Mont Chéry (1826m) par le Bénévix

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
656m
Durée :
demi-journée

Courte randonnée offrant un beau panorama vers le sud. – Auteur :

Accès

Il y a plusieurs accès et une multitude de sentiers parcourant cette montagne.

Celui choisi ici démarre directement de la station des Gets au lieu-dit le Bénévix.

Départ depuis l’intersection de la route du Bénévix et de la route du Rocher.

Vous pouvez aussi vous garer au Mont Caly ou au col de L’Encrenaz et faire le sommet en aller-retour. C’est moins long, idéal en sortie digestive familiale avec un beau panorama pour accompagner le café et les biscuits.

Précisions sur la difficulté

Pensez à prendre une carte car il y a tellement de sentiers et de pistes que ça peut devenir paumatoire.

Les infos essentielles

  • Dénivelée : 656m
  • Durée : une demi-journée
  • Difficulté : T2 ou R3
  • Carte IGN : Top 25 n° 3528 ET - Morzine - Massif du Chablais - Les Portes du Soleil

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Depuis le Bénévix, prendre le sentier qui monte droit dans la pente. À la première intersection, prendre à gauche puis arrivé sur une route, la suivre jusqu’au parking. Emprunter l’itinéraire allant au Mont Caly, puis une fois arrivé là suivre direction nord-est la croupe jusqu’au sommet du Mont Chéry.

Du sommet revenir sur ses pas puis repérer un sentier sur la droite versant nord. Le suivre jusqu’à arriver presqu’au col de l’Encrenaz (ce sentier passe sous un télésiège puis longe une piste de ski).

Repérer un sentier sur la droite en direction des Planeys et le suivre. À la première bifurcation prendre à droite. Arrivé à une piste/route la descendre jusqu’au cinquième virage et prendre le sentier sur la droite direction les Terrasses.

Suivre le sentier jusqu’à arriver à la première intersection du chemin de montée. Revenir sur les Gets.

Sortie du 6/05/2016

Après une nuit blanche et 9h de voiture, remise en jambes en prévision d’un long week-end dans le secteur.

Grand beau temps, très chaud j’ai trouvé. La neige est humide et lourde, assez désagréable dans l’état de fatigue où je me trouvais. Les fleurs et les papillons sont de sortie, les résineux sentent bon : c’est le printemps.

Une sieste au sommet histoire d’attraper des coups de soleil puis retour à la voiture pour attendre le coucher de soleil sur ce beau paysage.

Dernière modification : 23 août 2018
Pointe d’Angolon (2090m) par l’arête de Chamossière

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 7 mai 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !