Sommet du Caduc (2650m) et Mourre Gros (2652m) en boucle par le Pas des Eaux Grosses

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1950m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une grande boucle sur les deux belvédères de l'Estrop. Des grès généreux et ludiques pour rendre serein un parcours gentiment aérien. La dénivelée conséquente sur une durée de presque 9 heures impose d'être sûr de son endurance.

Accès

Digne, La Javie, prendre à droite Prads Belgier, traverser Prads, prendre la direction de La Favière, se garer sur le parking à l’entrée du hameau.

Itinéraire

  • Carte : IGN top 25 3439 ET
  • Altitude du départ : 1200m
  • Sommet du Caduc : 2650m
  • Mourre Gros : 2652m
  • Départ La Favière : 9h15
  • Caduc : 12h00
  • Sommet de Valdemars : 13h00
  • Mourre Gros : 14h00
  • La Favière : 18h00

Descriptif

La Favière offre un parking généreux à l’entrée du hameau. Il faut suivre la direction Le Serre et ensuite les trois pâturages
. Un beau sentier sous des bois de pins sylvestres puis de mélèzes et de pins cembro, à travers divers pierriers, mène à la première bifurcation, fléchée, où il faut suivre Les Eaux Grosses Mourre Gros
. On rejoint ainsi aisément le sommet de la Crête du Cadun à la cote 2170.

On devine le sommet du Caduc : en gardant la ligne de crête et en franchissant plusieurs ressauts, on arrive très vite sur de magnifiques blocs de grès qui conduisent facilement au col (cote 2466) et enfin au sommet (à noter de curieuses plaques de grès détritique ou de poudingue).

Du sommet, l’itinéraire est alors évident : descente facile jusqu’au col du Mourre Gros en passant par la droite du Sommet de Valdemars, et ascension rapide et enthousiasmante du Mourre Gros, d’abord herbue et calcaire puis dans un joli et ludique chaos gréseux.

Du sommet, on avise l’itinéraire de retour qui doit rejoindre la cote 2170 sur la Crête du Cadun.

Il faut être attentif, plus que je ne l’ai été, pour ne pas manquer le sentier pourtant balisé jaune et pour ne pas divaguer inutilement (à moins de vouloir faire un peu d’accro-branche).

Rejoindre le Col du Mourre Gros, descendre vers les Eaux Grosses et la belle cabane restaurée, remplir les gourdes de la bonne eau qui part vers Chanabaja en tuyau !

A ce stade, il faut être attentif aux marques jaunes et les suivre sous les à pics signalés sur la carte IGN : veiller à passer sous le deuxième blocs (voir photo tracé jaune) ; l’itinéraire rejoint la Crête du Cadun à la cote 2168.

Votre serviteur s’est égaré (photo tracé rouge). Je n’ai pas osé descendre en bas de la deuxième falaise : petite séance d’accro-branche dans les mélèzes sur des grosses pentes. Au passage, découverte d’une belle cheminée peuplée de chamois. Je rêve de retourner l’explorer, elle doit plus ou moins conduire à la cote 2479 au dessus des Eaux Grosses.

Une fois atteinte la Crête du Caduc, on rejoint la Favière par l’itinéraire de montée.

Dernière modification : 16 mai 2018
Sommet du Caduc (2650m), Mourre Gros, Tête Noire en boucle par le Serre (La Favière)

La carte du topo « Sommet du Caduc (2650m) et Mourre Gros (2652m) en boucle par le Pas des Eaux Grosses »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Sommet du Caduc (2650m) et Mourre Gros (2652m) en boucle par le Pas des Eaux Grosses »

Les beaux pierriers au-dessus La Favière. En montant au Trois Pâturages. Le bois du Mourréen et le Mauvais Pas. Inratable. Le Caduc à droite le Mourre Gros au fond à gauche. le Mourre Gros vu de la cote 2342. Descente vers le Sommet de Valdemars. Sommet du Mourre Gros. Les Eaux Grosses. La cheminée des chamois. Approximativement, le bon itinéraire, vu du Mourre Gros Mauvais itinéraire. Mourre Gros vu du Serre. le Caduc