Col du Chardonnet (2638m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
781m
Durée :
1 jour

Deuxième sortie de notre périple "Mélèzes" en Clarée, le col du Chardonnet est une des classiques de la vallée de la Clarée. Elle permet d’accéder à un panorama magnifique sur le massif des Ecrins, les Cerces et le massif du Grand Galibier – Auteur :

Accès

Accéder à Névache par la D994 g puis poursuivre par la D301T jusqu’au chalets de Fontcouverte. Se garer sur le parking à proximité du petit pont.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking (1857m) monter Sud puis Ouest en direction du refuge du Chardonnet (223m) que l’on atteint après la traversée d’un petit bois de mélèzes.

Monter ensuite plein Ouest pour passer entre les crêtes du Queyrellin et du Ravin.

Poursuivre toujours Ouest dans le long vallon du Chardonnet et après un ressaut un peu plus raide atteindre le col du Chardonnet (2638m).

  • Au niveau du col, sous la pointe de la Cée Haute, on peut accéder facilement à l’entrée (bouchée) d’une ancienne mine de graphite exploitée de 1901 à 1930. Le lac placé immédiatement en dessous porte donc naturellement le nom de Lac de la Mine.
Dernière modification : 16 mai 2018
Pic du Lac Blanc (2980m) dans la Vallée de Névache

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : 500px Foxy01

Topo publié le 26 mars 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 29 mars 2014 à 23h35

    Photos superbes ! Quelle pureté !

  • par Le 3 avril 2014 à 13h11

    Très belles photos effectivement et très bonne idée d’avoir fait ce topo. J’ai fait cette rando l’automne dernier, on aurait pu se croiser.
    Etant de la région j’ai appris que cette mine de graphite qui était la seule de ce type en France était utilisée pour la fabrication des obus.
    Je suis également monté à ce col avec un club de rando local , en partant du Pont de l’Alpe , avec montée au Col des Béraudes puis traversée sous la tête de la cassile avec passage à l’ancienne mine jusqu’au Chardonnet et descente directe en longeant l’Aiguillette du Lauzet vers le point de départ.Sympa aussi .Mais je préfère l’itinéraire de ce topo.

  • par Le 3 avril 2014 à 13h28

    PS Cette mine a été ouverte pendant la guerre de 14 car le seul fournisseur officiel était allemand.

  • par Le 27 mai 2016 à 16h26

    Toujours aussi beau le secteur... la touche automnale magnifique ! Pour compléter le propos sur la Mine de Graphite, la Société Géologique et Minière du Briançonnais, vous dit tout (ou presque) : http://sgmb.fr/minesdaltitude/

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !