Le Sanguineirette (2855m) - Couloir N.E Occidental

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1370m
Durée :
1 jour

Un couloir à l'ambiance très alpine en plein cœur du secteur de Gialorgues ! – Auteur :

Accès

De Saint-Etienne-de-Tinée, suivre la M2205 route du col de la Bonette puis la M63 Saint-Dalmas-le-Selvage et se garer en sortie de village.

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : PD-/PD+ suivant les conditions (pentes à 40-45° en bon remplissage ou sinon un court passage mixte en bas).
  • Engagement : II (longue approche et secteur bien isolé en hiver)
  • Distance : 16km aller-retour.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN 3639 OT
  • Altitude minimale : 1500m - Saint-Dalmas-le-Selvage
  • Altitude maximale : 2855m - Le Sanguineirette
  • Période : entre décembre et mai

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Préface

Entre la Pointe Côte de l’Ane et la Tête de Sanguinière, se dresse un autre sommet très élégant et d’altitude respectable : le Sanguineirette.
La "Petite Sanguinière" est de même altitude que son voisin mais avec un profil plus rocheux avec de belles lignes d’alpinisme dans son versant N.E.
Ici, est décrit l’ascension du Couloir N.E Occidental (celui de droite en montant).

Partie approche : De Saint-Dalmas-le-Selvage au Vallon de Valloar

Au départ de Saint-Dalmas (1500m), suivre un instant la route menant au Col de la Moutière.

Au niveau de l’épingle, prendre tout droit la piste s’élevant dans le Vallon de Gialorgues.

Suivre cette piste pendant 4,5km jusqu’à atteindre le lieu-dit "Les Près Bas" (1960m). On passe devant les Cabanes de Bouden (1680m) à mi-chemin.

De là, on vire à droite sur une autre piste pour atteindre une large terrasse (1985m).

Virer alors à gauche en direction du Vallon de Valloar en empruntant une belle pente d’herbe ou de neige (selon la période) de sorte à rejoindre le pied du vallon (lieu-dit le Sabaroté).

On travers une courte zone de tourbière avant de monter à proximité du Torrent de Valloar sur une centaine de mètres.

Après ce petit ressaut on rejoint le fond du vallon avec à gauche les contreforts du Sanguineirette et à droite la Crête de Jallatier.

À partir de là, le versant N.E du Sanguineirette est visible avec son grand cône de neige de 300m !

Partie couloir : Entre le Vallon de Valloar et le sommet du Sanguineirette (Couloir N.E Occidental)

Traverser alors le torrent au mieux afin de rejoindre la rive droite et pouvoir se diriger aisément vers le cône enneigé.

Pour rejoindre la partie haute du cône, on prendre au préalable l’itinéraire de gauche (couloir à 37-38° sur 50m).

De la partie haute, on circule librement dans ce vaste cône suspendu à l’ambiance austère !

Une centaine de mètres plus haut, les deux couloirs se distinguent facilement : le notre se situe à droite, contre la belle falaise Est.

Se diriger alors vers le pied de la falaise par une pente à 36-37° avant de buter en dessous.

Viser alors le fond du couloir en longeant la barre rocheuse et l’atteindre peu de temps après.

PS : Le casque est assez conseillé à partir de là ainsi qu’un ou deux piolets suivant les conditions...

Commencer alors l’ascension du couloir par une pente de neige se redressant à 40° et venir buter sous un ressaut plus raide (50°ou glace suivant conditions…).

Gravir ce ressaut prudemment avant de revenir sur une pente à 45° en haut !

PS : Si le ressaut est en glace, la cotation s’élève à AD- !

Continuer de gravir le couloir puis soit virer à gauche (45° puis 40°) ou alors venir buter sous un deuxième ressaut à 50°, au choix, les deux se rejoignent plus haut.

Après le ressaut, il ne reste plus qu’une centaine de mètres à gravir avec une pente oscillant entre 40 et 45°.

On rejoint la crête à une dizaine de mètres du sommet !

Pour le rejoindre, suivre l’arête et les blocs à main gauche...

Point de vue du sommet

Au sommet, on dispose d’une magnifique vue à 360° sur tout le Mercantour, entre Vésubie, Haute-Tinée et Mounier.
La Pointe Côte de l’Ane et Fort Carra, juste en face sont splendides...
On observe également la Haute-Ubaye, le Viso et le Massif du Pelat !
Le panorama n’est pas très étendu mais très sympa ;)

La descente

Pour la descente, plusieurs itinéraires au choix :

  • soit par le Couloir S.E : F, du sommet, suivre un instant l’arête Sud puis au niveau de la première brèche, prendre à gauche et descendre le beau couloir S.E avec une pente de 38-40° max. On rentre alors dans la Combe du Trou de l’Ane qu’on redescend vers le N.E. De belles pentes mènent à la piste de Gialorgues, au point où on l’a quittée à la montée !
  • soit par le Couloir N.E Oriental : Du sommet, suivre l’arête Est jusqu’à atteindre le collet suivant et après, descendre le large couloir à main gauche (40° max). On retrouve l’itinéraire de montée au niveau du cône suspendu !
  • soit par le Couloir Nord : Du sommet, suivre la large arête nord pendant une dizaine de minutes puis au niveau du changement d’orientation de l’arête, rentrer dans le grand versant nord et descendre le beau couloir pas très raide (36-37° max.).
    On rentre alors dans le haut du Vallon de Valloar, juste sous la Tête de Sanguinière, il ne reste plus qu’à descendre le vallon pour rejoindre les traces de montée !

Les voies d’ascension

  • Arête N.W (voie normale) : T4, la voie la plus facile, très belle rando pouvant être effectuée en toute saison...
  • Arête Sud : T5, ascension de cette arête esthétique, peu difficile et peu fréquentée.
  • Couloirs W : F, 4 beaux couloirs de 150m à 35-40° côté Vallée du Var !
  • Couloir S.E : F, voie de descente usuelle après l’ascension hivernale côté Tinée ! Pente à 38-40° max.
  • Arête E : PD, magnifique voie de varappe non fréquentée avec de la petite escalade pour contourner des ressauts en versant Nord !
  • Versant Nord : F, large pente à l’ombre côté Vallon de Valloar avec pente à 35-37°.
  • Couloir de l’Épaule : F+, très joli couloir N.E décalé par rapport aux deux couloir principaux, aboutit sur l’éperon Nord. Le sommet se rejoint facilement par l’arête...
  • Couloir N.E Occidental : PD/AD-, voir topo...
  • Couloir N.E Oriental : PD-, voir topo… Voie de descente décrite.
Dernière modification : 12 janvier 2019
Cime du Gias Vieux (2748m) et le Sanguineirette (2855m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 28 décembre 2018

Topo publié le 12 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 12 janvier à 12h05

    Du lever au coucher du soleil, c’est ce qui s’appelle une journée pleine.

  • par Le 12 janvier à 18h43

    C’est ça !! C’est la magie de l’hiver ;)

  • par Le 13 janvier à 08h02

    Les photos sont magnifiques !
    Je connais un peu ce secteur (l’été) mais ça a l’air rudement beau l’hiver aussi... Bravo pour cette ascension (bien loin de mon niveau) et merci pour le partage.

  • par Le 13 janvier à 10h09

    Ozenn : merci beaucoup, pour les photos, je viens d’acheter un appareil photo, elles vont être encore plus belles à partir de maintenant ;)
    Je précise bien que celles-ci sont prises avec mon téléphone (13Mpx)…

    De rien c’est normal ;) J’aime toujours faire connaitre des nouveaux itinéraires, c’est enrichissant...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !