Allerheiligen (Wasserfälle, Klosterruine), Karlsruher Grat (753m), Schliffkopf (1055m) ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
823m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un long parcours aux ambiances diverses : cascades dans une gorge très encaissée (Lierbachtal), l'abbaye ruinée d'un paisible hameau (Allerheiligen), la traversée ludique d'une crête rocheuse (Karlsruher Grat), ou encore les vues panoramiques aux abords du Westweg et du Schliffkopf.

  • Allemagne
  • Histoire, châteaux - Accès en Bus/Train

Accès

  • Sur la Schwarzwaldhochstraße (B500), prendre le chemin transversal situé 500 mètres au sud du Schliffkopf-Hotel. Se parquer au bord du chemin sur les quelques places disponibles (997m).

Précisions sur la difficulté

  • Passages assez fortement exposés sur la première partie de la crête rocheuse du Karlsruher Grat (échappatoire possible via un sentier).

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 877 Oberkirch - Hornisgrinde 1:25000
  • Tracé OSM : Allerheiligen - Karlsruher Grat - Schliffkopf
  • Altitude de départ : 997m
  • Altitude du point bas : 492m
  • Altitude des sommets : 753m et 1055m
  • Dénivelé cumulé : 823m
  • Distance : 24km
  • Balisage : losange rouge (Westweg) en début et fin de parcours, losange jaune sur le reste du parcours ; panneaux directionnels et altitudinaux

Itinéraire

Allerheiligen Klosterhof : les cascades et l’abbaye ruinée

Première partie de randonnée très tranquille, c’est une descente !

Repérer le panneau du départ (Steinmäuerle Infotafel, 997m) et emprunter au sud le Westweg, direction "Schwabenrank".

Rester à droite lors du premier embranchement, le sentier se prolonge par un chemin qui contourne le sommet du Schurkopf (974m). Après seulement 10 minutes de marche, on bénéficie d’un formidable panorama (ouest).

Dans un virage en épingle avec panneau (Schwabenrank, 877m), prendre à droite le chemin (Schwabenweg) qui part plein nord, direction "Wahlholz". Le suivre sans interruption jusqu’à la Wahlholzhütte (776m), au niveau d’un croisement surplombant une clairière plantée de tout jeunes sapins.

On enchaîne sur le chemin (Hirscheckstraße) dont le départ est orienté au nord-est, il est indiqué par un écriteau sur la cabane.

Après environ 2,2 kilomètres sur ce chemin, on atteint une bifurcation et une petite cabane (sans nom). Prendre alors le sentier qui débute discrètement derrière celle-ci. Une balise (losange jaune) sur un arbre permet de le repérer.

Ce sentier en zigzags croise un chemin puis dévale une vaste prairie avant de rejoindre la route K5370 (Allerheiligenstraße) dans un virage. En face (intérieur du virage), on emprunte une courte portion d’un chemin puis le sentier reprend sur la droite.

En sortant des bois, on aperçoit le hameau (Allerheiligen Klosterhof) vers lequel on se dirigera par la suite. Juste après le mémorial de guerre (Ehrenmal) situé en plein sur le sentier, descendre à gauche vers le chemin qui longe le Lierbach (ruisseau) et mène aux Allerheiligen Wasserfälle.

La traversée des chutes se fait sur un sentier aménagé d’escaliers et passerelles. Bien que très courtes en distance, ces chutes présentent un fort dénivelé dans un site très encaissé.

Le sentier des chutes se termine sur la route K5370, au niveau d’un parking. Longer la route sur 50 mètres pour trouver à sa droite le départ d’un sentier ascendant, indiqué par un écriteau en bois (Sagenrundweg).

Lorsque ce sentier rencontre un chemin (Rossgrundweg) et un panneau en bois, partir à droite en direction de "Allerheiligen". À l’embranchement situé 750 mètres plus loin, serrer à droite à la vue de l’écriteau "Sagenrundweg".

Un joli sentier poursuit en montée jusqu’au belvédère Engelskanzel, un promontoire rocheux qui, comme la proue d’un bateau, s’avance au-dessus des gorges entaillées par les chutes.

Le sentier continue en légère descente au nord-est, il longe la rive droite du Lierbach et aboutit au hameau Allerheiligen Klosterhof. À l’aval du hameau, on peut visiter une série d’anciens bassins.

Quant au Klosterruine Allerheiligen, son accès est libre toute l’année. Prieuré de l’Ordre des Prémontrés fondé à la toute fin du XIIème siècle, il fut élevé au rang d’abbaye en 1657 puis en grande partie détruit par un incendie en 1803 (plus d’infos ici et ici). Peu importe la nature/fonction de ces très anciens édifices, le contact avec leurs murs chargés d’histoire est toujours fascinant !

Traversée du Karlsruher Grat

En premier lieu, il s’agit de rejoindre le Gottschlägtal, un vallon situé au pied du Karlsruher Grat.

Sur le chemin longeant la façade nord de l’abbaye, prendre le sentier ascendant qui se dirige vers la route K5370 en passant près d’une chapelle (Allerheiligenkapelle).

Continuer en face après franchissement de la route et au bout de 100 mètres (bifurcation), virer au nord pour aller franchir une seconde fois la route.

De l’autre côté de cette route, un panneau en bois montre la direction à suivre (Ottenhöfen). Après quelques zigzags sur ce sentier, on arrive à un carrefour sans indication, duquel on poursuit sur le chemin partant au nord-est.

Sur 3,3 kilomètres, on reste sur ce chemin (Streitwaldstraße) jusqu’à atteindre le hameau Blöchereck, à hauteur d’une route et d’un panneau (Blöchereck 110er Denkmal, 585m) avec joli point de vue.

En prenant à droite puis à gauche 70 mètres plus loin, suivre désormais la direction "Gottschlägtal". Une piste descendante et bordée de quelques maisons, s’engouffre dans la forêt.

Lorsque cette piste effectue un virage à droite (90°), repérer une pancarte indiquant "Wasserfälle Edelfrauengrab Pfad" et continuer tout droit sur le sentier assez raide (succession de courts lacets) qui dévale vers le fond d’un vallon.

Au panneau (Gottschlägtal, 492m) situé à la fin du sentier, on reprend la montée, est-nord-est, direction "Karlsruher Grat". Une marche d’approche tranquille, le long du Gottschlägbach (ruisseau), mène au départ du sentier d’ascension (panneau informatif).

  • Cet endroit est appelé Schnapsbrunnen (fontaine à schnaps). Et pourtant, le schnaps ne jaillit pas miraculeusement des entrailles de la terre, il s’agit simplement d’un petit bar en libre-service. Le principe est simple : tu mets une pièce et tu te sers un schnaps !

Le sentier d’accès à la crête est régulier et modérément raide, il est orienté ouest dans une forêt où dominent les feuillus (versant sud). Les pins sylvestres s’y plaisent également, surtout sur la crête rocheuse.

Aux 2/3 de la montée, un belvédère rocheux (Herrenschrofen) est indiqué sur la gauche du sentier, permettant d’apercevoir le sommet du Karlsruher Grat.

Arrivé à un panneau (Karlsruher Grat, 655m), le sentier vire au nord-est en faux-plat. Juste avant les premiers rochers, choisir sa route pour rejoindre le sommet :

  • via le Klettersteig : suivre le fil de la crête rocheuse. Exposition assez forte sur cette première partie mais le rocher est d’excellente qualité (porphyre).
  • via l’échappatoire : suivre la pancarte "Umgehungsweg". Un sentier longe la crête par sa gauche, en contrebas de celle-ci.

Les 2 voies se rejoignent au pied du rocher sommital (753m) que l’on gravit facilement, quoique pas bien large. La seconde partie de la crête est beaucoup plus simple, avec peu d’exposition et 3 ressauts à franchir. Et toujours une vue bien dégagée.

Au final, une chouette traversée rocheuse unique en Nordschwarzwald.

Montée au Schliffkopf

À la fin de la crête, on trouve une trifurcation (panneau en bois) en entrant en forêt. Sur le sentier le plus à droite, engager une assez raide montée en suivant la direction "Melkerei - Schliffkopf".

Lors du franchissement de la route K5370 (toujours la même !), le sentier continue en face avec un petit décalage sur la gauche. Il s’oriente au sud-est et croise un chemin avec panneau (Schöne Aussicht, 960m). Effectivement, on peut profiter d’un beau point de vue !

Toujours au sud-sud-est, le sentier reprend et termine sur un chemin (1000m-Weg) face à un panneau (Am Melkereikopf, 1005m). En prenant à droite, on parvient après 400 mètres au Sohlberg Blick (point de vue avec banc), puis l’on parcourt ce chemin plat jusqu’à un grand carrefour avec panneau (Schweinkopf, 983m).

Quitter alors le chemin pour s’engager sur le Westweg (losange rouge), toujours en direction du Schliffkopf (sud). Chouette ambiance sur cette portion du Westweg qui, après une courte montée pendant laquelle l’horizon s’élargit, atteint le sommet du Schliffkopf (1055m) et sa table d’orientation.

Du sommet, partir plein sud afin de revenir sur le 1000m-Weg. Pour clore cette randonnée avec un éventuel coucher du soleil, une plateforme en bois (Steimäuerle Lierbachtalblick) a récemment été installée au bord de ce chemin. Elle n’est qu’à 200 mètres du point de départ.

Randonnée effectuée le 10 novembre 2015.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Allerheiligen (Wasserfälle, Klosterruine), Karlsruher Grat (753m), Schliffkopf (1055m) ‒ Nordschwarzwald »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours