Lac Achard (1917m) et lacs Robert (1998m) par l’Arselle

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
750m
Durée :
1 jour

Le printemps s'installe, c'est le moment d'admirer le dégel des lacs : je commence par les lacs Robert, l'accès est facile, pas trop long et parfait pour un coucher de soleil. Le départ, par le plateau de l'Arselle est de toute beauté, des champs de narcisses à perte de vue. – Auteur :

Accès

  • De Grenoble, suivre la direction de Gières (sortie 2 de la rocade), puis Uriage, et suivre Chamrousse.

Prendre ensuite la direction de Chamrousse par le Luitel. Puis avant Roche-Béranger, prendre à droite la route qui mène au Foyer de fond (1615m), se garer au bout.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN : TOP25 3335 OT Grenoble - Chamrousse - Belledonne
  • Site IGN : Lacs Robert
  • Altitude de départ : 1615m
  • Altitude aux lacs : 1998m
  • Point le plus haut : Col de la Botte 2175m
  • Dénivelé cumulé : 750m environ
  • Distance : environ 11 km
  • Horaire selon les panneaux, l’aller jusqu’aux lacs : 2h35
  • Balisage : nombreux panneaux, sentier GR 549, marques rouge/jaune

Itinéraire :

Traverser le plateau de l’Arselle vers l’Est, parsemé de milliers de jonquilles au printemps, pour se retrouver sur le GR 549.
Le sentier des pistes de fond devient un petit sentier en forêt agréable (Nord-Est).

Après environ 1h de marche le sentier débouche sur le lac Achard (1917m).
Poursuivre la montée sur la droite du lac en direction du col de l’Infernet (2050m).

Le sentier se poursuit vers le Nord, dévoilant quelques petits lacs de toute beauté, jusqu’au col de la Botte (2175m).

Le sentier contourne Le Manqué et La Bottine par la droite (Nord-Est) pour atteindre le Col des Lessines (2100m).
Il redescend ensuite Nord-Ouest jusqu’aux pieds des lacs (1998m).

Retour : par le même itinéraire.

Sortie du 07 mai 2015 :

Une journée de beau temps au boulot alors que demain c’est férié et on annonce des orages... je dis non ! Je pose une heure de congé et hop m’évade plus tôt, direction Chamrousse pour voir un peu où en est le dégel des lacs dans ce secteur.

J’arrive à 18h15 au parking du foyer de fond de l’Arselle en espérant profiter des narcisses. BINGO ! Le champ en est gavé, c’est juste magnifique.

Je poursuis sur le sentier en forêt que j’aime assez, parsemé de grosses pierres et racines dans tous les sens, c’est "ludique" !
J’arrive au lac Achard, je commence à voir des restes de neige, mais rien de bien méchant à franchir. Le printemps n’a pas encore gagné le lac, le paysage est encore terne et marron grisâtre !

Je poursuis jusqu’au col de l’Infernet, hop petite barre de céréales et je repars, la portion qui suit est splendide, ne pas oublier de se retourner pour admirer les nombreux petits lacs.

Alors que je dois arriver au Col de la Botte, je me plante de direction ! De la neige sur le sentier, je suis une ancienne trace de chaussures, mais ladite trace monte jusqu’au col des Trois Fontaines et je m’en aperçois bien tard (oui je n’ai pas été très attentive !).
Du coup, belle vue sur les lacs, je descends dans la neige, un peu casse gueule, ça glisse et je me retrouve sur les fesses et les bras trempés !
Ouf le temps de descendre aux pieds des lacs et je suis sèche !

Les lacs sont magnifiques, ils commencent à dégeler, petit regret sur mon horaire tardif, j’arrive à 20h30 et le soleil n’éclaire quasi plus les lacs mais, ouf, encore les sommets alentours.

Petite session photos, j’en prends plein les yeux et reste jusqu’au coucher (environ 21h).

Pour le retour, je me construis des marches dans la neige pour monter au col des Lassines. La neige est meuble et je me bénie intérieurement de n’avoir pas oublié mes bâtons !
La portion Col des Lassines - Col de la Botte est bien sombre, ça monte je me réchauffe.

Ensuite je retombe sur mes traces de montée et prends le même chemin pour rentrer à la frontale. Le ciel est magnifique avec des étoiles dans tous les sens et pas de lune pour gâcher le spectacle !

Retour à la voiture à plus de 22h30, j’ai la dalle (oups) !
Encore une rando extra !

Dernière modification : 16 mai 2018
Lacs Robert (1998m) - Lac Longet (2027m)

A propos

Auteur de ce topo :

Si loin que nous portent nos pas, ils nous ramènent toujours à nous-même. PROVERBE TOUAREG

Topo publié le 8 mai 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (12).
  • par jean -michelLe 8 mai 2015 à 20h47

    les deux dernieres de nuit sont tres belles
    vous etes courageuse pour le retour de nuit !

  • par Le 8 mai 2015 à 21h50

    Oui le retour de nuit, de quoi faire le plein d’adrénaline ! même si j’ai parfois des coups de flippe, je le referai c’est sûr :)

  • par Le 8 mai 2015 à 23h39

    Attention au fantôme de Roland qui pourrait revenir pour chercher Aude. Peut-être même en chantant.

  • par Le 8 mai 2015 à 23h46

    Haha non Alain c’est pas ça, en fait j’ai eu la trouille d’avoir un soucis avec ma lampe et de me retrouver seule dans le noir au milieu de la montagne ! La prochaine fois j’en prends une 2 ème au cas où !

  • par Le 8 mai 2015 à 23h47

    Mais le clin d’oeil à la chanson était bien trouvé j’avoue :)

  • par Le 11 mai 2015 à 20h50

    "chouette" les photos du coucher une spécialiste de la nuit.

  • par Le 11 mai 2015 à 21h03

    merci, oui j’avoue que j’aime bien sortir le soir, mais parfois c’est juste que je ne peux faire autrement !

  • par Le 12 mai 2015 à 12h25

    Sortir le soir... Un superbe moyen de s’offrir de magnifiques couleurs et de très beaux couchers de soleil plutôt que de rester devant la télé !

    Il semble qu’il y aie toujours un espèce de "tabou" sur le fait d’être en montagne la nuit, et beaucoup de monde s’assurent d’être redescendus bien avant le coucher de soleil. Mais il n’y a aucun problème à l’arrivée de la nuit si des précautions élémentaires sont prises :

    • Avoir une bonne frontale, plus une frontale de secours au cas où. (En terrain dégagé, on marche dans de bonnes conditions sans éclairage jusqu’à 30min après le coucher de soleil).
    • Evoluer en terrain connu.
    • Faire un parcours facile sur sentier (ne pas improviser un itinéraire car on ne voit pas les obstacles à distance).
    • Eviter les parcours en forêt (Il y fait très vite noir, et on perd très facilement le sentier même avec une frontale).
    • Beau temps clair, bonne visibilité (mais marcher le soir par mauvais temps n’a de toute façon aucun intérêt).
    • Sur neige, attention au regel éventuel.
  • par MickaëlLe 21 janvier 2017 à 09h55

    Les randonnées de nuit peuvent s’avérer dangereuse.
    Prendre de l’eau, une couverture, une lampe de secours et de quoi à allumer un feu en cas de problème.
    J’y vais toute les années à ce lac . Je m’en lasse pas.
    Les clichés de nuit restent inoubliables.
    Mon rêve, d’y aller un soir d’orage.

  • par christopheLe 31 mars 2017 à 10h15

    j y suis aller pour les vacances d été 2016 , lac robert et lac achard , vraiment trop bien , a refaire tres vite !!!!!

  • par franckLe 14 mai 2017 à 13h39

    Bonjour,
    Qu’en est t-il de la neige en ce moment ?
    Merci.
    Cdlt.

  • par Le 14 mai 2017 à 13h49

    Bonjour Franck, encore un peu à partir de 1900m, mais ça passe pour rejoindre les lacs.
    Les webcams de Chamrousse : https://www.chamrousse.com/webcams.html

  • par FranckLe 20 mai 2017 à 23h05

    Merci.

  • par Le 26 juin 2017 à 15h08

    Bonjour et merci pour cette variante.
    voici une petite vidéo pour illustrer une partie de cette itinéraire.
    https://youtu.be/YKEU6wp5Dlk

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !