Mont Malinvern (2938m) par l’éperon de Cessole

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
900m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Le point culminant du secteur Isola 2000 par le mythique Éperon de Cessole, voie très convoitée des alpinistes du coin. En plus d'être une voie sans grande difficulté, il y a peu d'approche et le ratio rando/escalade est équilibré.

Accès

D’Isola prendre la D97 en direction d’Isola 2000.
En arrivant au village continuer sur la route du Col de la Lombarde puis au niveau d’un virage (dernières maisons d’Isola 2000), virer à droite sur une petite route goudronnée qui mène au parking final (2090m).

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : PD+, passage clé en 3c plus quelques autres passages en 3.
  • Possibilité de prendre l’arête intégrale sans contourner le passage raide : cotation AD- avec une longueur de 30m en 4b.
  • Zone de blocs à traverser avant de rejoindre l’arête.
  • Mixte très probable lorsque l’on fait cette course en hiver.
  • Rappel obligatoire au milieu de la voie (bien équipé de 2 relais avec plusieurs sangles).
  • Un peu gazeux dans la partie raide.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3640ET
  • Altitude minimum : 2090m
  • Altitude maximum : 2938m
  • Période : toute l’année.
  • Horaires : 2h00 d’approche puis 2h-2h30 d’arête + 2h00 de descente (6h-6h30 sans les pauses au total).
  • Matériel : Corde 50m, descendeur, chaussons d’escalade (facultatif) et tout le matos classique d’alpinisme et de randonnée.

Itinéraire

Préface

Le Malinvern est une montagne mythique, surtout dans le monde de l’alpinisme car des dizaines de voies dans toutes ses faces permettent d’arriver au sommet.
L’Éperon de Cessole est certainement le plus mythique d’entre eux car il n’est pas très difficile et très esthétique. Il est convoité surtout en hiver car ça en fait une course complète : alternance rocher/mixte/neige.

Description de l’itinéraire

  • Du parking au pied de l’éperon

Depuis Isola 2000 remonter tout droit un court moment les pentes herbeuses pour arriver à une piste de ski à plat.

La remonter sur quelques mètres (à main gauche) pour arriver à une zone de blocs à main droite avec un gros cairn indiquant le début du sentier : emprunter cette zone de blocs devenant vite des pentes herbeuses où le sentier se dessine bien.

Monter vers les Lacs de Terre Rouge (2425m).

À la balise 92 laisser sur la droite le sentier balcon menant au Col Mercière (2338m)
et prendre plutôt à gauche, les Lacs de Terre Rouge sont vite atteints depuis la balise.

Le Malinvern et l’éperon de Cessole sont visibles à partir des Lacs.

Continuer pendant pratiquement 1 kilomètre sur le sentier de la Baisse de Druos et laisser à gauche le sentier menant au Pas du Loup.

Viser ensuite par des pentes herbeuses et des petites zones de blocs le bas de l’éperon de Cessole (coupé par un couloir herbeux raide).

Rejoindre l’arête par ce court couloir, on arrive sur une large terrasse au-dessus.

  • L’Éperon de Cessole (partie escalade)

Attaquer soit par le fil (passages de 2a en bon rocher) ou soit par la gauche (pentes herbo-rocheuses pas très raides).

Rejoindre une large brèche avant d’attaquer le 1er ressaut (dalles noires peu inclinées).

Grimper dans ces dalles sur 70m (2b max. au mieux) en restant le plus possible sur la droite.

On arrive sur le fil assez effilé et plat avant d’arriver à un beau clocheton où 2 relais avec 3 sangles chacun sont placés en haut d’un pointement rocheux : c’est le passage clé qui est le rappel de 15m obligatoire.

On atteint ce rappel par le versant sud-est de l’arête (passage en 3a+).

Négocier ce rappel avant de remonter à l’étroite brèche à l’aplomb du clocheton.

Depuis la brèche, 2 passages sont possibles pour le 2ème ressaut :

  • Montée par les vires du versant sud-est : (passage normal)

Traverser franchement à droite sur une centaine de mètres une série d’étroites vires de dalles marquées par de l’herbe et des rares cairns.

À un moment monter tout droit dans la pente, quand l’arête se couche légèrement (30m en 3c), on arrive à une zone bien moins inclinée.

  • Montée par le fil de l’arête (le plus propre) :

Traverser à droite sur seulement une dizaine de mètres avant de s’engager dans une série de dalles entrecoupées de vires et de fissures (40m en 4b) avant de rejoindre la zone moins inclinée au-dessus.

Un passage court par le fil de l’arête avant d’attaquer le 3ème ressaut.

Négocier le 3ème ressaut par le fil (passage de 5m en 3c) avant d’arriver à une zone bien plate mais courte.

Le rocher change subitement du gneiss au granite.

Prendre le 4ème ressaut, long de 30m par la gauche (face ouest-nord-ouest) par des rochers brisés et délités (2a sur 30m), on peut aussi rester sur le fil de l’arête (3b sur 30m).

Arriver à une autre brèche, celle-ci est la dernière.

Grimper tout droit par des dalles (2b sur 10m) avant de gagner l’arête sommitale.

Encore une partie très facile sur le fil avant de toucher la grosse croix sommitale !

Le panorama

Panorama à 360° - jusqu’à la Méditerranée par temps clair - sur le Viso, le Mont Mounier, l’Argentera, le Gélas, la Plaine du Pô, la Vanoise, la Haute-Ubaye et la Suisse au loin !

La descente

Elle se fait toujours par la voie normale même si l’on peut descendre par la même voie (désescalade engagée et remontée du clocheton par du 4b sur 10m !).

Voies possibles

  • Voie normale : T5, voir le magnifique topo d’alain, présent sur ce site.
  • Arête Sud : PD, arête reliant la Baisse de Druos au sommet sud. Belle voie très peu fréquentée, rester toujours sur le fil ou par le versant nord-est.
  • Couloir S oriental : AD-, 45-50° sur 200m. Il s’agit du couloir sud de droite.
  • Couloir S occidental : AD-, 45-50° sur 230m ; il s’agit du couloir sud de gauche, un peu plus caché que son voisin.
  • Éperon de Cessole : PD+, voir topo.
  • Arête NW : PD, il s’agit de l’arête reliant le Pas du Loup au sommet en passant par le sommet NW. Ensemble de 3b max. Contournement du 1er long ressaut raide par le versant nord.
  • Arête NE : PD, il s’agit de l’arête cachée reliant le Colletto del Funs au sommet, intégralement en Italie.
  • Couloir NW : D-, grand couloir d’ampleur en face nord-ouest, très convoité des alpinistes au printemps ou en hiver.
  • Voie Cecchi : AD, dans la face sud du sommet NW.

De nombreuses autres voies sont tracées dans cette masse mais je ne vais pas toutes les lister surtout que la plupart sont d’un grand niveau technique (D au minimum).

Vidéo

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont Malinvern (2938m), voie normale

La carte du topo « Mont Malinvern (2938m) par l’éperon de Cessole »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours