La porte des Aravis (2400m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
900m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Cette grande brèche dans la chaîne principale des Aravis, très spectaculaire et visible de loin, est accessible par ses deux versants. Le versant nord est le plus facile et le plus varié : la montée dans la combe de la Creuse fait passer des alpages à un univers minéral oppressant, et la brèche finale ouvre de vastes perspectives sur mont Blanc et Beaufortain.

Accès

À la Clusaz, prendre la route du col des Aravis sur environ 800m. Prendre à gauche la petite route du crêt du Merle et la suivre jusqu’à son extrémité. Stationner sur le grand parking à proximité des remontées mécaniques (alt. 1497m).

Itinéraire

  • Carte : IGN Top 25 3430 ET - LA CLUSAZ/ LE GRAND-BORNAND
  • Altitude départ : 1497m
  • Altitude arrivée : 2400m
  • Balisage : oui jusqu’au bas de la combe de la Creuse, puis quelques cairns, mais itinéraire évident.
  • Temps de montée : 3h30
  • Site de l’IGN : Crêt du Merle
  • Présence de moutons : OUI
  • Présence de patous : OUI
  • Observations le 12/8/2015 : 2 troupeaux de moutons, peu nombreux, évoluant sur les hauteurs de la combe de la Creuse, vers l’aiguille des Calvaires, et dans la combe du Fernuy. Peu de dégradations de la végétation. Rencontre d’un patou peu agressif au retour dans la combe du Fernuy, mais nous faisons quand même un détour pour l’éviter.

Le sentier démarre à l’entrée du parking, sur la droite : suivre les indications "combe de la Creuse" et "porte des Aravis". Le sentier passe sous les remontées mécaniques, traverse la combe du Voret, remonte la crête des Encarnés, traverse la combe du Fernuy, puis par une courte montée atteint le bas de la combe de la Creuse. La porte des Aravis est bien visible tout au fond.

Descendre dans la combe et suivre au mieux la trace jalonnée de cairns à travers le pierrier. Ne pas rater une montée en oblique vers la gauche le long d’une grande dalle rocheuse fissurée verticalement. Si on perd la trace, il faut passer sur la gauche de la combe, le cheminement est facile mais assez pénible. Dans tous les cas, on rejoint le grand pierrier sous la porte des Aravis, et l’on suit la trace jusqu’à la crête. On peut suivre celle-ci à gauche jusqu’au pied des parois pour prendre un peu de hauteur.

Descente  : par le même itinéraire, en suivant bien les cairns. On peut aussi descendre par le versant sud ; le départ est un peu exposé, et la suite est une longue descente herbeuse hors sentier très raide qui ramène au col des Aravis. Il faut ensuite revenir au point de départ par les sentiers, ou avoir prévu une seconde voiture.

Dernière modification : 16 mai 2018
La Combe de Borderan et l’Aiguille des Calvaires (2322m) ou Aiguille Verte

La carte du topo « La porte des Aravis (2400m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours