Mont Fortin (2758m et 2811m) par les Chapieux

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1250m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une muraille haute de 3000 mètres ! On peut l'admirer avec cette longue randonnée franco-italienne, depuis l'un des belvédères de la face Sud du Mont Blanc. EXTRAORDINAIRE !

Accès

De Bourg Saint-Maurice, prendre la route du Cormet de Roselend. Bifurquer vers les Chapieux, traverser le village et prendre la route étroite jusqu’au parking de la Ville des Glaciers.

  • Attention : Navettes Juillet/Août entre Les Chapieux et la Ville des Glaciers. (3 navettes par heure.)
    • Accès en voiture avant 8h30

Précisions sur la difficulté

  • Longueur
  • Névés tardifs
  • À la descente, orientation au col de Chavannes

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3531ET
  • Tracé IGN
  • Horaire : 9/10h00
  • Distance : 25km

Matériel

  • Piolet en début de saison ( les névés perdurent longtemps dans ce secteur)

Itinéraire

Ascension

Au départ, nous sommes sur l’itinéraire battu et rebattu du TMB. Traverser le torrent et suivre le balisage du refuge des Mottets. Juste avant le refuge, prendre à droite le large sentier (pas de panneau) qui monte au Col de la Seigne à 2516m d’où la vue sur le Mont Blanc est fort justement célèbre.

À partir du Col de la Seigne, la randonnée se déroule en territoire italien.

Au col prendre à droite, sud-est, un sentier non balisé qui va passer sous la crête de Léchaud. Ce sentier descend d’une cinquantaine de mètres avant de remonter progressivement au Col de Chavannes. Il présente un raidillon à mi-parcours et un sous le Col à 2603m.

  • En ce mois de juillet 2010 de nombreux névés recouvrent le sentier.

Du Col de Chavannes, la vue est encore plus belle que celle du Col de la Seigne.

Du col, prendre la large piste qui se dirige au nord-est. Plus loin, un panneau invite à prendre le sentier du Mont Fortin.

Ce sentier remonte un vallon parsemé de petits lacs. On passe sous le Mont Percé d’aspect rébarbatif et on atteint la crête peu avant le Mont Fortin, qui doit peut-être son nom aux bâtiments militaires ruinés qui occupent les lieux.

Et là ! Nous en prenons plein la vue !

Le Mont Blanc est à moins de 8 km. Il domine de 3000 mètres le fond du Val Veny, occupé par le Glacier du Miage, le plus himalayen (1) des alpes.

Au dessus des glaciers, des noms qui font rêver les montagnards. Des noms comme Peuterey, Dames Anglaises, Piliers du Freney, Innominata ou encore Grand Pilier d’Angle.

Les plus grands alpinistes ont fréquenté ces lieux. Des lieux, théâtre d’exploits, de tragédies aussi.

Et le Mont Blanc n’est pas seul. L’Aiguille des Glaciers, les Aiguilles de Tré la Tête, les Grandes Jorasses, la Dent du Géant... Plus loin, Le Mont Miravidi, le Ruitor, le Mont Pourri. Plus loin encore le Grand Combin et le Mont Rose. On peut aller au nord, au point coté 2811m, qui offre de la profondeur à la vue sur le Glacier du Miage.

Descente

Par le même itinéraire. Attention au Col de Chavannes. Un panneau indique Courmayeur. Mais le sentier du Col de la Seigne débute quelques mètres plus au sud et seul le départ de la trace permet de l’identifier.

Variante

Ceux qui ont de la réserve, peuvent pousser au nord jusqu’au Mont Favre à 2967m qui offre un final un peu aérien et qui ajoute 3 km et 1h à 1h30 à une randonnée déjà bien longue. Compte tenu de l’arrivée de cumulus sur les sommets, j’ai préféré retourner au Mont Fortin où de belles pierres bien plates m’attendaient pour contempler tout à loisir ce formidable spectacle.

(1) Le glacier de type himalayen est caractérisé par l’importante dénivelée entre les sommets et la langue d’ablation recouverte d’une moraine superficielle. Par la raideurs des pentes qui génèrent des avalanches alimentant la langue glaciaire etc.

Dernière modification : 16 mai 2018
Quelques jours aux Chapieux

La carte du topo « Mont Fortin (2758m et 2811m) par les Chapieux »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Mont Fortin (2758m et 2811m) par les Chapieux »

L’Aiguille des Glaciers encore endormie. Cette fois elle se reveille ! Le Mont Tondu. Col de la Seigne. Aiguilles des Glaciers et de Tré la Tête. Sur le sentier du Col de Chavannes. Sous le Col de Chavannes. Au Col de Chavannes, la vue se dégage. Mont Miravidi, Pointe des Ouillons, Pointe de Léchaud. Le Mont Fortin au centre ne paye pas de mine... ...mais au sommet ! La langue du glacier du Miage. Plus de 3000 m de dénivelée ! Vers les Grandes Jorasses et le Grand Combin. Je me sens tout petit. Point 2811, Mont Favre et Bério Blanc. Ruine militaire du Mont Fortin. Les Aiguilles des Glaciers et de Tré la Tête. Petit lac à l’écart du sentier. Point 2811, Mont Favre et Bério Blanc. Le Col de la Seigne vu du Col de Chavannes. Mont Fortin, Mont Percé, Mont Bério Blanc et Col de Chavannes depuis le Col de la Seigne. Dernier regard avant la descente sur la Ville des Glaciers.