Les Grands Moulins (2495m) par la voie normale Sortie du 11 décembre 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Tentative aux Grands Moulins, recalés pour cause de « pas de piolet ».

Conditions météo

Encore et toujours anticyclonique, la pollution est à son paroxysme en vallée et plus particulièrement sur le bassin Grenoblois.

Léger flux de Nord laissant présager des températures plus fraîches en altitude.

Récit de la sortie

Le dénivelé de la veille ne m’ayant pas suffi, un copain me propose d’aller voir aux Grands Moulins si on y est. Le but serait de faire un peu de repérage au sommet pour un éventuel décollage en parapente l’été prochain.

Ne sachant pas très bien quelles conditions de neige nous allions trouver, nous décidons d’emporter les crampons au cas où. La majeure partie de la rando étant exposée Sud, nous pensons qu’il ne doit pas rester beaucoup de neige.

Départ vers 10h30 du parking de Val Pelouse, un coup d’œil au décollage de parapente, la brise catabatique est encore bien présente n’autorisant aucun décollage pour le moment. Ça tombe bien, nous n’avons pas pris les voiles aujourd’hui.

Direction le refuge de la Perrière. Le chemin est rendu très glissant à causes des nombreuses plaques de glace. Oups, cela n’augure rien de bon pour la suite.

Nous faisons une courte pause au refuge. Très beau refuge soit dit en passant, bien entretenu et dans un cadre très agréable. J’y reviendrai sûrement cet été pour y passer une nuit.

Arrivés un peu avant le col de la Freche, ça se complique un peu, la neige bien dure nous oblige déjà à chausser les crampons. Nous commençons l’ascension en prenant la direction du Nord. Plus de chemin tracé et nous progressons au feeling. La pente se redresse et la neige est toujours aussi dure. Nous sommes maintenant face à un joli dévers bien gelé. Sans piolet, il n’est pas prudent de passer.

Qu’à cela ne tienne, nous tentons notre chance en remontant une petite arête dépourvue de neige relativement confortable pour y évoluer. Mais en haut ce n’est guère mieux. Il faudrait traverser un couloir gelé pour rejoindre les pentes habituelles bien plus hospitalières pour les randonneurs que nous sommes.

Nous abdiquons, et mangeons notre sandwich sur cette arête en profitant du panorama. Retour vers le col donc. Le soleil a bien ramolli la neige et la progression s’en trouve facilitée pour la descente. Nous ne traînons pas sur les pentes ensoleillées de peur que ça ne se décroche.

J’espère bien pouvoir prendre ma revanche avant que l’hiver ne s’installe pour de vrai … sans oublier mon piolet cette fois.

Dernière modification : 14 décembre 2016

Photos « Les Grands Moulins (2495m) par la voie normale »

Le refuge de la Perrière Les Plagnes en face Nord On va chausser les crampons ici hein ? Oui c'est une bonne idée Même si c'est au soleil, ça reste bien gelé et ça commence à devenir compliqué sans matériel approprié Ambiance hivers mais ça manque de neige Tentative par cette arrête