Mont Signon (1455m) et les Narces de Chaudeyrolles

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
305m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Chaudeyrolles, petit village d'une centaine d'âmes, perché à 1300m d'altitude, non loin du Mont Mézenc, nous offre deux "sentiers de découverte". Le sentier des lauzerons, au nord et celui des Narces au sud. Les deux sentiers forment un 8 avec le village au centre. Le premier, permet de faire l'ascension du Mont Signon, un ancien volcan en dôme, et le second, fait le tour d'une petite plaine au passé tourmenté.

Accès

  • D’Yssingeaux ou du Puy-en-Velay, gagner le village de St-Julien-Chapteuil. Prendre la D 15, direction St-Agrève. On traverse le village de Boussoulet et 1.5 Km plus loin, on tourne à droite, pour prebndre la D 26, en direction de Fay-sur-Lignon. On rejoint la D 500. laisser à gauche la route de Fay-sur-Lignon, pour prendre à doite, sur 1250m. Tourner alors à gauche pou atteindre Chaudeyrolles. Parking à la sortie du village.
  • D’Yssingeaux, plusieurs itinéraires plus courts, permettent de rejoindre Chaudeyrolles, par des routes secondaires, très tortueuses. En hiver, s’il y a de la neige, la Burle forme très vite des congères.

Itinéraire

Cartographie

LES NARCES DE CHAUDEYROLLES

Carnet de route

  • Départ : parking de Chaudeyrolles 1290m
  • Point bas : 1226m
  • Point haut : 1310m à la cascade de Chantemerle ou cascade du Salin
  • Distance : 5,6 Km dont 1Km aller/retour pour la cascade
  • Dénivelée : 140m dont 60 pour la cascade
  • Temps : 1h30

Narce

  • Dans le sud du Velay, narce signifie "milieu humide, marécage". Ailleurs, on trouvera plutôt "sagne" avec la même signification.

Un passé tourmenté

  • La photo du panneau d’interprétation sera plus parlante qu’un long discours.
  • La tourbière est aujourd’hui réduite. Exploitation de la tourbe comme combustible.Drainage pour permettre l’implantation de pâturages.
  • Un cratère d’explosion s’appelle un "maar".

Balisage

  • Plume avec le calamus se terminant par un flèche indiquant la direction à suivre et petit point rouge dans un rectangle blanc. Panneaux d’interprétation sur le parcours.

Descriptif

Du parking, remonter au centre du village et prendre à gauche, au sud, la petite route qui descend en longeant l’église. On passe devant une ferme et on arrive vers une bifurcation. Prendre à gauche, est. (photo)

La petite route passe entre plusieurs fermes et on arrive vers une autre bifurcation avec un petit calvaire. Prendre la branche de droite qui se dirige vers le fond plat de l’ancien lac. (photo)

On franchit un ruisseau : le Salin.

Trente mètres plus loin, sur la gauche, part un sentier qui va longer un pâturage (photo), puis remonter une gorge creusée dans le basalte et atteindre le bas de la cascade qui présente 2 paliers. On peut remonter en rive droite, pour arriver au palier supérieur. Cette partie est plus escarpée. Un câble pend, mais ce n’est pas une main courante pour randonneurs, il plutôt utilisé en hiver pour l’escalade des murs de glace.

On peut aussi, mais c’est encore plus escarpé, monter sur le plateau par la rive gauche et redescendre en rive droite, par une trace dans une pente raide.

Revenir sur la petite route, qui devient un chemin après la ferme du Mas de Bourg. Après celle des Faux, on retrouve une petite route. On arrive vers un carrefour, prendre à droite et passer sur le pont qui franchit le ruisseau. 70 mètres plus loin, prendre à droite, le chemin qui ramène au village. (photo)

LE MONT SIGNON

Carnet de route

  • Départ : parking de Chaudeyrolles 1290m
  • Point haut : 1455m
  • Distance  : 4,4 Km
  • Dénivelée : 165m
  • Temps : 1h30

Le mont Signon

C’est un ancien volcan de type péléen, en dôme, constitué de phonolite. Au contraire du Mont Gerbier de Jonc par exemple, la lave un peu moins visqueuse, s’est étalée. Sa particularité, est d’avoir servi de carrière de lauzes, utilisées pour les toitures.

Le sommet du Mont Signon, présente un paysage insolite, avec de nombreuses tranchées de quelques mètres de profondeur, qui sont autant d’excavations. Tout autour, on peut voir des dizaines de petites constructions rudimentaires en pierre, les "cabanettes", aménagées par les "lauzerons" pour se protéger des intempéries ou se reposer.

Lauzeron : un métier disparu et des carrières qui ne sont plus exploitées.

Balisage

  • Plume avec le calamus se terminant par un flèche indiquant la direction à suivre et petit point rouge dans un rectangle blanc. Panneaux d’interprétation sur le parcours.
  • J’ai effectué le parcours dans le sens inverse à celui du balisage, qui permet de faire le tour du Suc avant l’ascension et non le contraire. Le retour est plus court et en hiver cela permet de mieux profiter du sommet.

Descriptif

Du parking, gagner le centre du village. On trouve, en face de l’église, une petite place. Prendre une ruelle, parallèle à la rue principale. Balisage blanc/rouge du GR7. (photo)

Après 70m, prendre un chemin (photo) qui part sur la droite et atteint un large chemin vers la Madone du village.

Traverser ce chemin (le GR 7 part sur la gauche) et prendre le chemin en face, qui monte au milieu des prairies. (photo)

Le chemin pénètre en forêt et va contourner le Mont Signon, en ne prenant "que" 45m de dénivelée positive. En arrivant sous le sommet à l’est, le chemin sort de la forêt et arrive vers une bifurcation en lisière de forêt. Prendre à droite, le chemin qui pénètre de nouveau en forêt pour l’ascension finale. (photo)

On arrive dans la carrière de lauzes, avec ses cabanettes et ses tranchées. Un grand cairn est érigé sur une éminence. La borne, sur une autre un peu plus au sud.

Panorama immense, le Mont Signon étant isolé au centre d’un immense plateau, avec le Mont Mézenc en vedette, le Pic du Lizieux, le Suc de Sara, le Mont Gerbier de Jonc, le Meygal. Au loin, les Monts du Forez, le Cantal, les Monts Dores, le Pilat, et les Alpes du Ventoux au Mont Blanc.

Revenir à la bifurcation en lisière de forêt et descendre le chemin plein sud.

On rejoint un autre chemin et continuer au sud-ouest. On arrive vers une autre bifurcation. Continuer encore au sud-ouest, pour rejoindre la petite route bien visible qui ramène au village.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Mont Signon (1455m) et les Narces de Chaudeyrolles »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours