La Grande Dent de Morcles (2969m), en boucle par les cols des Perris Blancs, des Martinets, du Fenestral, de Démècre Sortie du 11 juillet 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Pour la météo rien à dire, le soleil au rendez-vous, et avec son coucher magnifique, que du bonheur...

Récit de la sortie

Bon, un grand merci à l’auteur de cette randonnée, simplement géniale, tout ce que j’aime réuni en une seule course...

Comme à mon habitude j’organise une sortie montagne par an pour 2 à 3 copains, et cette année, ils voulaient un truc bien sympa avec des sensations de vertige et un peu de difficulté, donc me voici parti pour la Suisse avec mes amis.

Arrivée au parking, après 5 heures de route, un petit tour topos pour leur expliquer la sortie, et là, déjà le premier "mais tu es fou" en leur montrant l’objectif de cette sortie, la grande dent de Morcles et ses falaises vertigineuses.

Le sac sur le dos, nous prîmes la direction de la cabane de la Tourche pour y passer la nuit, très bon confort et la gardienne bien sympathique, et comme toujours de belles rencontres autour de la table. Pour ma part ce fut de voir un père initier son fils de 5 ans à la montagne avec sa première nuit en refuge, il a adoré.

Jour de la rando, départ vers 08h00 avec le soleil qui commence à chauffer dès le matin, arrivé au col des Perris blanc, une vue sur la grande vallée très impressionnante, direction la vire qui nous ramène au col des Martinets par un sentier relativement bien marqué, puis là les choses se compliquent, plus vraiment de balisage à part quelques cairns sur une sente pas vraiment lisible et assez exposée. Et ce fut comme ça jusqu’au couloir du Nant rouge, qui lui, n’avait plus de marquage et sur le haut, plus de chemin dû à un éboulement, heureusement que j’avais vu des photos pour me repérer, mes amis ne pensaient pas à un passage aussi dur et moi non plus, mais j’ai aimé, et après cette effort, la récompense du sommet, un panoramique énorme à couper le souffle.

Au sommet pause casse-croûte, et oui, il est midi, et un de mes amis sort une glacière de son sac !!! Deux randonneurs ont vu ça, ils ont du se dire encore des cinglés, mais la bière était bien fraîche. Après le repas, direction le lac de Fully et ensuite la cabane de Demecré pour la soirée.

Cette cabane est certainement l’une des plus belles où j’ai eu l’occasion de séjourner, une cabane avec une véritable âme, et un superbe décor, je la conseille à tout le monde....

Après une bonne nuit, direction le parking pour rentrer chez nous, mais avant tout ça, la descente se fait dans un paysage complètement magique tellement que c’est beau, de très grande vires herbeuses et la vue sur le massif du Mont-Blanc...

Donc le verdict de cette randonnée, que de très bons souvenirs plein la tête....

Dernière modification : 11 janvier 2016

Photos « La Grande Dent de Morcles (2969m), en boucle par les cols des Perris Blancs, des Martinets, du Fenestral, de Démècre »

Vue du parking Première petite bière du séjour Grand confort Rien à dire Départ au petit matin de la Touche Vires aux bœufs Au niveau de la pointe des Martinets Rencontre avec des éterlous Sur les pentes du roc champion Vertige Nant Rouge, dans les éboulis Nant Rouge, dernier effort. Sommet de la grande dent de Morcles Dans le creux de la margotte Lac sup. de Fully Dernier kilomètre avant le col de Démécrè Coucher de soleil au col Coucher de soleil Au petit matin Regard sur le chemin du retour Au loin le col de Démécrè Le Mont-Blanc Les dents du Midi Sublime Regard arrière et fin de la marche