Balcons de la Dent de Crolles (2062m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La Dent de Crolles, mais façon aérienne. Un itinéraire en boucle sur les vires et les sentiers à sensation qui tutoient les vertigineuses falaises de ce monument de Chartreuse.

Accès

Centre Médical Rocheplane, alt.1130m (en venant de Grenoble, suivre à gauche la D30 dans St-Nazaire-les-Eymes jusqu’à Saint-Hilaire. Dans le village, prendre à gauche direction Centre Médical. Se garer au parking visiteurs)

Itinéraire

INFORMATIONS PRATIQUES

Carte : IGN 3334OT, Massif de la Chartreuse Sud

Dénivelé : env.1100m

Altitude max. : 2062m

Durée : env. 7h

Difficulté : circuit assez soutenu, avec un premier passage très exposé (qu’on peut choisir d’éviter) et un second un peu technique pour de la randonnée. A ne pas pratiquer par mauvais temps, neige, brouillard ou rocher humide.

Hébergement : possible à la Cabane du Berger. Ouverte toute l’année. Place pour 2 personnes.

ITINERAIRE

1. Du parking au Pas de l’Oeille

Au niveau du parking, suivre à gauche un chemin forestier en lacets, balisé jaune, direction Cabane du Berger. Au-delà de la cabane, le chemin s’étrécit pour devenir une petite sente montant vers le pied des falaises. Présence d’une source sur cette section. La trace traverse parfois quelques ravines caillouteuses où la prudence est de mise (photo). On rejoint le Pas des Terreaux, au pied de l’arête sud de la Dent de Crolles. Suivre le chemin qui bascule vers le nord. Rester vigilant dans le passage des combes étroites humides qui précèdent l’arrivée sur le grand socle herbeux de la face sud-ouest. On aperçoit le col des Ayes. Inutile de traverser la prairie dans cette direction : s’élever par la droite le long de la ravine. Un vague sentier balisé rouge (signalétique pas facile à voir) remonte quasiment droit dans la pente vers l’itinéraire de la voie normale. On finit par le croiser perpendiculairement. C’est un chemin balisé jaune qu’on suit à droite en direction du Pas de l’Oeille. On atteint le monolithe juste avant le Pas. Pour les personnes ne désirant pas faire la vire, sauter directement au paragraphe 3.

2. La vire Est

Continuer jusqu’au sommet de la Dent de Crolles. Continuer le long de la falaise, en descendant légèrement nord-nord-est jusqu’à repérer une petite zone de pelouses à main droite (voir photo). S’y engager prudemment lorsqu’elles rejoignent naturellement le chemin de crête. On repart alors plein sud, comme pour revenir vers le sommet, sauf que cette fois on va passer par une vire située 80m en-dessous ! Prudence dans cette traversée de pelouses qui peut s’avérer glissante. On rejoint ainsi le départ de la vire, assez caractéristique avec son toit de roche surplombant. Soyons bien clair : cette partie de l’itinéraire est particulièrement exposée. C’est une petite trace bien marquée avec à main droite la falaise et à main gauche 300m de vide. Le tout sans aucune protection. Ne vous y engagez que si vous êtes familier de ce type de contexte. D’autant qu’il est impossible de sécuriser l’itinéraire avec une corde fixe... La sortie de la vire se fait environ cent mètres sous l’aplomb du sommet. Inutile de le rejoindre : couper par une sente bien visible en direction du monolithe situé sous le Pas de l’Oeille.

3. Du Sangle de Barrère au Rocher Pointu

Nous revoici sur l’itinéraire de la voie normale. Redescendre un tout petit peu jusqu’au lacet qui part à gauche. Dans ce lacet, partir à droite hors-sentier pour rejoindre une trace très nette sur une vire herbeuse s’échappant nord-ouest et qui rejoint un cairn. Suivre ce petit chemin agréable qui longe le pied des falaises jusqu’à rejoindre le GR9 au-dessus du Trou du Glas. Prendre alors à droite et remonter jusqu’à un carrefour. Ne prendre ni direction Bellefont, ni direction Dent de Crolles. Suivre une sente non balisée, mais épisodiquement cairnée, qui s’échappe est-nord-est à travers les arbres et les lapiaz en direction de Rocher Pointu (un petit monolithe acéré et caractéristique) qu’on peut conserver en visuel au cas où il soit nécessaire d’improviser son itinéraire après avoir perdu les cairns.

4. De Rocher Pointu au Pas de Rocheplane

A cet endroit, on bute sur les ravins qui dégringolent au-delà des arbres, en face est. Le sentier s’engouffre à gauche dans une faille étroite appelée Cheminée du Paradis. Un passage court mais qui exige d’être un peu à l’aise en escalade pour franchir trois sections bien délimitées (voir photo). Par ailleurs, je ne saurais que trop vous conseiller de ne pas y arriver avec des gros sacs sous peine d’être coincé et d’être forcé de passer tant bien que mal vos sacs isolément... A la sortie de la cheminée, partir à droite dans des gradins pierreux et suivre un balisage presque effacé représentant une grosse flèche rouge et bleu. A la sortie de ces gradins, la trace opère un brusque virage à gauche et s’engage le long de la crête qu’elle s’applique à suivre jusqu’au pas de Rocheplane.

5. Du Pas de Rocheplane au parking

Il ne reste plus qu’à s’affranchir de la descente, assez longue. Le début se fait dans la pierraille. On y trouve l’aide de quelques câbles. Plus bas, on entre dans la forêt, jusqu’à la source (captée) du Sanglier. Descendre à droite, direction Sainte-Pancrasse et rejoindre une large piste. La suivre à droite. Plus loin elle fait opère un lacet à gauche. 200m après ce lacet, repérer une trace pas très nette qui s’échappe à droite à travers la végétation, à contresens de la direction précédemment suivie, en suivant la ligne du remblais de la piste. Suivre le remblais, axe général sud. Lorsqu’il s’achève, la trace se poursuit en dégringolant dans la forêt. La suivre avec vigilance jusqu’à rejoindre la piste plus bas, dont on aura évité une portion fastidieuse. Prendre la piste à droite et rejoindre ainsi le Centre Médical Rocheplane.

Dernière modification : 16 mai 2018
Dent de Crolles (2062m) par le Trou du Glaz

La carte du topo « Balcons de la Dent de Crolles (2062m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Balcons de la Dent de Crolles (2062m) »

Le Mont-Blanc au coucher du soleil, vu de la Cabane du Berger Le massif de Belledonne, dans le rougeoiement du crépuscule l’itinéraire sur le chemin du Pas des Terreaux Sous le Pas de l’Oeille. Au loin, Chamechaude Les premières pelouses, à droite, sont celles qu’il faut traverser pour rejoindre le départ de la vire Sur la vire est : bel endroit mais très expo Chemin du Sangle de Barrère Rocher Pointu : comme son nom l’indique ! Passage de la Cheminée du Paradis Les formidables ravins dévalant entre Rocher Pointu et le Pas de Rocheplane Le drôle de monolithe marquant l’arrivée au Pas de Rocheplane Au loin les Lances de Malissard et le col de Bellefont Les horizons verticaux du massif de la Chartreuse avec, au loin, Belledonne