Puy de Dôme (1465m) en boucle par le sentier des muletiers Sortie du 23 août 2016

Sortie réalisée le 23 août 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Le seigneur de la Chaîne des Puys par le chemin des Muletiers.

Conditions météo

Les conditions étaient parfaites en cette fin de mois d’août caniculaire, pas un nuage à l’horizon pour venir nous gâcher la vue et des températures au sommet acceptables et même agréables.

Récit de la sortie

Le temps est au beau fixe en cette fin de mois d’août en Auvergne, une période propice à la randonnée. Mon choix s’est donc porté sur un sentier facile mais toujours aussi agréable : le Puy-de-Dôme par le chemin des Muletiers. En guise de mise en bouche, la montée au col de Ceyssat à vélo pour ensuite terminer l’ascension à pied.

Du col, on a une vue plutôt singulière sur le roi des Puys, se retrouvant dénudé de son antenne. On prend ici conscience de la taille de ce petit géant. Le chemin menant au sommet commence par un arrêt bienvenu à la fontaine du col, comme un avertissement sur l’effort prochain à fournir.

Les premiers virages s’enchaînent rapidement pour mener jusqu’au croisement avec la ligne de train à crémaillère mise en service dans les années précédentes pour limiter l’impact des milliers de visiteurs. Ces milliers de visiteurs, qui pour certains, décident de monter à pied permettent d’entretenir un sentier très large et facile. Celui-ci nous fait prendre très vite de l’altitude et nous permet très rapidement d’élargir notre champ de vision.

Le massif du Sancy se découvre peu à peu derrière le Puy de L’Ouire, Le Plomb du Cantal également. Le sud de la Chaîne des Puys s’agrandit jusqu’à en apercevoir la fin au lac d’Aydat. Les arbres deviennent de plus en plus rares, les prairies d’estives de plus en plus visibles. Le sommet apparaît soudain au détour d’un ultime virage avec comme première vue l’antenne TDF.

Agrémenté d’un restaurant et d’un snack, le sommet paraît défiguré. Mieux vaut se retourner et regarder au loin au sud vers le Sancy et le Cantal, à l’ouest vers les Combrailles et les gorges de la Sioule, au nord où se dessine le Puy de Côme, le Puy de Pariou et le nord de la chaîne des Puys, à l’est où l’on trouve le plus beau panorama sur la ville de Clermont-Ferrand et les monts du Forez. Vous pourrez même avec un peu de chance apercevoir le mont Blanc. La chaîne des Puys se dévoile là-haut dans toute sa splendeur, du nord au sud. On développe le sentiment singulier de se trouver au-dessus du monde, surplombant des dizaines de volcans éteints mais n’ayant pas perdu leur beauté singulière.

Dernière modification : 27 août 2016

Photos « Puy de Dôme (1465m) en boucle par le sentier des muletiers »

On prend très vite de la hauteur La partie sud de la Chaîne des Puys avec le Sancy en toile de fond Le col de Ceyssat Le puy de Côme Encore le puy de Côme Le massif du Sancy