Sommet de Morteiron (1708m)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
200m
Durée :
demi-journée

Petite balade dans la montagne de Lure, jusqu’au sommet de Morteiron et des Crêtes, « guidé par les astres ». Ancien site d’un des plus anciens observatoires météorologiques et astronomiques de France créé par l’astronome Godefroid Wendelin en 1603. – Auteur :

Accès

De Forcalquier, direction Saint-Étienne-les-Orgues puis direction la Montagne de Lure (D113).

Publicité

  • Sac de couchage 3 saisons - Femme - (...) PROMO

    350 € 330 €

  • Doudoune sans manches en Primaloft (...) PROMO

    100 € 50 €

  • Chaussures de Randonnée - Femme - (...) PROMO

    315 € 289 €

  • Sac à dos de Vélo Homme - Trans (...)

    143 €

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté.

Les infos essentielles

Cartes : IGN 3341 OT Montagne de Lure
Altitude départ : 1590m
Altitude maximale : 1708m
Durée : 2h00
Difficulté technique : aucune, balade familiale
Période : toute l’année, mais l’hiver sortie raquettes en fonction de l’enneigement.
Fréquentation : fréquenté
Balisage : aucune difficulté de repérage

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

De la station, remonter la piste à droite du téléski.

On suit initialement le parcours raquettes.

Au Ponchon du Roux, prendre à droite en direction du point 1700m.

De la stèle, monter directement au sommet de Morteiron.

Redescendre vers la stèle pour rejoindre directement les crêtes jusqu’à une table d’observation.

Là ouvrir grand les yeux ! : que du « beau monde ! », Mont Ventoux, …Montagne de la Loube,.. ; Mont Aiguille, le Jocou, Tête de Garnesier, Grand Ferrand, l’Obiou, Plateau de Bure, l’Olan, la Meije, Vieux Chaillol, Barre des Ecrins, l’Ailefroide, le Pelvoux, Tête de Vautisse, Pic de Rochebrune, Pic de Morgon, Pic de la Font Sancte, Aiguille de Chambeyron, Grand Bérard, les Soléane.

Poursuivre les crêtes vers l’ouest pour redescendre au point des Barres puis rejoindre le Replat du Roux par une piste et enfin le Ponchon du Roux, et la station.

La Montagne de Lure est un des derniers lieux où l’on rencontre la vipère d’Orsini.
Serpent montagnard, discret, non venimeux, insectivore.

Dernière modification : 25 février 2019
Le Pré de Fau (1682m) - Montagne de Lure

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

"Où que le regard se porte, le spectacle est assuré" Patrick Berhault (Encordé mais libre)

Randonnée réalisée le 24 février

Topo publié le 25 février

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 25 février à 20h27

    Fabuleux panorama. Mais, photo 11, je ne vois, pas l’Olan.

  • par Le 25 février à 21h28

    bonsoir Alain,
    en se référant à la photo 15 de la table d’orientation à gauche de la photo.

  • par Le 25 février à 22h07

    Bonsoir Thierry,
    La table d’orientation est exacte (il y en a avec des erreurs, si, si..)
    Sur la table, l’Olan est à gauche de la Meije. Or, sur ta photo, la Meije est à gauche, le Glacier Carré se reconnait bien. L’Olan est donc hors-champ à gauche.
    A droite de la Meije, tu as la neigeuse Cime du Vallon, Pavé et Gaspard en arrière-plan, Rouies, Grande Ruine en arrière-plan, Vieux Chaillol, etc.

  • par Le 26 février à 19h08

    Vipère d’Orsini : venimeuse mais non dangereuse pour l’homme.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !