard & Juan par Chasse, Val d’Allos

La carte du topo « Cabanes de Chabaud & Joyeux en partant de Chasse, Val d’Allos »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Cabanes de Chabaud & Joyeux en partant de Chasse, Val d’Allos »

Piste forestière Le torrent de Chasse La barrière devant laquelle on peut garer son véhicule Balise Demi-deuil sur un cirse La piste encore, que nous allons bientôt délaisser au profit du sentier Balise Bosquet de mélèzes... ...et le torrent que l’on remonte d’abord par sa rive droite... Ombrage La passerelle pour gagner la rive gauche On continue de monter en rive gauche Cabane en contrebas du sentier à l’approche des Sagnes ...la vue dans l’axe du vallon de Chasse est bien sympa En atteignant le replat des Sagnes, la montagne de Michard vers l’Ouest Tandis que se dressent à l’Est les barres de Maraval Au Nord, les crêtes de Sangraure Après le replat des Sagnes,  le sentier se poursuit en ubac : épicéas et sapins colonisent ce versant à l’ombre. La balise de bifurcation entre les deux cabanes On retrouve les mélèzes dans l’adret Clair-obscur du couvert forestier Replat dans le ravin de Chabaud Prairie La cabane de Chabaud est en vue Difficile de rater ce cairn ^^ Abri et enclos L’abri et la cabane vues sur le sentier à flanc de montagne Genévrier, mélèzes et pins Vue sur la montagne de Michard Vue sur le vallon En regardant vers le fond de la Vallée de Chasse. En face, les barres des Sauvaires En arrivant sur la crête séparant les ravins de Chabaud et Joyeux, on aperçoit les cimes de la station du Seignus, le Gros Tapi et l’Autapie entre autres. Arrivée dans le vallon de Joyeux, avec le petit passage délicat dans un pierrier Le vallon. Vers le Nord-Est, la cime de Sangraure Les enfants dans la dernière montée du parcours On voit bien le travail de l’érosion sur ces reliefs sédimentaires : sous le sommet arrondi, les barres rocheuses, puis les clapières. Le vallon fermé par la Crête de Chabaud Balise et prairie Descente dans la prairie. Le torrent a fortement creusé le sol, et on comprend à certains endroits pourquoi les cartes parlent de ravin ou lieu de vallon. Descente dans la prairie ...on retrouve peu après les mélèzes Passage par le fond du ravin et son torrent rafraîchissant Mélèzes. La reptation de la neige est bien visible grâce à la base des troncs de ces arbres, en forme de crosse. Forêt Fourmilière d’une taille respectable Campanule