Mont Alhérac (1254m) et Truc de l’Homme (1274m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
300m
Durée :
1 jour

Longue boucle au départ de Saint-Chély-d'Apcher. Paisible et très peu fréquentée, cette randonnée nous permet de parcourir le massif du Truc de l'Homme et ses bois en toute quiétude, et de découvrir le panorama du Mont Alhérac ainsi que les vestiges de sa forteresse. – Auteur :

Accès

  • Prendre la sortie 33 de l’A75.

Rentrer dans la ville de Saint-Chély-d’Apcher et au premier rond point, prendre vers le parking du comptoir lozérien.

Le départ de la randonnée se situe juste derrière ce magasin.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte 1 : IGN TOP25 2537 OT Nasbinals - Monts d’Aubrac
  • Carte 2 : IGN Série Bleue 2637 O Saint-Chély-d’Apcher
  • Tracé IGN : Mont Alhérac - Truc de l’Homme
  • Distance : environ 30 km
  • Durée : prévoir la journée, au moins 8-9h de marche à bon rythme.

Itinéraire

Cet itinéraire ne présente aucune difficulté majeure si ce n’est sa longueur et l’ascension du Mont Alhérac, à travers ronces, rochers et sorbiers.

Nous suivrons quasiment tout le temps le GRP "Tour des Monts d’Aubrac" avec quelques petites variantes pour raccourcir le trajet. L’itinéraire est simple, le tracé en fond de carte suffit amplement à se retrouver.

Au départ de Saint-Chély, prendre le GRP passant derrière le magasin en direction du moulin de la Grifette.

Arrivé au moulin, petite section sur route, prendre le premier chemin passant sur la droite (toujours le GRP) en direction d’Aloziers. Le GRP continue jusqu’à Termes.

Arrivé à Termes, il faut monter en haut du village, vers l’église et derrière se cache une table d’orientation avec une vue magnifique sur les Monts du Cantal entre autres et le Mont Alhérac, notre prochain objectif.

Redescendre vers le GRP et continuer tout droit, sortir du village, traverser la départementale et se diriger vers le pont du Renard.

Continuer le GRP jusqu’à Fromagère et prendre la variante de gauche.

Arrivé à une bifurcation, laisser le GRP (direction Pruniérette) à gauche et prendre la route de droite. Arrivé derrière une ferme isolée, continuer et passer devant la cour, le chemin monte sur la droite. Il s’agit d’un chemin passant dans un pré.

Pour l’ascension du Mont, elle se fait à la "sauvage", sans passage facilité, il faudra donc passer à travers quelques ronces et rochers, rien de bien compliqué, mais le jeu en vaut la chandelle ! Vue magnifique d’en haut et vestiges de la forteresse Montaleyrac.

Après être descendu, suivre le petit chemin de tout à l’heure, il s’arrête en plein milieu du champs, il suffit alors de couper à travers champs, tout droit, pour rejoindre un autre chemin. Le suivre.

Arrivé au croisement avec le GRP, continuer tout droit sur une variante, et après laisser cette variante et continuer encore tout droit. De nouveau vous croiserez le GRP, le prendre vers la droite.

Arrivé à l’abri, continuer sur la gauche. Puis a la prochaine intersection rester à droite, l’autre chemin n’allant que jusqu’à un abri.

Continuer tout droit jusqu’à la croix de Chebassade et là, prendre le chemin sur la gauche, indiqué direction Charmals. Continuer sur ce chemin jusqu’à retrouver la route et le GRP un peu plus loin. Le suivre sur la gauche.

Traverser la départementale et arriver à Combret. Continuer toujours tout droit sur la route et rejoindre les Bessons. Passer devant la mairie et l’église, puis au niveau du bistrot, descendre sur votre gauche et continuer jusqu’à retrouver le GRP. Le suivre jusqu’à arriver à la Roueyre. Continuer le GRP jusqu’à rentrer sur Saint-Chély et retrouver le parking du "comptoir lozérien".

Dernière modification : 20 juillet 2018
Le tour de l’Aubrac en cinq jours

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 6 janvier 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 6 janvier 2014 à 11h31

    Bienvenue Julien p48 pour ce premier topo sur altituderando.

  • par Le 8 janvier 2014 à 02h50

    Les ruines de la photo n° 13 sont-elles sur le mont Alhérac ?

    Dans ce cas, il s’agit de l’ancien château de Montaleyrac (autre orthographe), qui faisait partie de la défense de la baronnie d’Apcher (ancienne orthographe Apchier), l’une des des 8 baronnies du Gévaudan, avec notamment les châteaux de Arzenc-d’Apcher, La Garde et Le Bacon.

    La légende.
    Un berger de Mende s’étant expatrié en Hongrie, il devint le confident du roi de Hongrie et l’amant de la fille de ce dernier. La mésalliance étant interdite, il enleva la belle et revint en France. Ils eurent sept fils.
    Le roi de Hongrie parvint à retrouver sa fille en Gévaudan ; il acheta les terres et créa le comté et l’évêché. A la mort du roi, l’évêque de Mende reprit possession des terres et créa les sept baronnies du Gévaudan pour les sept fils (la huitième sera créée ultérieurement).
    Un texte des archives hongroises évoque la baronnie de Tournel, sans prouver toutefois le fondement de la légende.

    La baronnie d’Apcher à donné son nom à plusieurs villages, dont Saint-Chély-d’Apcher, principale ville de la baronnie. D’après la légende le nom viendrait du baron d’Hacher, fils de la princesse de Hongrie qui tenait une hache lorsque le roi le trouva. La hache apparaît sur le blason de la ville (d’or au château sommé de trois tours de gueules, ouvert, ajouré et maçonné de sable, la tour du milieu plus élevée, accostée de deux haches d’armes adossées du même).

    A noter que le Marquis d’Apchier (Jean Joseph de Chateauneuf-Randon d’Apchier, 1748-1798) eut pour dessein, au 18ème siècle, de libérer la région de la Bête.

    ( Benjamin Bardy, Les Légendes du Gévaudan.↑
    Félix Buffière, Ce tant rude Gévaudan, 1985
    J.Barbot, Contes lozériens
    Gustave de Burdin, Documents historiques sur la province du Gévaudan, 1847 ).

  • par Le 8 janvier 2014 à 16h26

    Oui en effet, il s’agit de cet ancien château ! Bien renseigné à ce que je vois :)
    Merci beaucoup pour ces précisions historiques ! :)

  • par Lefennec48Le 27 février 2015 à 14h56

    Bonjour, je possède un site (100% NON commercial) sur les châteaux de Lozère et suis à la recherche de photos pour illustrer mes fiches. Dans ce cadre, j’aimerais pouvoir obtenir l’autorisation de publier les photos P1050457-1.jpg et IMG_1997-1.jpg sur mon site. Pouvez-vous transmettre à son (ou ses) auteur(s) ma demande, SVP ? Merci d’avance. Mon site : http://www.chateauxdelozere.fr

  • par Le 5 mars 2015 à 23h06

    Salut Lefennec48. Il faudrait peut-être préciser à quels topos d’AltitudeRando appartiennent ces photos ?

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !