Abonnez-vous à notre newsletter !

Le Morne Larcher (402m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
400m
Durée :
1 jour

La plus célèbre montagne du sud de la Martinique. Sa silhouette caractéristique est bien visible depuis toute la côte sud de l'île, associée au non moins célèbre Rocher du Diamant. Son ascension est courte mais rude, dans une chaleur et une humidité maximales. Le point de vue sur la baie du Diamant est la récompense du randonneur, on peut y ajouter une salutaire baignade sur la plage de Petite Anse. – Auteur :

Accès

Suivre la N5 en direction du sud de l’île. Après Rivière Salée, prendre la D7 en direction du Diamant. Traverser le Diamant et poursuivre jusqu’à l’Anse Cafard, où l’on trouve sur la droite le départ du sentier pour le Morne Larcher, signalé par un panneau, sur une petite route bétonnée. Stationnement possible au bord de la route.

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Précisions sur la difficulté

Difficulté : sentier raide dans un chaos rocheux en forêt, avec quelques pas d’escalade facile. La chaleur, l’humidité et la boue augmentent la difficulté. Tenir compte aussi des nombreuses racines d’arbres toujours glissantes qui parsèment le chemin.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN Top 25 4503MT / LE MARIN - ILE DES TROIS-ILETS
  • Altitude départ : 10m
  • Altitude arrivée : 402m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Période recommandée : la saison sèche en Martinique ou carême, qui va de janvier à avril. La fin décembre est encore un peu perturbée par des averses de courte durée.

Itinéraire

Suivre la direction du Morne Larcher, d’abord sur la route qui monte raide au-dessus du village, puis sur un sentier en forêt. Le sentier devient rocheux et se redresse de plus en plus, il mène au plateau sous le sommet (alt. 400m), et à la zone herbeuse qui offre une vue splendide sur l’anse du Diamant et la côte sud de l’île. Le sommet de la montagne, à 478m, est couvert de végétation et inaccessible.

Descente  : soit par le même itinéraire, soit en faisant la traversée vers Petite Anse : poursuivre sur le sentier qui rentre en forêt et traverse le plateau en devenant de plus en plus boueux. Il attaque ensuite la descente très raide et glissante, où il faut s’accrocher aux arbres et retenir constamment ses pas.

On sort de la forêt au pied de la montagne pour arriver dans les alpages de la Charmeuse, agréables et reposants. Le sentier passe entre deux champs et arrive à une petite route bétonnée que l’on suit à gauche pour descendre à Petite Anse. On arrive sur la D37 qui à cet endroit longe le bord de mer. En suivant la route à droite, on peut faire un détour par la plage, histoire de se rafraîchir après la cuisante descente.

Pour revenir au point de départ à l’Anse Cafard, on peut refaire tout le chemin en sens inverse (bof !), ou bien revenir par la route du bord de mer (la D37), tracée à flanc de montagne, très spectaculaire, avec de beaux points de vue sur le Rocher du Diamant (4km environ). Avec un peu de chance, on vous prendra en stop, une habitante de la région nous a gentiment ramenés dans sa fourgonnette. Sinon il faut utiliser deux voitures et se faire déposer au point de départ.

Dernière modification : 8 mai 2019
Montagne du Vauclin (504m) par le versant ouest

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 6 janvier 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 6 janvier 2012 à 23h29

    Voilà une bonne bouffée d’exotisme !

  • par Le 7 janvier 2012 à 16h50

    Chouettes paysages. ça réchauffe en cette saison !

  • par Le 7 janvier 2012 à 17h00

    Excellent Christophe ! Les randos se terminant par une bonne baignade m’ont toujours plûes. Cela me rappelle la Guadeloupe et Basse Terre. Je suppose que le Rhum était aussi au rendez-vous ! En tout cas, très beau clichés !

  • par heremeLe 8 janvier 2012 à 17h16

    Merci Christophe de me rappeler des souvenirs d’août 1982 ! A noter que la notion de "sentier" peut être un tantinet différente aux Antilles par rapport à la métropole. Mais très belle région, et accueil des insulaires très chaleureux lors de notre séjour

  • par ThierryLe 25 avril 2016 à 12h08

    Merci beaucoup pour ce reportage si bien imagé. Etant au Diamant pendant 3 semaines en juin, je ferai volontiers cette rando. Je vais au Diamant depuis bientôt 30 ans et il est vrai que je ne suis jamais allé sur le morne mais grâce à votre témoignage ce sera bientôt fait. Merci

  • par BernardLe 6 décembre 2018 à 13h42

    Je viens de la faire .super balade.retour par la d37 en taxi collectif. Il arrêt est 300m sur la droite direction diamant.en face de la boulangerie.bien guetter ca il arrive a fond la caisse !!! Déposé anse cafard

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !