Falaises Soubeyranes - Cap Canaille (394m) Sortie du 26 septembre 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps.

Récit de la sortie

Sortie du 26, jour où j’ai parcouru l’intégralité des crêtes en suivant le topo.

Basé à Cassis, ces crêtes faciles d’accès sont devenues ma promenade du soir, parcourant des bouts de crêtes à la recherche de la lumière.

Les plus hautes falaises maritimes de France sont géologiquement très intéressantes. Elles sont constituées de couches stratifiées de poudingues (chocolat) de grès (ocre) et de calcaires (blanc).

Cette magnifique coloration naturelle prend une dimension magique en automne, au coucher du Soleil car les falaises sont orientées au sud-ouest.

Chaque soir, si la violence du vent n’interdit pas l’accès aux crêtes, se sont des dizaines d’amateurs de couchers de Soleil qui viennent assister à la magie de la fin du jour et certain bivouaquent sur place.

Il faut préciser qu’à la mi-septembre (et peut-être avant) le Soleil disparaît derrière la mer, ce qui change tout.

Et les couchers de Soleil sont vraiment exceptionnels grâce à la couleur de la roche, de l’exposition favorable et de la position dominante que donne l’altitude.

J’ai assisté à plusieurs couchers de Soleil, tous magnifiques, tous différents.

Si l’on cherche un peu, on découvre de nombreuses arches naturelles tout au long du parcours, quelques-unes sur la crête, d’autres dans le versant sud-ouest. La Grande de La Ciotat étant hors itinéraire.

Le versant sud-ouest est extraordinaire. Il est parcouru par de magnifiques voies d’escalade (EX 1 EX 2) dans des formations rocheuses étonnantes dues au rocher atypique mais aussi par de somptueux parcours d’aventure.

Dernière modification : 12 octobre 2015