Pain de Sucre (3208m), hivernale

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1180m
Durée :
1 jour

Le sommet emblématique du secteur Saint-Véran, en hivernale ! – Auteur :

Accès

De Molines-en-Queyras, prendre la D 205T, traverser Pierre Grosse, Fontgillarde et se garer au Pont de Lariane (2024m).

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : T4/F (35-40° sur la portion finale)
  • Engagement : II (longue approche et isolement total)
  • Longue approche : là faire à ski de rando si possible...
  • La pente finale est souvent soufflée et du coup en neige dure ou glace sur les rochers : les crampons sont conseillés.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3637OT
  • Altitude minimum : 2028m
  • Altitude maximum : 3208m
  • Période : quand le col est fermé (départ de Lariane), généralement entre novembre et avril...

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Introduction

Le Pain de Sucre (3208m) est un sommet mythique du Queyras : il possède beaucoup d’atouts et beaucoup de gens le font comme leur premier 3000m !
Ce topo revisite l’itinéraire de la voie normale mais en version hivernale qui est beaucoup plus longue et engagée.
La route du Col Agnel étant ouverte jusqu’au Pont de Lariane (2024m), le départ se fait de ce point.

Description de l’itinéraire

  • Approche : Du Pont de Lariane au Refuge Agnel

Du Pont de Lariane (2024m) suivre la piste de ski de fond, qui est en fait la route du Col Agnel.

Cette piste s’arrête 2 kilomètres plus loin, mais il y a toujours des traces plus loin sur la route.

Suivre tout le temps la route, on passe devant la Bergerie des Tioures (2182m).

Continuer de suivre la route qui effectue plus loin des épingles que l’on peut couper, ceci fait gagner une dizaine de minutes...

On arrive au bout de quelques temps au Refuge Agnel (2580m) d’où la vue s’étend et le Pain de Sucre est bien visible.

  • Du Refuge Agnel au sommet

Du refuge, continuer la route pendant 5 minutes puis virer à gauche vers le Col Vieux (2806m).

Emprunter la grande combe menant à celui-ci et bien avant d’arriver au col, virer à droite de sorte à viser directement le ressaut sommital du Pain de Sucre.

Surmonter un ressaut plus raide (25-30°) puis arriver dans une zone plus plate.

Tracer tout droit vers la grande face sommitale puis la négocier (pente de 30-35° au début).

Gravir tout droit cette face en faisant attention à ne pas trop virer à droite (grandes barres rocheuses !).

La pente se redresse légèrement sur les 50 derniers mètres (35-40°).

Ensuite virer sur la face nord-ouest pour terminer cette ascension, c’est généralement du mixte dans cette face, ce qui facilite l’ascension...

Gravir ces derniers rochers pour atteindre la crête sommitale (faire attention aux grosses corniches ! un faux pas pourrait être fatal !).

Panorama du sommet

Du sommet, vue imparable sur le Viso et le Pic d’Asti ( à l’Est), le Pic de Foréant et le Grand Queyras (au Nord Ouest) le Lac Foréant en contrebas, et les arêtes de la Taillante.

Descente

Par le même itinéraire.

Les différentes voies d’accès

  • Versant W (voie normale) : T3, voie normale, voir topo.
  • Arête NE : PD/PD+, arête pratiquement vierge, terrain chamois, une cheminée en 3c sur 5m et autres passages d’escalade ludique et facile, topo disponible sur le site.
  • Rampe N : F+, voie de rochers brisés et de pierriers, peu exposé et assez court (100m).
Dernière modification : 16 mai 2018
Pic du Fond de Peynin (2912m) et Crête de Batailler

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 17 ans, à 1000% de haute montagne, de rando et d'alpinisme. J'ai découvert la montagne en 2014, avec mon père, je n'avais jamais fait de marche avant et j'ai pris le virus tout de suite : la découverte de la montagne, les arêtes, les couloirs, les glaciers, les pierriers sont mon terrain de jeu. Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 5 janvier

Topo publié le 4 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !