Chalets de la Fullie (1390m) par La Compôte – à raquettes

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
700m
Durée :
1 jour

Une randonnée facile, au coeur des Bauges, offrant un superbe panorama sur les principaux sommets du Massif. – Auteur :

Accès

Village de La Compôte, lieudit "Le Pont" sur la D 911 qui mène d’Ecole au Chatelard.

Prendre la route à gauche devant le Bar-Restaurant, puis à nouveau à gauche.

Se garer à proximité du relais de télévision (alt. départ 750 m)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

La montée aux Chalets de la Fullie, à partir d’Ecole en Bauges ou de la Compôte, emprunte un itinéraire en forêt puis en crête permettant de sortir lorsque les conditions de neige interdisent un "objectif" plus "ambitieux"

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Poursuivre la piste sur 300 m jusqu’à une plate-forme (alt. 775 m - ruines)
Prendre à gauche la piste forestière qui traverse le Nant de Rossanaz (balisage rouge et blanc - GR 96)

Variante  : on peut continuer tout droit sur la piste qui suit, au fond du vallon, le cours du Nant de Rossanaz et qui arrive au bas de l’alpage de La Fullie au lieudit "Fontaine du Zilet" mais cet itinéraire très encaissé (plus facile mais plus long) ne permet aucune vue.

Après le pont, le chemin forestier (très raviné) monte assez sèchement puis parvient à une clairière au lieudit "Les Cornées". Laisser à droite la piste qui continue S et prendre en face SE le sentier qui permet de rejoindre la crête au lieudit "Plan du Mont" à proximité de la Chapelle Saint-Bernard
, et de retrouver le sentier qui arrive d’Ecole (GR de Pays "Tour des Bauges")

On poursuit S/SW sur le GR 96 par ce long sentier de crête qui permet d’admirer à gauche le Pécloz, la Dent d’Arclusaz et la Pointe des Arlicots et à droite la face E très sauvage du Mont Colombier.

Le sentier débouche sur l’alpage de La Fullie, à proximité du Col du même nom (panneaux), d’où l’on aperçoit les Chalets de la Fullie qui se détachent sur la ligne de crête au pied du Mont Colombier.

Il faut 10 mn d’effort supplémentaire (mais agréable compte tenu de la beauté du site) pour traverser le vaste alpage de La Fullie et atteindre à droite les Chalets (alt. 1.380 m) d’où la vue est magnifique (sommets des Bauges, Belledonne, Vercors, Bornes)

Retour par le même itinéraire.

Dénivelée : 700 m environ

Temps de marche : 4 h (dont 2 h 15 de montée)

Dernière modification : 11 janvier 2018
Chalets de la Fullie (1390m) par École

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 1er février 2009

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 2 février 2009 à 18h01#1143

    Merci pour ce topo.C’est effectivement une randonnée très agréable.
    Vous pouvez accéder également aux chalets de la Fullie en partant d’Aillon le jeune puis par Aillon station à partir du parking du couvent.Suivre la tracé de la route d’été ensuite balisage jusqu’au col. Puis atteindre les chalets visibles . en montant sur la gauche
    En laissant une voiture pour le retour soit à la Compôte soit à Aillon station vous pourrez faire la traversée.

  • par Le 3 février 2009 à 08h11#1145

    Attention par le côté de la Chartreuse d’Aillon ,il faut que la neige soit bien stabilisée . J’ai vu partir une avalanche venant des rochers de la Bade ( Couloir de Roc de Pra Renard )et aller jusqu’en bas et ça pète sec . Très impressionnant.

  • par @1145Le 3 février 2009 à 10h19

    Le tracé du "haut" (GR 96 Tour des Bauges), dont parle Thomas, qui traverse le couloir au bas du Roc de Pra Renard est effectivement à déconseiller car la face SE des Rochers de la Bade est très "cornichée" (Cf photos)
    La traversée sous le Colombier après le Col de la Cochette est dans les mêmes conditions actuellement (encore que de multiples traces de ski soient visibles !)
    Je pense que Jihem fait allusion à l’itinéraire qui, après le Couvent, emprunte la route d’été et permet d’accéder au Col de la Fullie par les Chalets de Praz Gelaz (itinéraire non reconnu)

  • par @1143Le 3 février 2009 à 15h44

    Merci pour ces infos.
    Je réponds au commentaire de Thomas par ailleurs.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !