Gorges de la Loire - Mont Charcon (1149m), en boucle par Goudet

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
425m
Durée :
demi-journée

Cette magnifique boucle commence au fond des gorges de la Loire et remonte sur le plateau de la rive droite. On peut remonter un raide chemin jusqu'au sommet du Mont Charcon, un dôme volcanique, si les animaux ne paissent pas dans le pâturage sommital. Descente par un raide versant surplombant le village de Goudet qui fut, comme Saint-Martin-de-Fugères, visité par Robert Louis Stevenson durant son voyage dans les Cévennes en compagnie de Modestine. – Auteur :

Accès

Village de Goudet, situé à 30km en aval des sources de la Loire.
Nombreux parkings au bas du village, avant le pont sur la Loire, à l’est du camping...

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte  : IGN TOP25 2836 OT
  • Altitude départ : 780m
  • Point bas : 740m
  • Point haut : 1149m
  • Distance : 10km
  • Horaire : 3h30 env.

Difficulté

  • Quelques routes peu fréquentées à longer brièvement
  • Les sentiers entre le fond des gorges et le plateau comportent des passages raides

Balisage

  • Balisages divers
    • Jaune
    • Blanc/rouge des GR
    • Orange
  • Quelques balises
  • De Goudet à St-Martin
    • balisage ancien sur l’itinéraire décrit
    • un nouveau sentier, moins esthétique car ne passant pas en bord de Loire, à été balisé récemment
    • la carte IGN de 2016 n’a pas intégré ce changement

De Goudet au Mont Charcon

Du pont sur la Loire, remonter en direction du village, est. Après le premier pâté de maison de gauche, prendre un chemin à gauche , le Marchadial sur 100 mètres, direction Sentier de la Loire GR3, balisage blanc/rouge.

À l’intersection, prendre le chemin qui descend à gauche, croix de balisage jaune et orange. À une nouvelle intersection, prendre à droite. On retrouve après le carrefour un ancien balisage jaune.

Poursuivre par ce sentier accidenté, étroit et peu fréquenté qui longe la Loire et une coulée basaltique, jusqu’à rejoindre un large chemin, le Renier.

  • On peut arriver à ce point en continuant le chemin du Marchadial jusqu’à un carrefour en haut du village où l’on prend à gauche, nord-ouest, le chemin du Renier

À une intersection, continuer le chemin qui longe la Loire avant de s’en éloigner et de prendre de la hauteur.

Sur un replat dominant la Loire, au niveau d’un long éperon rocheux qui se dirige vers le fleuve, prendre le sentier de droite, sud-est. On trouve un ancien balisage blanc/rouge puis, plus haut, un balisage orange.

  • À gauche, on peut monter sur l’éperon, in promontoire offre une belle vue sur le fleuve

On rejoint la D49 à la cote 978m.

Longer la route à gauche, sud-est, sur 100 mètres jusqu’au village de St-Martin-de-Fugères.

Au premier carrefour, dans le village, prendre une petite route qui monte à droite, sud, et rejoint la D371 que l’on longe à droite, sud-est, sur 225 mètres, balisage jaune.

Prendre une petite route à gauche, nord-est, pas de balisage. On passe devant une ancienne carrière et, 80 mètres plus loin, avant un petit bois, prendre un raide chemin à gauche, nord-ouest, jusqu’au sommet du Mont Charcon, calvaire, panorama vers le sud.

  • Le haut du versant sud du Mont Charcon est occupé par un pâturage et le sommet ne sera pas accessible si les animaux sont présents

Du Mont Charcon à Goudet

Du sommet, redescendre sur la petite route et la poursuivre à gauche, est.

On arrive à un carrefour un peu avant le point coté 1087m. Prendre le large chemin à droite, sud-ouest et rejoindre la D371 à l’entrée du hameau de Fugères.

Traverser entièrement le hameau vers le sud. À la sortie, cote 1023m, prendre un chemin à droite, sud-sud-ouest.

À partir de ce point, balisage jaune et blanc/rouge jusqu’à Goudet.

Au carrefour de la cote 1003m, prendre à gauche, sud-est, et, au carrefour situé 100 mètres plus loin, prendre à droite, sud-ouest.

Le sentier, qui devient très étroit et de plus en plus escarpé, ramène à Goudet.

Traverser le village par le centre jusqu’au pont sur la Loire ou, après la place de l’église, descendre des ruelles et passer par le terrain de camping.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Camp d’Antoune (1086m) par Goudet

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 2 novembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 3 novembre 2016 à 22h12

    Un extrait du site de "maisonapart" au sujet du château de Beaufort. Un événement qui a quelque peu prêté à polémique (2013).

    " Une toiture végétalisée sur un château du 13e siècle.

    C’est un chantier hors norme qu’a connu le vénérable château de Beaufort : installée sur un piton rocheux, cette ruine classée du 13e siècle a été transformée en maison d’habitation moderne. Afin de faciliter l’intégration paysagère de ce projet, l’architecte a végétalisé la toiture dont la mise en place a été acrobatique : c’est en hélicoptère que le substrat et les plantes ont été livrés.
    Depuis huit siècles, le château de Beaufort à Goudet surplombe la vallée du fleuve. L’ouvrage défensif, qui a connu la Guerre de Cent ans et qui a été plusieurs fois assiégé au cours de sa longue histoire, abrite dans son enceinte une moderne maison d’architecte.
    Afin de faire cohabiter vieilles murailles de pierres et confortable habitat, J....-J...... J..... a voulu une structure légère, de bois et de verre, nichée au cœur de la forteresse mais aisément démontable. "C’est un projet réversible qui ne touche pas à l’intégrité du château", précise l’architecte. "

    http://www.maisonapart.com/sites/default/files/maparticleimages/5/1/7/51753.jpg

  • par Le 3 novembre 2016 à 23h10

    Bonsoir hereme. C’est exact. Le propriétaire est l’architecte (si mes souvenirs sont sont bons). On peut voir sur la photo du logo cette toiture végétale qui effectivement s’intègre bien à l’ensemble.
    Il y a toujours quelqu’un pour critiquer et créer une polémique. Mais ce M. a stabilisé l’ouvrage qui devenait dangereux.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !