Pérollier (2183m) par le sentier du Diable

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1130m
Durée :
1 jour

L'itinéraire le plus court et le plus classique pour atteindre cette pointe herbeuse de la Matheysine est de partir d'Honoré 1500, mais il est plutôt monotone. Malgré un dénivelé plus conséquent, la boucle proposée ici a le mérite de découvrir les vieux chemins ombragés de Vaugelas et le bien beau sentier de Bois Bouilloud. – Auteur :

Accès

Du rond-point de Pierre-Châtel au sud du lac du même nom, quitter la N 85 pour emprunter la D 115b.

Elle mène sur 3km au village de Villard-Saint-Christophe.

Se garer à la place de la mairie, près de l’école élémentaire (1050m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Durée : 6 à 7h.
  • Difficulté : malgré son nom, le sentier du Diable est loin d’être effrayant. Il demande toutefois un peu d’attention dans sa partie supérieure, se dessinant sur des pentes très raides.
  • Balisage : jaune, avec panneaux indicateurs.
  • Carte : IGN n°3336 OT La Mure Valbonnais.

Descriptif 


De la place de la mairie de Villard-St-Christophe
, remonter une rue sud-est pour retrouver rapidement la route de Pierre-Châtel. À proximité à l’est démarre celle de Vaugelas. La suivre donc, nous menant rapidement à une patte d’oie. Ne pas traverser le torrent de la Jonche pour prendre la branche de gauche.
Après 750m, la route se termine au terrain de débardage du Ramet (1138m). Poursuivre tout droit une piste forestière jusqu’à une bifurcation (panneau). Prendre alors à droite un vieux chemin herbeux menant à une passerelle en bois traversant la Jonche. De l’autre côté, un sentier longe rive gauche le torrent pour aboutir sur un nouveau chemin. En le remontant, il effectue un virage sur la droite pour arriver sur une piste vers 1280m.
En face, ne pas prendre le chemin le mieux tracé mais le plus escarpé, pour celui herbeux de gauche. Il effectue un lacet puis on le quitte à 1370m pour un nouveau sur la gauche. Après une traversée vers l’est, il en rejoint un plus large. Il suffit de le remonter nord-est, débouchant à 1500m sur une large piste issue de Saint-Honoré 1500.

La suivre sur 500m pour retraverser la Jonche. Découvrir alors le départ bien balisé du sentier du Diable.
Montant d’abord agréablement en lacets dans la belle pinède du Coin, il finit par sortir de forêt à la bien nommée Côte Dure. Astucieusement tracé parmi ses ravines et croupes herbeuses, il rejoint la crête de Pérollier à 2100m. La remonter à l’est pour gagner rapidement son sommet.

La présence d’une remontée mécanique à proximité ne gâche en rien le panorama qui nous est offert, sur les massifs de Belledonne, du Taillefer, du Grand Armet, du Vercors et de la Chartreuse... sans oublier le Tabor tout proche.

Revenir sur ses pas puis continuer la crête herbeuse vers l’ouest. Gagner alors la piste d’alpage issue du col du Parché au niveau d’un lacet à 1970m. La descendre en passant près de la bergerie des Cloutons et franchissant la Côte Rotte.
Arrivé à l’intersection de la Croix de Gouret (panneau – 1680m), quitter la piste pour un sentier à droite. Pénétrant dans le Bois Bouilloud, il est souvent agréable à descendre (il est coupé par une piste transversale à 1340m que l’on ne suit heureusement qu’une dizaine de mètres sur la gauche).
Il se termine au sommet des prés des Clos où un chemin lui succède traversant le torrent du Merdaret. Il débouche sur la petite route du Sert, nous ramenant (avec un raccourci) à Villard-St-Christophe.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Grand Serre (2141m), par la crête est

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 10 octobre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 11 octobre 2016 à 07h19

    Ta photo des moutons dans la brume, est particulièrement réussie et originale. Tous mes encouragements pour continuer à faire revivre les chemins oubliés. Amicalement, Gérard

  • par Le 11 octobre 2016 à 13h12

    Salut Denis, belles photos !
    J’avais fait à peu près le même parcours, il y a un peu plus de deux ans. En arrivant à Côte Dure, j’avais directement remonté dré dans le pentu !

  • par Le 11 octobre 2016 à 14h24

    A défaut de diable, il y a un fantôme dans l’axe du sentier sur la photo 9.

  • par Le 11 octobre 2016 à 15h03

    @ Gérard : Les chemins présentés ici ne sont pas franchement oubliés, même si ceux de Vaugelas ne sont pas très parcourus.
    @ Dyn’s : C’est après avoir perdu un pari que t’as remonté cette côte ? :-o
    @ Hereme : Et il était particulièrement discret, même pas un bonjour ni rien !

  • par Le 11 octobre 2016 à 18h39

    Bravo pour les photos.. Superbes mer nageuses.. Le Taillefer est splendide.

  • par Le 11 octobre 2016 à 21h25

    Je n’ai plus trop de souvenirs de cette rando mise à part que c’était le seul coin à l’abri des nuages dans les environs... Il me semble que je n’avais pas la carte du coin et que j’étais monté à vue !
    Je dois avoir quelques photos, je rentrerai une sortie à l’occasion !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !