Lac Atin (2596m) par la Rosière

Difficulté
Moyenne
Dénivelé
921m
Durée
1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Situé tout au fond de la combe des Moulins et à l'écart des sentiers, le lac Atin est un petit lac très peu connu et non fréquenté.

Accès

De Séez, rejoindre la station de la Rosière via la route du col du Petit Saint-Bernard (D1090). Au premier rond-point situé à l’entrée de la station, prendre à droite en direction du hameau des Eucherts. Plusieurs parkings gratuits disponibles (1829m).

Précisions sur la difficulté

  • Fin d’ascension hors sentier, de l’altitude 2225m jusqu’au lac Atin.
  • Une particularité liée à l’assemblage des cartes IGN : le parcours se déroule quasi intégralement sur la carte 3532ET mais le lac Atin se situe sur la carte 3531ET ! Cependant, cette dernière carte n’est pas indispensable car en arrivant sur la limite nord de la carte 3532ET, il ne reste plus qu’une distance de 150 mètres à parcourir le long d’un ruisseau pour atteindre le lac.

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte 1 : IGN TOP25 3532ET Les Arcs - La Plagne
  • Carte 2 : IGN TOP25 3531ET Saint-Gervais-les-Bains - Massif du Mont-Blanc
  • Tracé IGN : Lac Atin
  • Altitude de départ : 1829m
  • Altitude du lac : 2596m
  • Dénivelé cumulé : 921m
  • Distance : 15km
  • Balisage : aucun

Itinéraire

Montée au lac Atin via la Pierre gravée

Du panneau situé au fond du parking des Eucherts (Les Eucherts Village, 1832m), emprunter la piste qi se dirige vers le parc sportif du "Plan de l’Arc".

Dépasser les installations sportives et la gare de départ du télésiège du Plan du Repos pour trouver un second panneau (Plan de l’Arc, 1855m). Continuer en direction "Putétruit", un chemin descend dans le vallon sur le secteur de la Teppe des Abeilles.

Lorsque le chemin marque un virage en épingle au niveau des chalets et d’un panneau (Putétruit, 1810m), prendre le départ du sentier en direction de "Plan Pigeux".

Après seulement 130 mètres, laisser le sentier principal pour le sentier secondaire légèrement ascendant, partant sur la gauche. Puis au bout de 140 mètres, virer encore à gauche au niveau d’une bifurcation sur le sentier (ne pas aller tout droit, c’est une impasse !).

Ce sentier assez raide s’élève globalement au nord puis s’oriente au nord-est en passant à proximité de la gare de départ du télésiège du Fort.

  • Remarque : vers l’altitude 1970m, le sentier croise une piste carrossable créée très récemment (extension du domaine skiable) et continue en amont de celle-ci.

Lorsque le sentier franchit le Nant de Glienne (excellent endroit pour la cueillette de myrtilles !), il poursuit est à sud-est par une traversée ascendante de la Teppe des Carons et effectue la jonction avec un autre sentier au niveau d’un panneau (alt. 2069m).

Suivre la direction "Combe des Moulins" puis au panneau suivant (Pierre Gravée, 2186m), virer à droite en direction du "Passage de la Louïe Blanche".

Le sentier s’oriente plein est et se dirige vers le torrent des Moulins. Au sommet d’une butte (2225m), soit environ 100 mètres avant le torrent, quitter le sentier par la gauche afin de débuter la montée "à vue" jusqu’au lac Atin.

Cette montée hors sentier se déroule en 3 parties :

  • Au nord-nord-est, remonter une combe parsemée de gros blocs sur une pente qui se relève progressivement.
  • Vers l’altitude 2360m, virer au nord-nord-ouest pour traverser un pierrier et poursuivre sur des pentes herbeuses le long d’une crête peu marquée. La progression s’effectue plus ou moins dans l’axe du Grand Oeillard.
  • Vers l’altitude 2450m, reprendre une direction nord-nord-est en progressant parallèlement à la ligne de crête qui s’étire du Grand Oeillard au Mont Valezan. Dès lors que le lit d’un ruisseau est en vue, longer ce dernier jusqu’à atteindre le lac Atin.

Les abords du lac Atin (2596m) sont très accueillants et son eau cristalline invite à faire trempette lors des chaudes journées d’été. Côté vue, celle-ci s’étend au loin de la Grande Sassière au massif du Mont Pourri, avec au premier plan l’abrupte crête de la Roche Enverse, la Pointe Rousse et la Pointe des Couloureuses.

Retour à la Rosière via Plan Pigeux

Du lac, effectuer le cheminement inverse jusqu’au panneau indiquant "alt. 2069m".

  • Remarque : à l’altitude 2192m, un petit panneau en bois marque le départ d’un raccourci possible (plus simple à trouver lors de la descente). Derrière le panneau, une sente parcourt au sud-ouest la crête d’une très ancienne moraine végétalisée puis se reconnecte au sentier principal vers l’altitude 2150m.

En arrivant au panneau "alt. 2069m", prendre la direction de "Plan Pigeux". Le sentier orienté au sud-sud-ouest réalise une traversée à flanc descendante jusqu’à l’alpage, en partie ruiné mais toujours en activité.

Au panneau (Plan Pigeux, 1955m), suivre la direction "Putétruit". Quittant l’alpage par le nord-ouest, le sentier s’engouffre rapidement dans les arcosses, franchit le torrent des Moulins au niveau du talweg (pont) puis remonte vers les chalets Putétruit.

À partir de Putétruit, prendre enfin la direction "Les Eucherts", l’itinéraire est identique à celui pris à l’aller.

Randonnée effectuée le 22 août 2017.

Dernière modification : 16 octobre 2017