Sortie du 21 décembre 2017 par valverco Serre de Beaupuy (1745m) par le Col de Menée – à raquettes

Balade à raquettes de toute beauté, dans un décor hivernal majestueux des hauts plateaux. Faites votre trace...

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Nappes de brouillard balayées par le vent, laissant parfois entrevoir des points de vues majestueux.

Récit de la sortie

Je décide de revenir dans ce secteur sans grands risques d’avalanches aux vues des pentes peu raides, où involontairement jour pour jour, en remplissant ces lignes je m’aperçois que ma première venue pour le topo fut un 21/12/2013.

6h 45, je prends la route du sud seul. Je passe par Monestier de Clermont comme à mon habitude et me rends compte de l’enneigement conséquent. Je roule tranquille, et prends la D.7 pour le Col de Menée.

Les arbres sont givrés, la route est bien dégagée, une couche de neige fondue et jaunie par les passages du chasse neige recouvre la chaussée.

8h00, je me gare avant le tunnel à coté d’un Van Volkswagen où ces quatre occupants s’affairent. J’ouvre ma vitre, leur gentil toutou qui les accompagne vient posé papattes sur le rebord de ma portière pour me dire bonjour. Les gars montent au Mont Barral qu’ils me disent.

-5° sont affichés, j’attends un moment en écoutant L’Envie d’un CD de Johnny. Les quatre skieurs de randonnées partent à l’assaut du sommet, je sors me préparer à mon tour.

8h30, je remonte le chemin vers le col Naturel de Menée dans le brouillard. Sa croix est figée par le givre, je regarde ma pente à droite bien enneigée tant mieux, mais dans le brouillard ça c’est tant pis.

Aucune trace de raquettes, je fais donc ma trace. Le vent souffle sur la crête, les pins recouverts de neige durcie font penser à des créatures surprenantes. Certaines font penser à de grands oiseaux, d’autres à des ours polaires, et d’autres à des costumes bretons féminins quelle idée.

De peur que le vent recouvre ma seul trace, je reviens en arrière en attendant si des fois le brouillard se fasse balayé par le vent. 11h30 je casse la croûte rapidement. Tout se ressemble, je choisis trop tôt de virer à l’ouest dans une pente, et en se faufilant dans les pins, je finis par distinguer une butte. Elle est raide, mais c’est pas mon itinéraire. Le vent balaye la nappe, laissant entrevoir les merveilles, je suis sur la butte cotée 1538m il est 12h00.

Un spectre de Brocken éphémère se forme au nord en contre bas, j’ai le temps de sortir mon APN. Je redescends en suivant ma trace jusqu’à l’endroit où j’ai bifurqué vers l’ouest pour poursuivre vers le nord dans une grande étendue, où je dois faire la trace.

Je m’enfonce de 20/25 centimètres, et attaque la montée vers la Sistreire. La neige parfois plus durcie ne laisse pratiquement pas de traces derrière moi. Une fois au sommet venté de la Sistreire, j’attends que le vent balaye une fois de plus ma nappe.

Bref, j’en reste là pour cette fois. 14h00, -3°, le Van a disparu, je rentre sur Grenoble.

Dernière modification : 26 décembre 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 21 décembre 2017

Publiée le 22 décembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 22 décembre 2017 à 17h24

    Salut Patrice.
    Superbe décor et magnifique ambiance ! Merci pour ces photos. ;o)
    @+.
    Thierry.

  • par Le 22 décembre 2017 à 17h35

    Merci et salut Thierry.
    C’est vraiment un joli secteur pour la raquette.
    @+.
    patrice

  • par Le 22 décembre 2017 à 23h17

    Superbes photos Patrice ! J’adore les ours polaires ! Il faut dire que l’enneigement s’y prête, tu as dû te régaler.......

  • par Le 23 décembre 2017 à 04h15

    Oui Nadine un régal !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !