Abonnez-vous à notre newsletter !

Nebelhöhle (810 m) et Wackerstein (825 m) par Unterhausen — Schwäbische Alb

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
600m
Durée :
3h30

Randonnée agréable, en forêt la plupart du temps, avec arrivée sur une crête et un sommet dégagé offrant une belle vue sur les environs. Au tiers de la randonnée, une curiosité géologique vous attend si vous prenez le temps de la pause : une grotte à visiter (entrée payante) avec stalactites et stalagmites à foison ! La possibilité de faire de l'escalade au Wackerstein est aussi un gros plus. – Auteur :

Accès

Le départ de la randonnée se situe à Unterhausen, une commune dans le canton de Reutlingen. De Reutlingen, prendre un bus au départ de la gare centrale en direction de Gammertingen (ligne 400, ligne 7606) et descendre à l’arrêt « Unterhausen Oberhaus. Steige ». Environ 20 min depuis le départ.

En voiture, prendre la B313 depuis Reutlingen en direction de Lichtenstein-Unterhausen. Arrivé à Unterhausen se garer près de l’arrêt de bus « Bahnhofstrasse » et continuer jusqu’à l’arrêt de bus suivant « Ludwigstrasse ».

Publicité

  • Sac de Couchage - Mixte - Mythic (...) PROMO

    400 € 360 €

  • Doudoune, en Primaloft Aerogel - (...)

    230 €

  • Chaussures d’Approche - Ms Wildfire (...) PROMO

    160 € 144 €

  • Sac à dos de freeride - Mixte - (...)

    120 €

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté technique à prévoir. Quelques passages en forêt sont un peu raides, mais rien de bien méchant. Attention cependant à certains passages sur des sentiers en pierre, en cas de temps humide la glissade est vite arrivée !

Les infos essentielles

  • Carte : LBW (Schwäbischer Albverein) Wandern und Radfahren 1:35000 « Reutlingen/Bad Urach » (1:35000)
  • Altitude de départ : 507 m (Unterhausen)
  • Altitude maximale : 825 m (Wackerstein)
  • Durée : 3h30
  • Longueur du parcours  : 11 km (en tenant compte de la topographie)
  • Balisage : triangles bleus sur une partie du chemin, puis triangles rouges sur les portions de sentier de grande randonnées (HW1 ou HW5).
  • Conditions météo : vous pouvez aller ici (en allemand)
  • Bibliographie : « Schwäbische Alb — West », Rother Wanderführer (en allemand)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Depuis l’arrêt de bus « Unterhausen Oberhaus. Steige » revenir un peu en arrière de la direction prise par le bus sur la Friedrich-List-Straße, jusqu’à l’enseigne indiquant « Gasthaus Schwanen ». De là tourner à gauche dans la Nebelhöhlenstraße que l’on suit jusqu’à son extrémité.

Le sentier est pour l’instant asphalté puis au bout d’un kilomètre il se transforme en piste forestière, suivre le marquage à triangle bleu (faire attention à ce marquage lors des quelques croisements) jusqu’à atteindre une cabane. De là, continuer quelques mètres derrière la cabane puis prendre une sente qui quitte la piste forestière sur la droite (le marquage à triangle bleu est toujours présent mais légèrement masqué à ce croisement). La sente s’élève en lacet dans la forêt, de plus en plus raide, jusqu’à atteindre un plateau.

Traverser le plateau (qui est aussi une zone de parking pour des voitures) en continuant à suivre le marquage à triangle bleu puis redescendre une petite pente afin d’atteindre Nebelhöhle (810 m) et sa grotte (höhle = grotte en allemand) dont l’entrée est aménagée ! L’entrée est payante, mais vaut vraiment le coup. Un Biergarten est aussi à disposition pour se restaurer.

Depuis Nebelhöhle, prendre maintenant le sentier HW5 (marquage rouge, bien faire attention à prendre le sentier HW5 et non le sentier HW1 !) qui se situe sur la droite à partir de la terrasse du Biergarten en ayant Nebelhöhle derrière soi. Le sentier reste en forêt à flanc de prairie, alternant entre chemin en terre et piste forestière. Près d’une remise de bois, quitter le sentier (qui continue en forêt) en tournant à gauche sur la prairie (le long de la forêt) pour se diriger vers le parking Ruoffseck.

Depuis Ruoffseck suivre le marquage indiquant la direction du Wackerstein, en reprenant un sentier rentrant dans la forêt de nouveau. Le suivre sans difficulté au cœur de la forêt, en passant à droite d’une une grotte assez bien cachée nommée Hanneshöhle (ou parfois aussi Pfullinger Höhle). le sentier est parsemé de pierres, qui peuvent être très glissantes par temps humide, prudence !

L’arrivée sur le Wackerstein (825 m) est précédé de plusieurs points de vue rocheux magnifiques ainsi que d’une petite cabane en bois. Le site est réputé pour l’escalade sportive, un chemin peu avant la croix sommitale amène au pied de la falaise du Wackerstein. Il est recommandé d’avoir sur soi des coinceurs et des friends si vous souhaitez pratiquer l’escalade de certaines des voies de la falaise.

Depuis le Wackerstein continuer le sentier qui redescend du côté nord-est du sommet afin de rejoindre un croisement de plusieurs sentiers, Hinteres Sättele (721m). Prendre le chemin tout droit légèrement orienté vers la droite, qui mène à Vorderes Sättele (682 m). Droit devant se trouvent deux sentiers, prendre celui descendant le plus, situé à gauche, puis continuer jusqu’à atteindre une clairière surplombant Unterhausen que l’on peut voir en contrebas. La suite du chemin est évidente, avant d’atteindre les premières maisons d’Unterhausen et de retrouver le point de départ.

Précision sur les photographies

Le portfolio des photographies du topo présente une sélection sur trois randonnées différentes, afin de rendre compte des différentes atmosphères de cette randonnée selon la saison : avril (2015), juillet (2017), ainsi que décembre (2018).

Dernière modification : 3 juin 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Passionné de la montagne depuis l'enfance, j'ai une expérience de la randonnée dans les Alpes (Écrins et Queyras très majoritairement) ainsi qu'en Forêt Noire. (Presque) tous les hauts sommets du Queyras y sont passés : grand et petit Rochebrune, Bric Froid, Pain de Sucre, Rocca Bianca, Grand Gleiza etc. Seul le pic Nord de la Font Sancte manque à l'appel, mais son ascension ne saurait trop tarder. (...)

Randonnée réalisée le 9 juillet 2017

Topo publié le 25 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !