Pic de Teide (3718m) - 2 semaines de trek à Tenerife

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
15000m
Durée :
3 jours et plus

Deux semaines de trek à Tenerife, c'est avant tout l'occasion de partir à la rencontre d'une faune et d'un environnement aux multiples facettes. Les très nombreux sentiers permettent de traverser ces différents paysages tout en profitant d'une météo toujours clémente. L'un des objectifs principaux reste bien entendu le point culminant de l'île, le Teide, qui offre un panorama des plus grandioses. – Auteur :

Accès

De l’aéroport de Tenerife Sud, prendre le bus jusque Playa de las Americas. Le Gr 133 commence à Arona pour ceux qui voudraient l’emprunter.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Sortie réalisée le 20 janvier 2016
  • Conditions météo : Excellentes tout au long de ces deux semaines de trek. Chaud par moment, toujours prévoir de l’eau en suffisance.
  • Carte : Kompass 233 Teneriffa (1/50000 très approximatif)
    Topo : Rother, Tenerife, Les plus belles randonnées entre mer et montagne, 80 itinéraires.

Sans aller dans les détails, je vais tout de même vous préciser les étapes de ces quelques jours de trek.

Jour 1

Départ de Playa de Las Americas par le GR 131 en direction de Arona. Petit détour par le Roque del Conde (1001m).

Jour 2

Arona jusque Montana de las Lajas (2145m) et son camping. Ascension du Roque Imoque (1107m) et du Roque de los Rezos (1108m) dans la matinée.

Jour 3

Montana de las Lajas au Parador Nacional. Petit détour par le Sombrero de Chasna (2405m) puis par les crêtes jusqu’à la Delgollada de Uanca (2418m)

Jour 4

Du Parador Nacional au Refugio de Altavista (3260m) par la Montana Blanca (2725m).

Jours 5

Du refuge Altavista (3260m) au sommet du Teide (3718m). Descente vers le Pico Viejo (3135m) et le Pico Sur (3106m) puis vers le Pardor Nacional via Roque de Garcia (trajet en bus jusque Aguamansa).

Jour 6

Départ de La Caldera (1192m), près d’Aguamansa, jusqu’au Refugio de las Arenas via la Montana del Limon (2106m) et le mirador de la Crucita.

Jour 7

Du Refuge de las Arenas (1250m) à Arafo (470m). Trajet en bus en direction du Nord de l’île (Massif de Anaga) à Punta de Hidalgo. Départ de la plage vers Cruz de Carmen (950m) en passant par les charmants petits villages de Beija et Batan de Abajo.

Jour 8

Repos et visite de La Laguna.

Jour 9

Trajet en Bus jusque Ugueste de San Andrès. Montée vers Las Casillas et le Chinobre. Nuitée à l’Auberge d’Anaga.

Jour 10

De l’auberge d’Anaga, descente sur Taganana puis Playa de San Roque. Retour vers Taganana puis sentier longeant l’océan jusque Playa de Tamadite. Remontée sur Afur (227m) puis sur Taborno (630m) avec panorama sur son magnifique sommet, le Taborno (703m), le "Cervin de Tenerife".

Jour 11

Transport en bus jusque Icod de los Vinos. Quelque peu perdu dans la montée vers le camping de las Arenas Negras (manque de balisage).

Jour 12

Départ du camping de las Arenas Negras (1225m) pour le Chinyero (plus jeune volcan de l’île, irruption en 1909). Montée vers la Montana de la Botija (2122m), magnifique point de vue sur le Teide et le Pico Viejo, avant de redescendre sur Chio.

Jour 13

De Chio, descente vers Santiago del Teide (930m). Montée vers la Delgollada de la Mesa (1247m) suivi du long cheminement sur les crêtes jusqu’au Teno Alto (809m). Dernière nuitée de ce trek à proximité de El Palmar.

Dernière modification : 16 mai 2018
Traversée de la caldera et ascension du Teide (3718m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 25 février 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 25 février 2016 à 12h51

    Ha Tenerife ! Dans la Caldeira, on avait fait le tour des Roques de Garcia. Il faisait chaud !

    En tout cas, superbe l’ombre du sommet ! Je n’ai vu ça qu’une fois au Mont-Blanc !

    Trop de monde au sommet ??? Je croyais que l’accès était très limité. Il faut toujours un permis pour accéder au sommet du Teide ? On s’y était pris trop tard et on avait dû se contenter des belvédères.

  • par Le 25 février 2016 à 13h37

    Pour l’ombre du sommet, soit au coucher, soit au lever, il existe une montagne dominante parfaite pour le phénomène car on peut y accéder facilement, c’est le Géant de Provence.

  • par ElsaLe 25 février 2016 à 19h39

    Superbe
    Cela donne vraiment envie. Merci pour les photos qui font voyager !

  • par Le 26 février 2016 à 09h45

    Pour accéder au sommet, il faut soit obtenir le permis (gratuit), soit réserver une nuitée au refuge d’Altavista (la meilleure option). Mais au final, je me suis tout de même retrouvé avec près de cinquante personnes au sommet, ce qui reste cinquante fois trop à mon goût ! :)

  • par Le 26 février 2016 à 10h37

    Beaucoup de belles choses et quelle diversité de panoramas !
    Pour la sur-fréquentation des sommets, comme on dit "difficile de la déplorer quand soi-même on y est". C’est le lot des belles destinations !

  • par Le 26 février 2016 à 16h19

    Je penserais à l’option refuge la prochaine fois, car obtenir un permis peut être assez long ! En Août (et ce n’est pas la pleine saison) on nous a dit trois semaines à l’avance.

  • par Nath&MichelLe 21 janvier à 09h54

    Bonjour,
    Nous envisageons de traverser Ténérife en rando.
    une question :vous étiez si j’en juge par la taille de votre sac en autonomie. Est ce qu’il est possible de bivouaquer tout au long du parcours ? si non où est ce autorisé / interdit ?
    Possible d’avoir un tracé plus précis de votre parcours ?

  • par Le 11 novembre à 19h04

    Bonjour Nath&Michel, je me pose les mêmes questions que les vôtres postées le 21 janvier... Est-il possible d’avoir un retour de votre expérience ? Merci d’avance !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !