Crêt de Châtillon (1699m) par le sentier du Planay

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
950m
Durée :
1 jour

Sentier en forêt un peu oublié et belvédères sur le lac d'Annecy et les Bauges. – Auteur :

Accès

D’Annecy, emprunter la D912 en direction du col de Leschaux et se garer 4 kilomètres avant le col sur un parking à droite avec un panneau d’information pour les chasseurs.


Coordonnées :

  • 45.8056 N
  • 006.135667 E

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte IGN : TOP25 n° 3431 OT Lac d’Annecy
  • Altitude de départ : 740m
  • Altitude minimum : 740m
  • Altitude maximum : 1699m
  • Dénivelée : 950m
  • Distance : 13 km
  • Balisage : marques bleues et anciennes marques jaunes jusqu’à la jonction avec le GR de Pays Tour du Lac d’Annecy, puis balisage du GR de Pays.
  • Remarque : une partie du sentier n’apparaît pas sur la carte IGN mais le sentier est bien présent, bien balisé et récemment nettoyé (août 2015).

ALLER

Suivre le chemin qui monte à droite dans la forêt et suivre le marquage de couleur.

Au premier embranchement, on prend à gauche et un peu plus haut, on quitte le chemin pour suivre le sentier du Planay (panneau Planay).

Vers 1200 mètres d’altitude, on arrive sous la ligne électrique. Le sentier traverse la zone déboisée et poursuit dans le bois parallèlement à la ligne électrique.

En suivant bien le balisage, on arrive ensuite au Belvédère du sentier du Planay, puis au Planay de la Danne. On rejoint ici le GR de Pays Tour du Lac d’Annecy.

Suivre alors les panneaux indiquant Crêt de Châtillon.

RETOUR

Le retour s’effectue par le même itinéraire.

Dernière modification : 10 juillet 2018
Crêt de Châtillon (1699m) et Crêt de l’Aigle (1646m) par Gruffy et la grotte des Fours

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 25 août 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !