Tête Carrée (2865m) et Cime de Pelousette (2757m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Ascension de la Tête Carrée par la Cime de Pelousette et retour par la Cime du Mul, en boucle du camp des Fourches. – Auteur :

Accès

De Saint-Étienne de Tinée, se diriger vers Saint-Dalmas-le Selvage et prendre la route du col de la Bonette.
Se garer au parking du camp des Fourches, point de départ de la randonnée.

Précisions sur la difficulté

  • Une jolie boucle mais pas facile, et réservée aux montagnards.
  • La cime de Pelousette, le lac de Pelouse, en aller-retour est beaucoup plus aisé.
  • Niveau randonneur pour Pelousette et le lac, et montagnard pour Tête Carrée.
  • Du col de la Petite Cavale, la crête menant au sommet est constituée de pierres très instables, et pour le retour par le versant Sud de la Tête Carrée, la pente est très raide et le terrain glissant.
    Pas de droit à l’erreur, donc grande prudence.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP25 3639 OT Haute Tinée
  • Altitude minimum : 2261m
  • Altitude maximum : 2865m
  • Distance : environ 12km
  • Horaires : comptez entre 5et 6h30
  • Dénivelé : 1100m
    [Plus de photos et d’infos- >https://www.o2rando.com/tete-carree-2865m]

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Rando effectuée en solo.

L’objectif de la journée est de faire une boucle en passant par la Cime de Pelousette, le
Tourillon, le lac de Pelouse, le Pas de la Petite Cavale, l’ascension de la Tour Carrée, la Cime du Mul et de revenir par le Pas de la Cavale.

Cette randonnée est modulable car on peut ne faire que la Cime de Pelousette et le Tourillon situés juste au-dessus du col de Pelousette.

Les plus courageux ou les plus curieux, iront voir le lac de Pelouse, et pourquoi pas
pousser jusqu’au Pas de la Petite Cavale qui offre un superbe panorama sur les vallons de
Pelouse et du Lauzanier.

Direction la route du col de la Bonette, et se garer au camp des Fourches.

Se diriger vers le col des Fourches que l’on n’atteint pas, et continuer en direction Nord-Est, puis prendre sur la gauche à la balise 41b le sentier qui monte au Fort de Pelousette, le point culminant de la cime.

On se dirige vers les Roubines Nègres, ce massif rocheux imposant qui ne passe pas inaperçu, et que l’on a en visuel.

Le sentier est balisé en jaune et jalonné de nombreux cairns.

J’ai laissé le sentier en contrebas pour gravir la crête (afin de faire des photos) mais ne voulant pas descendre trop bas, j’ai fait la traversée en dévers en direction du Sud-Ouest pour retrouver la sente balisée.

Je vous conseille donc de suivre plutôt le sentier que ma trace sur cette portion sauf si vous aussi, vous cherchez des prises de vue originales.

Pour atteindre la cime de Pelousette, j’ai mis 1h10 pour 500m de dénivelé.

De la cime, je suis redescendu Nord-Est pour monter jusqu’au Tourillon.

J’ai hésité pour aller gravir le Bonnet Carré, mais la météo avait prévu des orages en début
d’après-midi, donc pas eu le temps, car le chemin est encore long pour la boucle.

En descendant du Tourillon, on arrive au col de Pelousette, direction Nord-Ouest, pour se diriger vers le lac de Pelouse que l’on aperçoit au loin.

Le sentier est assez visible dans le pierrier, et il reste à flanc de montagne, au-dessus du lac de Pelouse.

Je le quitte volontairement pour descendre vers le lac afin de faire quelques clichés.

Du lac, se diriger Nord-Est en le laissant sur la gauche pour accéder au Pas de la Petite
Cavale.

La sente est bien visible, et juste avant le Pas, le pierrier est raide.

Du lac de Pelouse, j’ai mis 55minutes, pour 320m de dénivelé.

Pour la Tour Carrée, prendre sur la droite en montant Nord-Est.

Au début on distingue bien la sente, mais ensuite dans le pierrier, elle est moins évidente et il faut rester plutôt sur la droite de la crête car plus facile.

ATTENTION : Le pierrier est hyper instable, et aucun droit à l’erreur. J’ai d’ailleurs failli
abandonner.

Juste avant d’atteindre le sommet, il y a un seul et unique passage.

C’est une petite brèche qui nécessite l’utilisation des mains mais le rocher est bon et
offre de bonnes prises.

Il m’a fallu 25 minutes pour seulement 100m de dénivelé pour atteindre la Tour Carrée ,
du Pas de la Petite Cavale.

Du sommet, poursuivre la crête pour éviter de revenir dans le pierrier qui était trop galère durant l’ascension.

Toujours prendre son temps pour la descente car ici on surplombe des barres rocheuses, et la chute serait fatale.

En fait il faut se diriger vers la cime du Mul, point final de la crête du Tour, puis
descendre plein Est, pour retrouver un sentier qui longe plus ou moins la crête du Tour.

Je suis resté au-dessus de la sente pour profiter un maximum de ce parcours de crête.

Il faut quand même redescendre pour rejoindre le Pas de la Cavale, et on retrouve le GR5 (balisage rouge et blanc) qu’il suffit de suivre jusqu’au col des Fourches, puis le camp des Fourches afin de retrouver la voiture.

Dernière modification : 5 novembre 2018
Le Bonnet Carré (2770m) en passant par la Cime de Pelousette (2757m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : 02rando

Je suis un photographe amateur, passionné de montagne et de nature. je vis dans les Pyrénées, en vallée d'Ossau. Je randonne dans les Pyrénées françaises et espagnoles, mais aussi dans les Alpes, notamment dans le Mercantour, et depuis peu dans le val d'Aoste en Italie. J'ai créé mon propre site pour partager ma passion de la montagne. Plus de 300 randonnées pour tous niveaux avec la possibilité de (...)

Randonnée réalisée le 22 juillet

Topo publié le 4 novembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !