Cime de la Lause (2805m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
760m
Durée :
1 jour

Un sommet rocheux caché entre la Cime de Tavels (2795m) et la Tête du Claus (2897m). – Auteur :

Accès

D’Isola prendre la D97 en direction d’Isola 2000.
En arrivant au village continuer sur la route du Col de la Lombarde puis au niveau d’un virage (dernières maisons d’Isola 2000) virer à droite sur une petite route goudronnée qui mène au parking final (2090m)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Fiche technique

  • Altitude départ : 2090m
  • Altitude arrivée : 2805m
  • Période : de mai à novembre
  • Difficulté technique : F+, arête peu technique et peu exposée à part sur les derniers mètres.
  • Fréquentation : Peu fréquenté, quelques cairns sur l’itinéraire.

Description de l’itinéraire :

  • Du parking à la Baisse de Druos

Du parking suivre le petit sentier sur la gauche et atteindre une piste de ski.

La suivre sur quelques mètres puis prendre un sentier à droite qui s’élève tranquillement dans le Vallon de Terre Rouge.

À la balise 92 laisser sur la droite le sentier balcon du Col Mercière pour prendre celui de gauche en direction des Lacs de Terre Rouge (2417m et 2452m).

On entre alors dans la surprenante Combe de Terre Rouge.

Poursuivre sur le bon sentier, laisser le sentier du Pas du Loup sur la gauche pour suivre celui de droite (Baisse de Druos).

On arrive au bout d’une vingtaine de minutes à la Baisse de Druos (2628m).

  • De la Baisse de Druos à la Baisse de la Lause

De la Baisse de Druos descendre côté italien et suivre le petit sentier qui traverse à plat en face nord-est de la Cime de Tavels (2795m).

Au pied du couloir qui mène à la Baisse de la Lause on traverse une zone de gros blocs puis on grimpe les 50 derniers mètres qui séparent de la Baisse de la Lause (2639m).

De cette Baisse, la vue sur la Combe de la Lause et la Tête du Claus est surpenante.

  • De la Baisse de la Lause au sommet (arête ouest)

De la Baisse de la Lause contourner un gendarme par la droite (cairns) puis monter sur 20m un petit pierrier. On arrive alors sur l’arête ouest.

S’élever sur le fil jusqu’à ce que l’arête s’effile.

Passer soit en face nord-ouest soit en face sud et rejoindre une brèche juste derrière le premier ressaut de l’arête.

S’engager dans la face nord-ouest et par des gradins faciles (2a et un pas de 2b), contourner le sommet sud (2799m) et gagner une autre brèche qui cette fois se situe juste avant le sommet central (2805m).

Gagner le sommet central facilement par l’arête (2a).

Panorama

Le panorama sur le Malinvern et la Tête du Claus est sublime, l’ambiance y est sauvage et impressionnante.

  • Variante du sommet nord (2805m) :

Du sommet central (2805m) suivre le fil de l’arête jusqu’au sommet nord (2805m), le tout se déroule sur un rocher excellent, peu gazeux, un seul pas de 3a peu exposé.

  • Arête ouest intégrale :

Du pied du premier ressaut de l’arête suivre le fil jusqu’au sommet sud (3a) puis suivre le fil jusqu’au sommet central (3a). Cette option permet de faire le sommet sud, c’est le plus sauvage des trois.

Descente

Par le même itinéraire.

Remarques

  • Sommet très peu couru
  • Dénivelé plus que raisonnable (+760)
  • Peut s’enchainer avec la Tête du Claus (F par son arête nord-ouest depuis la Brèche du Claus.
  • Un coin (presque) vierge du Mercantour.

Voies possibles

  • Arête ouest : F+, voir le topo
  • Arête sud-est : F+, relie la Baisse du Claus au sommet.
  • Couloir nord : F, 40°.
  • Arête nord-est : AD, arête reliant le sommet aux Tours de la Lause et à la Serrière de Valscura.

Vidéo

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont Malinvern (2938m), voie normale

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Topo publié le 1er novembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 2 novembre 2016 à 17h16

    "J’ai pas les jambes ce sera pour une prochaine fois"...Qu’est ce que je vous envie !! En tous les cas vos topos agrémentés de vidéos sont justes parfaits (super la partie filmée de l’escalade finale de Rapha) Deux questions : que devient l’ascension de la Parias coupà (reportée je présume) et que veut dire Altitude sans Frontières entre crochet ?

  • par Le 2 novembre 2016 à 17h23

    Salut, grip, Altitude Sans Frontières c’est Fred qui s’en occupe, je sais pas pourquoi il a mis ce nom, pas trop d’idées pour l’instant.

    Pour le Parrias Coupà c’est programmé pour l’an prochain, on vas dans l’Ubaye pour le jour de l’an et on fait le Salsa (3320m), bivouac à Mongioia et le lendemain Cornascle ou Cime du Loup, on verra selon les conditions.

    La Lause c’est un petit sommet qu’on devait faire au passage puis la Tête du Claus par sa voie normale mais il ne faisait pas beau (t’as du le voir dans la vidéo) et Fred n’était pas en forme. Affaire à suivre...

  • par Le 2 novembre 2016 à 20h16

    oui entretemps j’ai été voir votre site...ça promet ! Bonne continuation !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !