Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Assez beau, nuages bas en plaine poussés sur les crêtes par le vent du sud-est jusqu’au milieu de l’après-midi. Neige récente mais crêtes dégarnies par le vent.

Récit de la sortie

Enfin une belle journée entre quelques vagues de mauvais temps, assez pour aller passer une demi-journée pour aller faire ma trace sur ces belles crêtes blanches dominant le bassin genevois recouvert de ses nuages bas...

Départ vers 13h en ski de rando nordique, et on remonte les pistes du col de la Faucille histoire de s’échauffer un peu...

Déception une fois arrivé sur la crête... Certes, on était au dessus des nuages bas recouvrant la vallée, mais le vent du sud-est qui venait de se lever repoussait les nuages qui remontaient sur la crête... Par les rares trouées, on voyait au loin les Alpes qui, elles, étaient totalement au soleil... Erreur de massif ? Bon, c’est pas grave, le paysage est quand même joli, on continue la randonnée en une belle traversée, plus bas sur le versant ouest pour avoir de la visibilité...

À la faveur d’une belle éclaircie, j’aperçois le Colomby de Gex au loin, et je remonte sur la crête... Joli parcours, même si il faut négocier des zones dégarnies par le vent... Mais les nuages finissent par revenir et m’enveloppent complètement...

Temps pour une pause... On attend que ça se dégage, mais il est déjà 15h passées... Je repars donc dans le brouillard, histoire de quand même monter au sommet tout proche... Le plateau enneigé est paumatoire, la boussole est utile pour trouver la bonne direction...

Finalement, le soleil finit par m’acueillir juste à mon arrivée au sommet. D’ailleurs, ceux-ci se dissipent pour progressivement laisser émerger, au sud, la longue chaîne du Jura français...

Maintenant que le soleil est radieux, ça vaut le coup de continuer la balade ! Une harde de chamois m’encourage, et je poursuis donc, de bosse en bosse, jusqu’à la dernière proéminence avant que le plateau ne descende vers le col des Crozets...

16h30, il est plus que l’heure de faire demi-tour ! Retour rapide au Colomby de Gex en faisant ma trace dans les grandes étendues vierges du plateau... Le retour se fera maintenant par la crête pour profiter de la vue, en négociant au mieux les zones dégarnies, pour pouvoir être de retour au Grand Mont Rond pour le coucher de soleil... Celui-ci ne manqua pas de décorer le paysage de ses couleurs...

Descente tranquille avec la nuit, en suivant les traces des raquettistes, puis la piste verte permettant de tranquillement se laisser glisser vers le col de la Faucille... Retour vers 18h30.

Dernière modification : 18 février 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 17 février 2014

Publiée le 18 février 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !