Les dents de Lanfon (1824m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

750m - 1824m, montée 3h30-4h, descente 2h00-2h30 Une randonnée difficile toute proche d'Annecy. Un belvédère impressionnant sur le lac d'Annecy. Pour randonneurs aguerris. – Auteur :

Accès

Depuis Villard le dessus, accessible par Alex sur la D909, sur la route entre Menthon saint Bernard et Thônes.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Le départ peut se faire directement du village de Villard-le-dessus, accessible par la D909, entre Thônes et Menthon, 750m d’altitude. On peut aussi monter plus haut à un parking par la piste (20 min), mais la fin est pentue.

Du village, on part donc au Sud-Est. On arrive rapidement à un gué sur la piste, que l’on passe (768m).
Après le gué, ma piste se redresse pour atteindre l’aire de stationnement.
Ensuite, la piste suit le Nant d’Alex, pein Sud, de façon régulière et raide jusqu’à croiser une cabane, sur la droite (1200m,1h15). Quelques lacets permettent de déboucher de la forêt pour apercevoir les chalets de l’Aulp Riant dessous (1450m,2h), que l’on rejoint en 5 minutes.

Au chalet, on prend sur la droite, on passe devant une fontaine pour partir cette fois Nord-Ouest. On traverse une petite prairie puis un pierrier, dans la pente, sous la pointe centrale. On passe ensuite devant une grotte pour arriver au pied d’un couloir très raide, vers 1500m.

On remonte ce couloir glissant et pentu, en s’aidant par endroits de ses mains. Attention au chutes de pierres !

Pratiquement en haut de ce couloir, il y a un départ de sentier sur la gauche, alors que la piste principale semble partir sur la droite (c’est le chemin flêché sur les cartes IGN). En suivant la piste à droite, on débouche rapidement à la pointe Nord (1681m,2h45). Panorama superbe sur Annecy à l’ouest et les dents du Cruet à l’Est, on voit aussi le Mont-Blanc.

En partant sur la gauche, on contourne la pointe Nord par l’Ouest, on arrive dans une petite combe boisée de pins, pour déboucher, proche de la crête, au pied d’un petit mur de 6-8m. On peut l’escalader soit par la droite, soit la gauche. Le rocher est très patiné.
Le chemin ensuite est plus difficile à suivre, néanmoins, on arrive à un deuxième passage difficile, une petite cheminée (que l’on peut cependant contourner par la gauche).
Ensuite, on arrive au lapiaz du sommet, étrange, on serpente à son gré dans ce labyrinthe rocheux, on passe sous une grosse souche peu avant le sommet de la pointe centrale que l’on atteint finalement (1824m,3h30-4h). Au sommet, la végétation est luxuriante. On peut continuer sur la crête, jusqu’à une antécime plein Sud (vertigineux).

Descente par le même itinéraire. La fin de la descente par la piste est un peu rébarbative, mais le reste de la randonnée, variée, est une expérience de montagne originale.

Plus d’images

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe de Talamarche (1850m) par Montremont

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : http://olivier.amiaud.free.fr/

Amateur de rando, d'escalade, et d'alpinisme facile. Amateur de photo également.

Topo publié le 3 septembre 2007

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par StephileLe 22 octobre 2011 à 09h30

    Panorama superbe mais quelle rando dangereuse et difficile. Le couloir est vraiment ardu à la montée et les risque sont quand meme élevées (dans le chemin longeant la falaise après le pierrer un pierre de 30kg a vu de nez est tombé de tout en haut a 2 metre devant nous ...), ainsi que dans le couloir où on se sert beaucoup de ses mains et où ça parpine beaucoup à cause de cailloux qui s’en vont en dessous des chaussures à chaque pas. Franchement un samedi d’été ca peut etre super dangereux si beaucoup de monde font cette balade !

  • par GiomLe 5 août 2013 à 11h50

    Un commentaire pour prévenir les gens qui voudraient s’y aventurer.. RANDO Dangereuse !! le couloir dans la montée est bien trop dangereux. Les pierres tombent, ca glisse, et la pente est très raide !! la descente est réellement difficile et la chute peut s’avérer fatale.. Pensez à prendre de bonnes chaussures, casques et même corde... bon courage !

  • par ErzaLe 10 juin 2014 à 22h16

    Le couloir pas si raide que ça ; il n’est pas très difficile à la montée, par contre il est vraiment traître à la descente car vraiment glissant ! Ce n’est néanmoins pas assez raide pour que la chute s’avère fatale (à mon avis) ou que les chutes de pierres dues aux randonneurs soient mortelles.
    Le chemin n’est pas complètement évident ; il est néanmoins assez bien tracé. Je vais répéter le topo ci dessus mais voici ce que j’ai vu : le chemin (après le couloir) est bien tracé est semble disparaître au pied d’un mur de quelques mètres. L’escalader jusqu’au millieu, le chemin repart derrière un sapin très près de la paroi. Un deuxième pas d’escalade suit quelques dizaines de mètres après, puis un troisième un peu plus loin. Le chemin est moins clair ensuite mais des cairns indiquent le chemin à suivre. Après la souche, on est de nouveau sur un chemin de terre qui monte au sommet.
    Enfin, j’ai croisé dix personnes un samedi de juin ; c’est une rando assez fréquentée !

  • par benoitLe 28 juin 2015 à 16h45

    Randonée faite ce dimanche de fin juin. Je confirme qu’il sagit d’une rando très dangereuse. Les pierres que font rouler les randonneurs au dessus de vous prennent rapidement de la vitesse dans le couloir. Ne vous engagez pas dans le couloir si quelqu’un est au dessus. Le casque est obligatoire depuis le chalet jusqu’au sommet ! Corde utile pour assurer les personnes moins à l’aise.

  • par MinorLe 15 juin 2017 à 13h18

    Randonnée très dangereuse, qui s’apparente plus à de l’escalade ! Nécessite du matériel !
    On s’y perd très vite, sentier exposé au vide et aux falaises.
    Ne pas se lancer dans l’escalade avec la main courante sans connaître ce qui vous attends !

  • par Le 15 juin 2017 à 13h40

    Je suis désolé et je tiens à m’excuser par avance, mais j’avoue ne pas trop comprendre le topo. Décrit-il l’accès à la Pointe Nord ou à la Pointe Centrale ? ou à la Pointe Centrale depuis la Pointe Nord ?

    En tout cas, la traversée Sud-Nord (ou Nord-Sud) des Dents de Lanfon est une petite course qui (pour moi) n’est plus de la simple randonnée. Nécessite casque bien évidemment et corde, ce qui implique le savoir-faire des manips de corde et de technique d’assurage sur arête ; un peu comme les Arêtes du Gerbier, les deux m’ayant semblé de difficulté similaire. Après visiblement ce n’est pas la traversée qui est décrite ici, d’où ma confusion.

    Dans mon souvenir la descente de la Pointe Nord n’était pas si terrible que ça. Enfin faut dire qu’après la traversée des arêtes... Faut que j’y retourne !!

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !