Rocher du Cheylard (1412m) et Sommet de Champlot (1332m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
560m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Très isolé, offrant une vue circulaire, le Rocher du Cheylard peut s'atteindre facilement au départ du plateau ardéchois. Au départ du parking des cascades du Ray Pic, l'itinéraire, non balisé, est beaucoup plus sauvage et, remontant une large crête, absolument magnifique. On peut continuer jusqu'au Sommet de Champlot, permettant une petite traversée de plateau et d'admirer le Ranc Ranier, un ancien lac de lave et véritable curiosité géologique. Au retour, la visite du site très fréquenté des cascades du Ray Pic est incontournable. La grande cascade est l'une des plus belles de France.

Accès

  • Prendre la D 215 qui relie le village de vallée de Burzet au village de plateau de plateau de Lachamp-Raphaël.
  • Suivre la signalétique routière "Cascades du Ray Pic".
  • Se garer au parking des cascades.

Précisions sur la difficulté

  • Orientation
  • Selon la saison, il faut partir tôt, il peut faire très chaud en Haute-Ardèche

Précautions

  • Le parking étant en zone très touristique, il ne faut rien laisser dans les véhicules

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 2837 OT
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1016m
  • Distance parking —> Rocher du Cheylard : 4,2km
  • Distance totale A/R : 14km
  • Dénivelée Rocher du Cheylard : 400m
  • Dénivelée totale : 560m
  • Horaire A/R Rocher du Cheylard : 2h30/3h00
  • Horaire randonnée complète : 4h00/5h00

Balisage

  • Blanc/jaune et jaune entre la cote 1374 et la sortie de la forêt
Mont Gerbier de Jonc (1551m) tour et ascension

Itinéraire

Rocher du Cheylard

Du parking, remonter la départementale sur environ 400 mètres, jusqu’au virage en lacet où se trouvent deux tables d’orientation.

  • Parking possible à cet endroit. A mon avis, il vaut mieux utiliser le "vrai parking" du site des cascades.

A la sortie du virage, prendre à droite la sente qui monte raide dans la pente.

La montée est soutenue jusque vers 1270 mètres d’altitude.

On traverse ensuite le plateau de la ligne de crête avant de pénétrer dans la hêtraie.

On parvient à la cote 1374m, grand carrefour de pistes. Prendre la piste de droite. On trouve des marques de balisage blanc/jaune et jaune que l’on va suivre jusqu’à la sortie de la forêt.

On arrive de suite à une bifurcation, prendre de nouveau à droite.

Après un peu plus de 300 mètres, on sort de la forêt et on aperçoit le sommet tout proche.

On atteint une bifurcation dans la lande. Prendre à droite et gagner facilement le sommet qui offre un panorama à 360°.

Sommet de Champlot

Du Rocher du Cheylard, revenir à la bifurcation dans la prairie.

Prendre à droite le chemin qui redescend un peu et traverse un bois.

Un peu après la cote 1286m, prendre à gauche puis à droite à la cote 1275m, en traversant un bout de prairie et en se dirigeant vers le chemin bien visible qui va remonter et passer sous le Sommet des Rousses.

  • Peu individualisé, défendu par un dense couvert de genêts, le Sommet des Rousses présente peu d’intérêt.

Suivre le sentier évident jusqu’au Sommet de Champlot sans manquer de regarder, à gauche, est, la plate prairie cernée de falaises basaltiques du Ranc Ranier (que l’IGN nomme semble-t-il à tort, Ronc).

  • Le Ranc Ranier est un ancien lac de lave. Les parois du volcan ayant été érodées.

Le sommet qui est un plateau en promontoire avancé, offre une vue plongeante sur la profonde vallée de la Bourges, jusqu’à Burzet, situé à 525 mètres d’altitude et à moins de 3,8km de distance.

Il faut imaginer que ce paysage n’a pas toujours été paisible. Du volcan du Ray Pic, une coulée de lave est descendue dans la vallée sur 21km !

Retour

Que l’on fasse seulement l’ascension du Rocher du Cheylard ou également celle du Sommet de Champlot, le retour s’effectue par le même itinéraire.

  • La seule partie un peu moins évidente se situe dans la forêt vers la cote 1374m. Il faut prendre deux fois à gauche.
  • Après la crête en plateau, dans la partie raide, un cairn à gauche permet de distinguer le sentier d’une courte fausse piste.

Panoramique 360°

Rocher du Cheylard.
  • Cliquez sur la vignette
  • Cliquez sur l’image qui s’affiche dans votre navigateur et utilisez la barre de défilement horizontal

Géologie du Rocher du Cheylard

LE ROCHER DU CHEYLARD : UN MAGNIFIQUE NECK BASALTIQUE

Le Rocher du Cheylard, lequel domine le paysage environnant, est un neck constitué d’un basalte parfaitement prismé à faciès cumulatique (l’utilisation de ce qualificatif vient du fait qu’on y observe de nombreux cristaux, aux formes géométriques, s’étant vraisemblablement développés en profondeur et s’étant "accumulés" par gravité au fond d’une chambre magmatique.

Vu de loin, le Rocher du Cheylard peut être pris pour une intrusion phonolitique, voir trachytique. Il n’en est rien ; ce point haut est en effet un neck, constitué d’un basalte à grands cristaux de pyroxènes à formes géométriques (faciès "cumulatique" ayant cristallisé dans une chambre magmatique profonde.

  • Source et suite ICI

Informations

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Rocher du Cheylard (1412m) et Sommet de Champlot (1332m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours