Le Vallon de Chasse par les crêtes

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1300m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Amis alpinistes, passez votre chemin ! Ici, les sommets gravis n'offriront pas le grand frisson que réserve leurs illustres cousins. En revanche, nul doute que ce parcours, effectué un jour de grand beau temps, vous laissera un souvenir impérissable tant par la longueur de sa magnifique crête que par la beauté des panoramas découverts tout au long de ce cheminement sur le fil.

Accès

Prendre la RD908 qui parcourt le Val d’Allos. Avant Colmars les Alpes (et le lotissement JardinVille) si vous montez vers Allos, prenez en en direction de Villars-Colmars. Gagnez le haut du village direction "route du Puy" jusqu’à l’endroit où la route devient une piste. Se garer sur le petit parking en contrebas à droite, où un peu avant sur la gauche.

Précisions sur la difficulté

  • des blocs de grès et des bastions rocheux à contourner sur la crête qui demandent un peu d’attention, mais rien d’aérien ou d’exposé.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP25 n°3540OT "Barcelonnette-Pra Loup-Allos"
  • Altitude minimum : Haut de Villars-Colmars, 1380m
  • Points culminants principaux : Michard (2304m), Vachière (2361m), Denjuan (2401m), Grand Croix (2368m)
  • Distance : environ 20 kilomètres pour cette boucle
  • Temps de parcours : compter 8 à 9 heures sans les pauses
  • Balisage : sentier balisé (GR et PR) jusqu’à la Cabane de Michard. Hors sentier jusqu’à la crête. Sente quasiment ininterrompue sur toute la crête. Retour sur le PR/GR sur la crête au niveau de la croix du Puy, jusqu’à Villars-Colmars.
  • Période conseillée : Sortie effectuée début septembre 2015. Accessible de mai à novembre (à voir selon les conditions d’enneigement). Si vous souhaitez que ce paysage vous apparaisse dans toute sa beauté sauvage et solitaire, je ne peux que vous conseiller d’entreprendre ce voyage à la fin de l’estive, quand les cabanes de bergers ainsi que les alpages auront été désertés.
  • Pastoralisme : en saison d’estive, présence de troupeaux dans les alpages, et donc rencontre potentielle avec des patous. A noter : présence ce jour d’une sympathique bergère, dont elle avait su transmettre ce trait de caractère à ses chiens et qui loin de m’agresser m’ont fait la fête... fait assez rare pour être signalé !
  • Points d’intérêt : les superbes vues tout au long de la crête : Massif de l’Estrop, du Pelat, de la Fréma, la vallée de la Bléone, le Vallon de Chasse, de Chalufy... bref l’émerveillement de découvrir un panorama qui change à chaque instant ! L’idéal étant de bénéficier d’une météo bien dégagée, ce qui ne fut malheureusement pas le cas le jour de ma sortie.

Itinéraire

Départ de la piste forestière pendant quelques centaines de mètres, on passe sous la Barre du Puy à main gauche. Le sentier GR prend un raccourci en passant par la source du Vial (peu alimentée). On trouve un poteau directionnel qui marque le point de jonction de la large boucle de cette sortie. On arrivera (dans quelques heures !) par la gauche, mais pour l’instant on prend à droite direction le vallon de Chasse. On retrouve peu après la piste dans une épingle.

La piste continue vers le Nord. On passe non loin des cabanes du Puy, et l’on croise des panneaux installés dans le cadre du sentier thématique "Amountagna", avec des sorties organisées par l’Office du Tourisme de Colmars. Le lien ici.

La piste toujours en pente modeste s’incurve vers l’Ouest pour entrer dans le Vallon de Chasse. On finit par atteindre le fond du vallon et le torrent, que l’on franchit par une passerelle installée par les chasseurs. Laisser le sentier partant à droite vers le hameau de Chasse, et continuer vers l’Ouest.

On monte plus rudement à travers les mélèzes. Prendre à droite au prochain panneau en direction de la cabane de Michard. Soyez attentifs un peu plus haut en ignorant le sentier sur la droite vers une zone de roubines qui vous emmènerait au site d’escalade.

Poursuivre à travers les bois jusqu’à atteindre la clairière où se trouve la cabane de Michard. A partir de là, il faut quitter le sentier et monter globalement vers l’Ouest, d’abord dans le vallon, puis en se rapprochant de la crête de la Montagne de Michard que l’on rejoint grosso modo vers le point coté 2084.

Ici commence le parcours de crête que l’on va suivre pendant une bonne partie de la randonnée. Vous devriez trouver une sente assez bien marquée qui suit jusqu’au retour à la Croix du Puy l’ensemble du parcours de crête.

Le parcours sur la crête

  • Le sommet de la montagne de Michard : pas de difficultés particulières pour ce sommet. C’est à partir de cette cime que la strate arborescente disparaît, jusqu’à la Crête du Puy. Sommet peu marqué, en forme de dôme.
  • Montagne de Vachière : Pour l’atteindre, une courte redescente avant de remonter jusqu’au modeste sommet. On longe une crête ravinée, puis l’on va monter et descendre le long de bastions rocheux et à travers quelques longueurs d’éboulis. La progression nécessite de poser quelquefois les mains, mais il n’y a pas de difficultés particulières.
  • Sommet de Denjuan : J’avoue avoir franchi ce sommet sans vraiment m’en apercevoir, autant parce que comme ses voisins il présente une allure modeste, mais aussi à cause des écharpes de brouillards qui masquaient le relief à ce moment-là !
  • La Grand Croix  : On navigue sur la crête vallonnée. Une "dorsale" de blocs de grès sera au menu (cheminement plus ludique que difficile, attention cependant aux blocs branlants) et 2 bastions rocheux seront à contourner, toujours en cherchant la sente de la crête. On atteint la fameuse "Grand Croix", modeste croix en bois sur un dôme herbeux... mais quelle vue là encore !
  • La Crête du Puy : Du sommet de la Grand-Croix, suivez bien la crête du Puy qui part vers l’Est (et non celle vers le Sud et la Plaine de Jassaud). 2 ou 3 éminences jalonnent la crête jusqu’au point coté 2322, avant qu’il n’y ait plus que de la descente devant vous. Vous descendez dans une vaste zone dégagée avant de retrouver un bois de mélèzes (une clairière se distingue à main gauche). Seconde grande clairière avant de retrouver le couvert forestier de mélèzes et de pins sylvestres. La dernière trouée est la bonne pour retrouver le sentier GR. Vous verrez en contrebas du sentier la grande croix du Puy, à l’avant d’une construction en ruine.

On suit tranquillement le GR vers le Nord (passant par une croix) qui en descendant nous fait retrouver un bois mêlé de feuillus et de conifères. On finit par faire la jonction avec le sentier emprunté à l’aller dans le large virage de la piste forestière. La suite du parcours est identique à l’aller pour rejoindre son véhicule au bout de la piste forestière.

Dernière modification : 16 mai 2018
Montagne de Chalufy (2385m), Grand Croix (2368m) par Beauvezer

La carte du topo « Le Vallon de Chasse par les crêtes »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours