Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 28 juillet 2017 par Johnny Punta Nera ou l’Argentier (3046m) par l’arête sud-ouest

"La Punta Nera senza la nebbia". Magnifique et exigeant itinéraire fait avec des conditions météo idéales. Vue et douceur ont vite fait oublier les fortes pentes de l'arête sud-est.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Beau temps chaud (même à 3000m) et quelques nuages d’altitude pour agrémenter les photos.

Récit de la sortie

Départ du parking du Lavoir surpeuplé.
Mais où vont-ils tous ?

Pas au col de la Roue, ni à la Punta Nera en tout cas, car je ne croiserai personne de la journée mis à part un Vététiste Italien au Col de la Roue qui me gratifiera d’un sonore "Salve" et qui après un échange en Franco-Italien me dira qu’il vient de Bardonnechia (Ouf !).

Cette montée au col frontière de la Roue se fait sur de bons sentiers dans un vallon de toute beauté.

Après le col après avoir suivi l’arête, je ferai comme conseillé dans le topo, à savoir redescendre (ouille les genoux !) sur le sentier Italien en contrebas de la dite arête, la traversée d’un passage expo sur des rochers schisto-foireux ne m’inspirant pas plus que cela.

Après c’est la belle remontée de l’arête côté Italien par la sente et le moins qu’on puisse dire c’est que c’est raide. La présence de génépi tout frais me donnant un bon prétexte pour souffler un peu de temps à autre.

Passage au premier sommet, puis casse-croûte à la Croix de la Punta Nera en profitant du calme et d’une vue sensationnelle sur l’Italie, la Vanoise et autres.

La descente via l’itinéraire de ski de rando vers le Col de Fréjus est bien droite et bien casse-genoux de ce fait, pas de virages superflus !

C’est ensuite (et enfin !) le col du Fréjus et la descente tranquille via des pistes carrossables.

Ce secteur, comme tant d’autres sur la frontière franco-italienne, est riche de vestiges des installations militaires et est assez bien documenté par la présence de nombreux panneaux explicatifs.

Passant à Bardonecchia un mois plus tard, la vue du versant sud de ce sommet est impressionnante et donne une idée de la hauteur de celui-ci.

Un sommet "saute frontière" à faire et à refaire.

Dernière modification : 10 octobre 2017

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

L'homme pressé est un homme déjà mort (proverbe Berbère).

Randonnée réalisée le 28 juillet 2017

Publiée le 10 octobre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 11 octobre 2017 à 00h12

    Bonjour Johnny.
    La Cime de la Planette est magnifique sur la photo #2 ! J’adore !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !