Ruines du Château de la Charbonnière (443m)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
125m
Durée :
demi-journée

Petite randonnée entre le Massif des Hurtières et le Massif de la Lauzière, à la découverte des ruines du Château de la Charbonnière. – Auteur :

Accès

Se rendre à Aiguebelle, puis se garer dans la rue principale ou sur le parking du centre ville.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP 25 3432 ET Albertville
  • Altitude de départ : 320m
  • Altitude du sommet : 443m
  • Historique : Site wikipédia

Parcours

De la rue principale, se rendre au milieu de la rue au niveau du point d’information. Un panneau décrit la sortie.

Prendre la rue qui passe devant la gendarmerie, puis aller à gauche.
La route longe l’autoroute, la suivre jusqu’au virage.

De là, prendre le chemin qui part à gauche. Au bout d’une centaine de mètres, on arrive à la première montée. Continuer jusqu’à rejoindre la route.

A l’intersection, on aperçoit le rocher de Charbonnière et le lac du Vivier.

Prendre à gauche, et redescendre la route sur une trentaine de mètres environ. Un panneau raconte un peu l’histoire.

Suivre le chemin qui monte derrière les bâtiments. On rentre alors dans les bois, continuer toujours vers la gauche pour rejoindre les ruines du Château.

Au sommet, se trouve deux tables d’orientation (au Nord et au Sud) et une croix (Nord).

Retour

  • Soit par le même itinéraire
  • Soit retourner jusqu’au bâtiment, puis prendre à droite et descendre la route, on rejoint rapidement la rue principale d’Aiguebelle.

Précision

On ne peut malheureusement pas faire le tour du lac, c’est une propriété privée.

Dernière modification : 16 mai 2018
Fort de Montperché (991m) en boucle par Bonvillaret

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 25 février 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !