Col de la Grande Casse (3091m)

Difficulté :
Alpinisme
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour

Belle randonnée (sans difficulté particulière avec des raquettes) au cœur du massif de la Vanoise. – Auteur :

Accès

De Pralognan-la-Vanoise rejoindre le parking terminal des Fontanettes.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte 1 : IGN TOP25 3534 OT Les Trois Vallées - Modane
  • Carte 2 : IGN TOP25 3633 ET Tignes - Val d’Isère
  • Altitude départ : 1650m
  • Arrivée : 3091m
  • Dénivelé : 1500m
  • Distance : 19km
  • Participants : 2+

Matériel

Dans les conditions actuelles raquettes ou skis uniquement, mais plus tard dans la saison, la dernière partie de l’itinéraire se faisant sur un glacier prévoir le matériel de sécurité adapté (crampons, piolet, baudrier, corde et casque).

Itinéraire

De Pralognan-la-Vanoise, rejoindre le parking terminal des Fontanettes. Monter à vue les pistes de skis qui longent le Bois de la Glière et rejoindre le Chalet Refuge des Barmettes. Poursuivre dans le vallon qui mène au Chalet de la Glière puis au Lac des Vaches, toujours caché sous la neige.

De là, laisser à main droite la large combe qui contourne l’Aiguille de la Vanoise et conduit au Col du même nom, pour franchir, direction nord est, la belle moraine qui barre le Seuil de l’Ouille.

Déboucher alors sur le long glacier majestueusement dominé par les barres rocheuses des Glières et de l’Epéna puis atteindre par une courte pente finale un peu plus soutenue le Col de la Grande Casse.

Vues magnifiques tout au long de l’itinéraire et spectacle superbe offert par deux skieurs alpinistes descendant la petite face nord de la Grande Casse.

Beaucoup de monde actuellement dans ce secteur (Refuge du Col de la Vanoise : 150 personnes) surtout sur la Réchasse et la Grande Casse (par les Grands Couloirs).

Dernière modification : 2 mai 2018
Tour des Glaciers de la Vanoise (3j)

A propos

Auteur de ce topo :

Une alchimie particulière à laquelle je ne m attendais pas. Les montagnes de Savoie (et quelques autres en Isère) et mon cocker anglais Simba. Douze années de montagne partagées sans aucune exception. Quelquefois dans des lieux où il n aurait peut-être pas dû se rendre pour cause de territoire protege, mais quelquefois aussi dans des courses difficiles ou il semblait inimaginable d amener un tel (...)

Topo publié le 3 mai 2009

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 3 mai 2009 à 12h56

    Superbes photos. Le ciel était plus bleu que dans les Bauges !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !