La Pointe de la Réchasse (3212m) par le Col de la Vanoise

  • Difficulté Difficile
  • Dénivelé 2200m
  • Durée 2 jours
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Un très beau sommet au panorama exceptionnel. Il existe un itinéraire beaucoup plus court, partant du Plan du Lac ; et un itinéraire au départ de Pralognan mais passant par le glacier de la Réchasse. L'itinéraire proposé est plus long et comporte plus de dénivelé, mais c'est l'occasion de passer 2 journées dans ce magnifique lieu.

Accès

Parking des Fontanettes, indiqué depuis Pralognan-la-Vanoise

Itinéraire

  • Carte 1 : IGN Top25 3534 OT Les trois vallées Modane + 3633ET Tignes Val d’Isère Haute Maurienne
  • Carte 2 : IGN Top25 3633 ET Tignes Val d’Isère Haute Maurienne
  • Lien IGN  : Pointe de la Réchasse
  • Distance : environ 30 km
  • Dénivelé : environ 2200 m
  • Nuit - au refuge du Col de la Vanoise (bivouac interdit)
  • Difficultés :
    • longueur du parcours et dénivelé
    • Franchissement du torrent de l’Arcelin à la montée vers le Col de la Vanoise, prudence selon le débit
    • cheminement hors sentier pour le sommet, demandant sens de l’orientation et aisance dans cet univers minéral et rocheux

Parcours

Des Fontanettes (1650m), prendre la piste vers le cirque de l’Arcelin, en laissant le GR55 et les sentiers menant au Refuge des Barmettes par la cascade de la Glière. Après le point coté 1730m, laisser la piste et prendre à droite un sentier qui monte en se faufilant entre le torrent du Dard et le Nant de la Crépéna. Laisser le sentier menant au Col du Grand Marchet et remonter vers le Refuge du Col de la Vanoise (2517m) en passant sous le Moriond puis par le Lac des Assiettes. Le cheminement est facile, à l’exception du franchissement du torrent principal descendant du glacier de l’Arcelin, sans passerelle, qui demande de la prudence.

Du Col de la Vanoise, prendre à l’Est le GR55 qui descend vers les lacs Rond puis du Col de la Vanoise. Continuer le long du Ruisseau de la Vanoise puis le traverser en restant sur le GR qui oblique au sud. Passer devant un blockhaus et descendre jusqu’à une pyramide. Laisser alors le GR qui plonge vers le vallon de la Leisse, et entamer une longue traversée en sentier-balcon d’abord dans de gros blocs puis sur un bon sentier. Au loin, un gros rocher cubique est en ligne de mire : c’est là qu’on quitte les sentiers battus.

Arrivé à ce rocher cubique, on laisse le GR5 qu’on vient de rejoindre, pour monter hors sentier le long de la Draie des Fées. Le cheminement est légèrement plus facile à gauche dans les pentes herbeuses au départ. On atteint une petite cuvette, qu’il faut remonter sur la droite. De là, ça passe à peu près partout, ce qui est à la fois une chance et un problème (ça peut faire douter...). Pourtant, bientôt, le sommet va apparaître. Le garder en ligne de mire, en remarquant les lacs du Pelve et de Roche Ferran en contrebas. Il faut prendre légèrement sur la droite pour passer au-dessus des falaises et revenir sur la gauche quand on est juste sous le sommet. On vient buter sur des barres rocheuses, et on est alors sur une terrasse avec vue sur les glaciers de la Vanoise.

C’est presque gagné, il reste à traverser une longue pente d’éboulis, puis gagner l’arête (en restant légèrement en contrebas). Quelques minutes plus tard, le sommet apparait avec son panorama immense.

Emprunter le même itinéraire dans l’autre sens pour rejoindre le Col de la Vanoise. De là, poursuivre sur le GR55 pour descendre par le Lac des Vaches, le Refuge des Barmettes et le Bois de la Glière aux Fontanettes, pour faire une boucle, et profiter d’un peu plus de fraîcheur.

  • possibilité de redescendre par le lac des Assiettes et l’Arcelin, bien entendu, pour éviter la foule au Lac des Vaches
  • possibilité également d’emprunter, plutôt que le lac des Vaches, le Col Rosset (sentier partant juste au-dessus du lac des Vaches), pour un cheminement plus escarpé, mais moins couru et bénéficiant d’une grande vue sur les glaciers de la Vanoise. Il faut cependant accepter un peu de dénivelé supplémentaire encore...
Dernière modification : 9 août 2015

Topo publié le 7 août 2015