Signal du Petit Mont Cenis (3162m) par les Archettes

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1730m
Durée :
1 jour

Une magnifique randonnée hivernale bien exigeante sur le plan physique menant à ce superbe belvédère surplombant le lac du Mont-Cenis ! – Auteur :

Accès

De Modane, prendre la direction de la Haute-Maurienne. À Bramans, virer à droite et prendre la direction du Vallon d’Ambin (Hameaux du Planay, Cernay et La Maroqua).
Suivre la route (déneigée mais non salée) jusqu’à son terminus hivernal, au Hameau du Cernay.

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : F (pentes à 30 et 35° sur l’arête finale pour le contournement des gendarmes).
  • Longue randonnée hivernale
  • Distance : 16,5km A/R.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3634 OT Val Cenis.
  • Altitude minimale : 1570m - La Villette
  • Altitude maximale : 3162m - Signal du Petit Mont Cenis
  • Horaires : compter entre 5h et 6h de montée + 2h/2h30 de descente.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Introduction

Le Signal du Petit Mont Cenis est remarquable du fait de sa position et de son individualisation. On le voit presque tout le temps entre Modane et la Haute-Maurienne et également depuis le lac du Mont-Cenis. Son ascension vaut réellement le détour et particulièrement en hiver. Le seul bémol est le caractère très physique, réservé à ceux ayant l’habitude de la haute montagne en hiver ! Mais une ascension inoubliable pour tous ceux se lançant dans l’aventure !

L’ascension

  • L’approche : Entre le Hameau du Cernay et le Col de Sollières

Depuis le Hameau du Cernay (1600m), suivre le route d’été sur un kilomètre, légèrement descendante jusqu’au Hameau de la Villette (1574m).

De là on traverse le Ruisseau d’Ambin grâce à une passerelle puis on vire à gauche pendant 5 minutes jusqu’à atteindre une pancarte jaune.

Prendre la direction "Col de Sollières-3h50" et suivre le sentier peu visible dans la dense forêt de sapins.

Une centaine de mètres plus haut on passe devant les Cabanes des Champs (1720m).

La pente se radoucit peu après et le sentier s’enfonce davantage dans le fond du vallon. La pente se redresse alors fortement afin de passer un petit verrou.

On change de rive vers 1960m puis on continue de s’élever, cette fois-ci en versant Sud.

Quelques instants plus tard on se retrouve à la sortie de la forêt d’où le reste du vallon et ses magnifiques pentes se dévoilent !

Une nouvelle jonction, à l’altitude 2140m nous fait virer à droite entre des croupes neigeuses. On atteindra la grande pente centrale (25°) quelques instants plus tard.

Remonter au mieux cette très large pente et entamer une diagonale afin d’atteindre le Ruisseau de Lameranche ainsi que la Cabane des Archettes (non nommée ni cotée sur IGN mais existante).

Suivre alors le ruisseau et rejoindre la combe sous le Mont Froid (2822m) jonché de ruines militaires puis plus loin le point 2690m, au-dessus du Col de Sollières (2640m).

Du point 2690, l’objectif du jour ainsi que toute son arête S.W se dévoile !

Descendre alors une cinquantaine de mètres pour rejoindre le Col de Sollières (2640m), point de départ de l’arête finale.

  • L’arête S.W : entre le Col de Sollières et le sommet

Du col, suivre au plus près du fil l’arête avant d’arriver au niveau des gendarmes.

Contourner ces gendarmes par la gauche (pente à 35° peu exposée, crampons utiles).

Après les gendarmes on revient sur une pente plus large (30°) vers 3000m d’altitude.

Il reste encore à gravir des derniers mètres pour rejoindre l’arête sommitale.

Traverser alors l’arête sommitale (attention aux corniches !!) et rejoindre le sommet hivernal (celui du relais satellite).

L’ascension du vrai sommet reste possible mais une grosse corniche est souvent présente au sommet et présente un aspect très dangereux ! Le sommet du relais satellite est à peine moins élevé...

Point de vue du sommet

Une incroyable vue à 360° sur la Haute-Maurienne, Vanoise, Plaîne du Pô, Viso, Lac du Mont Cenis, un bout du Mercantour, les Alpes Cottiennes, le Massif d’Ambin, les Écrins, les Grandes Rousses, Aiguilles d’Arves, un bout de Belledonne, le Mont Blanc et le Grand Paradis !

La descente

Elle se fait par le même itinéraire !

Dernière modification : 17 décembre 2018
Boucle 3 jours : Col du Mont-Cenis - Fort de la Turra - Signal du Petit Mont Cenis - Mont Froid - Lacs Perrin - Lac de Savine - Lacs Giaset - Lac Blanc - Fort de Malamot - Pointe Droset - Lac du Mont Cenis

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 15 décembre 2018

Topo publié le 17 décembre 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !