Grande Sure (1920m) par la Chartreuse de Curière et le Cul-de-Lampe

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Montée par le Cul-de-Lampe, retour par le col de la Charmille. – Auteur :

Accès

  • À St-Laurent-du-Pont, prendre la direction de St-Pierre-de-Chartreuse.
  • Environ 1km après la sortie de St-Laurent, prendre à droite la petite route qui monte à la Chartreuse de Curière, parking.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP 25 3334 OT Chartreuse Sud

Aller :

Prendre à droite le chemin forestier (chemin de None) qui part plein Nord jusqu’au belvédère de Nonne (1198m), vue plongeante sur St-Laurent.

Le chemin tourne franchement S/O ; longue traversée en forêt en gardant bien le cap ; attention aux sentes de chasseurs et autres chemins forestiers.

Vers la cote 1300m, on quitte le large chemin en bifurquant légèrement à gauche sur un sentier plus étroit. On devine par moment le passage du Cul-de-Lampe à gauche en haut du goulet. On prend un peu d’altitude et franchit enfin le pas vers 1550m en gardant les barres rocheuses à sa gauche (45º20.949’N 005º43.092’E).

On débouche alors sur l’immense plateau, d’où l’on va bientôt apercevoir plein Sud le col de la Sure (1675m). Suivre le sentier ou cheminer au gré de ses envies sur l’alpage en évitant les zones marécageuses.

Au col (croisée des chemins), prendre plein Ouest le sentier bien marqué, pente finale et sommet.

Retour :

Au col de la Sure, prendre à gauche un sentier qui longe les crêtes Est du plateau et descend parallèlement à l’itinéraire de montée (pointillés puis bleu sur IGN). On laisse le col de la Petite Vache sur notre droite.

Continuer Nord sous les rochers et rejoindre le col des Charmilles (1605m). Prendre à droite (Est) un sentier qui descend dans la forêt, devient plus large et rejoint l’ancienne route du col de la Charmette, prendre à gauche (Nord) la route qui rejoint le monastère après avoir franchi 2 tunnels.

Dernière modification : 16 mai 2018
De la Pinéa au Charmant Som (1867m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 3 septembre 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (9).
  • par galipetteLe 25 novembre 2010 à 18h58

    possibilité de revenir par le col des agneaux,belle vue sur le monastère de currière

  • par zenithLe 11 janvier 2011 à 23h59

    quelques superbes photos !

  • par Le 20 novembre 2015 à 21h53

    J’ai entendu dire que le pas de la Miséricorde avait été récemment rééquipé...
    Quelqu’un aurait-il l’information, si l’interdiction de son parcours a finalement été levé ?
    Cela permettrait le parcours "classique" de ce magnifique sommet au départ des Trois Fontaines.

  • par Le 20 novembre 2015 à 23h27

    Bonjour Pascal. Yetidzo à remarqué qu’un câble tout neuf était installé. Sauf information contraire et récente, l’arrêté municipal est toujours en vigueur. Le nouveau câble n’ayant aucune influence sur les chutes de pierres. Bien qu’interdit, tout le monde y passe, et il semblerait que les panneaux d’interdiction apposés par la commune soient régulièrement arrachés...Comme tu l’as dit, c’est une "classique", très fréquentée et cette interdiction gène beaucoup de monde, y compris nous qui ne pouvons publier des topos sur cet itinéraire.

  • par Le 17 octobre 2016 à 12h41

    J suis passé hier 16/10/2016 en descendant d’Hurtieres ; pas vu de panneaux d’interdiction ; balisage jaune récent sur le sentier ; cable récent sur une partie de la vire du Pas ; aucun problème ; apres , l’interdiction ,c 1 problème de responsabilité , le Maire doit se couvrir en cas de chute de pierres !!

  • par HuguesLe 18 octobre 2016 à 16h12

    Bonjour,J’ai fait la grande Sure ce samedi 15 octobre. En arrivant au sommet j’ai immédiatement constaté qu’il manquait quelque chose. En effet la croix a disparu. Sans doute décapitée par le vent. Elle gît maintenant en piteux état 50 m plus bas coté Jusson.Je tenais à le signaler afin que ce sommet puisse retrouver rapidement une nouvelle croix.Cordialement

  • par Le 18 octobre 2016 à 17h04

    Tant pis pour la croix. Si elle est tombée, c’est sans doute la volonté divine. Un cairn géant serait aussi bien.

  • par Le 18 octobre 2016 à 17h49
  • par Le 18 octobre 2016 à 21h17

    Ce serait une suite ! "En avril 2000, la croix sommitale de la Grande Sure est la première d’une longue série à être vandalisée dans le massif de la Chartreuse 20. L’année suivante, deux nouvelles croix sont préparées pour ce sommet. Le 10 juin 2001, la plus grande, faite en lamellé-collé, est installée afin qu’elle soit visible depuis le Voironnais. Elle est de nouveau abattue une dizaine de jours plus tard, alors qu’un nuage recouvre le sommet. Le 21 juillet, elle est redressée mais a perdu 1,3 mètre de hauteur" Un livre reprend ces incident :http://www.spot-web.fr/grenoble/article/36475-Un+poulpe+en+Chartreuse.html

  • par jaccouLe 18 octobre 2016 à 21h26

    ils ne couperont la croix de SAVOIE de ma meme

  • par FouchéLe 14 mars 2017 à 21h35

    Le massif de la Chartreuse existe depuis des temps bien plus anciens que ceux que nous connaissons. Il n’y a de croix sur les sommets que depuis fort peu de temps, en rapport avec l’installation des Chartreux et les croyances populaires liées à la religion chrétienne, surtout d’obédience catholique. En cette période de nouveaux troubles et de guerres dus aux croyances religieuses, il me semble opportun de réfléchir à la signification de cette tradition qui consiste à installer ces symboles religieux, de facture plutôt phallique, que sont les croix des croyants sur les sommets des montagnes. Comment se respecter entre croyants et les autres ?

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !