Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Conditions : soleil radieux, température douce, neige « de printemps » à partir des Chalets d’Allant.

Matériel : raquettes- non indispensables dans les conditions du jour mais pouvant être utiles à la descente (neige « molle »)

Récit de la sortie

Sortir E du hameau en empruntant la piste pastorale qui traverse la forêt puis dessert les alpages l’été.

Après une large boucle E on atteint les premiers Chalets du Chargieu (panneau) puis on continue N dans les larges pentes qui mènent aux Chalets de Très-le-Mont en coupant chaque fois que possible les lacets de la "nouvelle et très large" piste menant aux alpages.

A l’aplomb du Chalet d’Allant, on monte à vue (large draye) en direction de celui-ci et on atteint le vaste plateau d’Allant (1580m) où se nichent plusieurs granges et autres chalets d’alpage.

On poursuit N/NE sur cette large crête jusqu’aux ruines du chalet du Plan de la Limace (1722 m) situées à proximité d’un petit escarpement rocheux que l’on contourne par la gauche pour descendre sur le Passage de Plan Molard.

En fonction des conditions de neige on peut atteindre le sommet du promontoire (1836 m), situé au-dessus du passage, en tirant à gauche pour prendre l’arête et éviter la pente raide sous le sommet (coulées fréquentes).

De ce point, vue splendide sur les principaux sommets des Bauges (NW : Dent de Pleuven, Mont Trélod - N : Arcalod - E/SE : Tré-le-Molard, Mont de la Coche et les falaises de l’Encerclement et SE/S : Mont Pécloz, Mont d’Armène, Pointe des Arlicots, Pointe des Arces et Dent d’Arclusaz)

Pour le retour, après les ruines du Plan de la Limace, on laisse à gauche les Chalets d’Allant pour rejoindre à vue la Croix d’Allant (alt. 1580m) avant de retrouver la piste pastorale qui descend vers le Hameau de Précherel à proximité de la stèle (hommage à deux soldats fusillés en 1944).

On poursuit sur cet itinéraire, encore totalement enneigé, (nombreux éboulements dus au dégel) jusqu’au lieudit « Le Replat » (1190m – panneaux) où l’on emprunte la piste forestière qui part S à gauche et qui rejoint le sentier de montée venant du Hameau du Coudray au lieudit « Le Gotté » (1042m – panneaux), après une longue traversée descendante dans la forêt.

Temps de marche  : 6 h 30 (dont 3 h 30 de montée)

Dernière modification : 31 mars 2011

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 24 mars 2011

Publiée le 31 mars 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !