Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand ciel bleu avec quelques nuages arrivant vers midi.
Température agréable, pas plus de 25°.

Récit de la sortie

Je suis tombé le 17 juin en traînant sur le Facebook d’Altitude Rando sur ce post : "Randonnée du vertige".
Ayant la peur du vide (j’ai 4 ans pour la faire disparaître), je me suis dit : "cherche pas, cette randonnée est pour toi !"
Je pars du fait qu’on soigne le mal par le mal... et ça marche.

Donc départ à 7h45 d’Aix, montée rapide en voiture jusqu’au parking du Couvent.

Petite pancarte qui va nous chambouler l’approche.
"débardage, accès à la Combe d’Arclusaz par les prés d’Arclusaz interdit, accès obligatoire par le Chalet Bottier."
Bon bah tant pis, on perd un peu de temps et on fait le détour.
Comme on est là pour faire du hors sentier, juste avant le Chalet du Lauzarin on sort de la grande trace et on attaque une belle traversée sous la montagne de la Lanche en visant à gauche de l’arête NW...

Bien mal nous en a pris. On aurait pu inventer une nouvelle discipline, le Green Tooling... Une paire de crampons et de piolets nous aurait permis de passer plus facilement dans les 50cm d’herbe mouillée dans ces pentes à 40° (pis j’aurai pu étrenner mes cobras)
Bref, ne faites pas comme nous et suivez bien le topo !

Nous avons rejoint la trace de Dyn’s au niveau du fameux couloir que je donnerai plus à 45°, parce qu’on pose vraiment les mains et gare à la bascule. Les pierres qu’on a malheureusement descellées se sont arrêtées bieeeen plus bas !
N’hésitez pas à prendre l’herbe par grosses poignées, ça tient bien.
On traverse quelques dalles. Puis ça devient moins raide, mais toujours soutenu. Nous sommes montés directement au Grand Parra.
Ce fut long. 3h45 depuis la voiture. Un petit "Glups" en voyant l’arête qui nous attend, mais bon, je suis venu pour çà.

Pause repas/sieste.

Et c’est parti, on attaque à 13h.
Finalement, en prenant son temps, en respirant bien, et en se concentrant bien sur le cheminement et pas sur le vide, ça passe crème !
Merci à JC pour avoir bien géré :)

Donc il y a deux passages un peu expo, mais si on assure bien ses mains et ses pieds, il n’y a pas de danger.
Un truc par contre, faites bien attention, il y a pas mal de fourmis qui ne demandent que vos mains pour les pincer !

Nous arrivons 50min plus tard dans l’herbe de la pointe des Arlicots.
Aprés avoir admiré le point de vue, nous redescendons par la Montagne de la Lanche, la sente est la bienvenue. Encore un dernier passage sur une lame de moins d’un mètre de large et c’est fini pour le gaz.

Ensuite, c’est parti pour la partie cassage de cuisse (mais c’est un entrainement parfait pour le ski de rando) une sorte d’escalier d’un petit kilomètre de long. Ça permet de vite avaler la dénivelé !
Vers 1600m la crête s’aplatit et soulage les jambes.

Retour par le chemin de la montée.

Ne pas oublier une fois redescendus sur Aix-les-Bains de faire la pause binouze indispensable et bien méritée...

Dernière modification : 23 juin 2014

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 20 juin 2014

Publiée le 23 juin 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (12).
  • par Le 23 juin 2014 à 12h02

    Bienvenue sur AltitudeRando avec cette première sortie de choc !
    A voir les premières photos (3 et 4), vous avez du attaquer l’arête nord-ouest par la gauche... plus difficile que par la droite !
    Merci pour les précisions sur le degré de la pente (j’ai fait la modification dans le topo), pas toujours facile à évaluer...

    Une petite anecdote : j’avais quand même un petit piolet dans mon sac, au cas où, pour l’ascension de la pente... En effet, ça peut toujours assurer une prise ! Mais, je ne me suis servi que des bâtons (réglés en petite taille pour le coup), ce qui permet de bien prendre appui dans la pente.

  • par Le 23 juin 2014 à 12h40

    La pub pour la voiture de 300 ch (1ère photo) est de mauvais goût d’un point de vue environnemental et le bouquet de fleur (l’avant-dernière) est vraiment choquant dans un massif où toute cueillette est interdite dans de nombreux endroits.

  • par Le 23 juin 2014 à 12h49

    Excuse moi Alain, en effet, la voiture consomme un peu (9L/100 en moyenne), mais elle dort quasiment tout le temps au garage. Si ça te rassure, je ne prends jamais l’avion, je n’ai pas de poêle à bois qui pollue. Je me contente des transports en commun et du vélo. Peut-etre qu’un jour on aura une ligne de bus qui m’amène si loin et je la prendrais.
    Quant à la cueillette, avant de me fustiger, je t’encourage à relire les directives du PNR des Bauges et de leurs zones de règlementation...
    Mais je te rassure, je n’ai pas mis un orteil du mauvais coté de l’arête à la descente de la montagne des Lanches, tu peux dormir tranquille.
    Mais promis mon adjudant la prochaine fois je traverserais dans les clous et irait poster mes sorties ailleurs si c’est pour avoir de telles remarques... (dire que c’est ma première ici)

  • par Le 23 juin 2014 à 12h53

    Dyn’s, nous étions en mode trail, donc baskets et sacs legers. j’avoue avoir un peu regretté une paire de chaussures un poil plus montantes et surtout plus imperméable !

  • par Le 23 juin 2014 à 13h24

    Je te présente mes excuses pour la sécheresse de ton. Le site est en train de prendre une tournure arbitraire qui m’échauffe les oreilles et dont tu n’es pas responsable. Mes excuses encore une fois.

  • par Le 23 juin 2014 à 13h47

    En baskets ! Effectivement, ça n’a pas du être facile ! Je marche toujours avec des chaussures d’alpi rigides mais plutôt légères.
    Pour info, nous avons mis 2h30 pour monter (le débardage avait déjà commencé et il y a avait pas mal de troncs et de branches sur le sentier dans les bois qui vous était interdit), 40 minutes pour la crête et 2h pour la descente. Ça fait 5h10 de marche en tout (pas en mode trail mais plutôt à bonne allure), mais nous avons pris des pauses (1h20 en cumulé), histoire de bien profiter du paysage !

  • par Le 23 juin 2014 à 17h22

    Bienvenue pour cette sortie c’est toujours bon d’avoir une vision autre que celle de l’auteur, dans ce cas cela conforte la qualité du topo.

  • par Le 23 juin 2014 à 19h52

    Les photos (de montagne) sont jolis, le récit de la sortie plutôt sympa. J’espère revoir d’autres contributions de ta part sur ce site !

  • par Le 23 juin 2014 à 20h03

    Belles photos ! Belle sortie ! et un ton de narration que j’adore (surement le côté binouze à l’arrivée ;-) ! Bienvenue pingouinnuclaire sur Altituderando et on espère encore des contributions aussi sympas !!

  • par Le 23 juin 2014 à 20h15

    Très belles photos, malgré le temps nuageux.

  • par Le 23 juin 2014 à 22h51

    Pas de souci Alain, mais tu recommence pas hein :P sinon je lis plus tes topos...
    Merci pour votre accueil. J’avais pas réussi a m’inscrire l’année dernière pour poster mes dernières courses.
    Je vais y remédier.
    Je répète donc mon conseil : SUIVEZ le topo. Je vais y retourner maintenant que je sais a quoi m’attende et avec une autre paire de chaussures.

  • par Le 24 juin 2014 à 02h14

    Promis !

  • par Le 24 juin 2014 à 08h00

    On te surveille Alain !
    Tout cela m’a bien amusé et je retrouve moi aussi ton côté adjudant ! Celui qui endosse le mauvais rôle avec son style poil à gratter !
    Quant au style « bon coin » de la photo, cela m’a amusé plus qu’autre chose. Je me suis dis qu’il n’y avait pas que les chaussures qui étaient inappropriées au terrain ! (humour)
    Bienvenue sur le site et bravo pour la fraicheur de ton style ! (c’est normal pour un Pingouin :)
    Il semble que tu as réussi à briser la glace !

  • par Le 24 juin 2014 à 10h09

    Cool, super topo, moi aussi j’apprécie ton style "frais" mon p’tit Pingouin ;) Et grâce à toi, je vais me remettre à poster mes topos sur altituderando, j’avais un peu zappé récemment ;)
    En attendant de poster un topo inédit avec toi (un truc dans les Écrins qui commence par un "A" ... ;) ), à bientôt ;)
    Clem

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !